EUR 11,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 2,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Isaac le Pirate, tome 1 : Les Amériques Album – 3 juin 2005


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 11,99
EUR 10,90 EUR 5,98

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Isaac le Pirate, tome 1 : Les Amériques + Isaac le Pirate, tome 2 : Les Glaces + Isaac le pirate, tome 3 : Olga
Prix pour les trois: EUR 35,97

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Isaac aime Alice et Alice aime Isaac. Les amants n'ont pas le sou, mais qu'importe ! Un jour viendra, Isaac le sait, où son talent sera reconnu. En attendant son heure de gloire, le peintre vit d'expédients et croise, au hasard d'une de ses balades dans Paris, le chirurgien Henri Demelin. Le bonhomme le persuade d'embarquer quelques jours, le temps de le présenter à son maître, un riche capitaine amateur d'art...

Isaac est un rêveur exalté et braillard. Le genre de type qui se promène avec l'aventure qui lui pend au bout du nez, mais qui n'est pas forcément taillé pour. Et pourtant... Dans Les Amériques, premier volet de son épopée, Christophe Blain l'envoie sans sommation se frotter au capitaine Jean Mainbasse et à son équipage de baroudeurs burinés. Les pirates l'embarquent "au sud du sud, vers le grand froid" dans une foisonnante histoire de voyage au long cours qui fleure bon la poudre à canon, le bout du monde et l'inconnu. Quand il en reviendra, c'est sûr ! Isaac en rapportera des carnets bourrés d'images ! En attendant, l'auteur dresse et dessine des personnages atypiques et attachants et en tire un album flamboyant balayé d'un grand souffle romantique. Une bande dessinée digne des grands romans d'aventure... --Catherine Romat

Quatrième de couverture

" Mon fiancé est parti faire son métier de peintre de marine. Lorsqu'il rentrera, nous achèterons une maison. "


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,50
Vendez Isaac le Pirate, tome 1 : Les Amériques contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 46 pages
  • Editeur : Dargaud (3 juin 2005)
  • Collection : Poisson pilote
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2205049402
  • ISBN-13: 978-2205049404
  • Dimensions du produit: 29,7 x 22,4 x 0,9 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 68.866 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Christophe Blain naît en 1970 et se met à dessiner très vite. Mais pas de BD : pour les cases et les bulles, il a la flemme. Et il ne compte pas en faire un métier : "j'ai toujours dessiné, mais ça me semblait inaccessible. Les choses que j'aimais, j'imaginais à peine qu'elles étaient faites par des humains." Donc il essaie d'autres voies. Par exemple, trois semaines en fac de droit. Ça lui apprend au moins une chose : c'est "trop chiant" et le dessin est décidément la belle solution. Mais toujours pas la BD. À 17 ans, après avoir passé son enfance à potasser Lucky Luke et Tintin, il se détourne de la BD pour s'intéresser à la peinture.
En 1989, il entre dans une école genre "arts appliqués". À l'époque, c'est très chic d'être directeur artistique dans la pub. Lui, il veut être dessinateur dans la presse et l'édition. Son prof lui demande : "Et tu veux faire barman le jour ou la nuit ?" Bref, il se fait virer.
Puis, il passe un an aux Beaux-Arts de Cherbourg, immergé dans l'art contemporain "méchant", les sculptures conceptuelles et les mémoires sur Warhol ou Boltanski. Lui, ce qu'il aime, c'est Picasso, Lautrec, Bonnard, Serov, Repine, Gustave Doré et Daumier.
En 1991, il part à l'armée avec l'idée d'en tirer un carnet de voyage sur la vie des troufions. Il se retrouve matelot. Comme Guibert dans Le Réducteur de vitesse, il est tout le temps malade, et comme Isaac sur son bateau pirate, il dessine tout ce qu'il voit. Il en ressort avec Carnet d'un matelot. (Le musée de la Marine est son musée préféré.)
En 1997, il part sur une base scientifique au pôle Sud, en Terre Adélie. Il y vit un rêve de gosse : des camions, un hélicoptère et des manchots partout, comme des poules dans une basse-cour. Il en revient avec Carnet polaire.
Entre-temps, sa rencontre avec Joann Sfar, Lewis Trondheim, David B. et Émile Bravo à l'Atelier des Vosges, lui a (enfin) donné envie de faire de la BD. Ils ont la même manière d'envisager le récit : l'intimisme et les complexités humaines glissés dans un cadre épique : ça devient presque une école.
En 1999, après avoir dessiné sur les scénarios de David B., Sfar et Trondheim, il se met à écrire des histoires -- l'une de ses préoccupations majeures étant: "Qu'est-ce que c'est, un mec bien?". Et il a le sens de l'émotion: à la fin du tome 2 d'Isaac le pirate, il tue Henri son personnage préféré. "Il fallait parce que si on tue quelqu'un dont on se fout, tout le monde s'en fout". Pour la suite de l'histoire, il hésite. "Quand j'ai commencé, je savais qu'Isaac allait revenir. Maintenant, je ne sais plus. Je veux qu'il continue le voyage, c'est tout." Et tout ça lui réussit : il récolte le Prix du meilleur album d'Angoulême en 2002 pour le premier tome d'Isaac le pirate.
Ainsi, Blain continue de voyager pour recevoir les nombreux Prix qu'on lui décerne partout dans le monde, à Montreuil, Brive, Genève, Angoulême, Saint-Étienne, Vincennes, etc.
Il poursuit Isaac le pirate aux éditions Dargaud (5 tomes à ce jour), et se destine à d'autres carnets de voyage. Dans la même collection, (« Poisson pilote »), paraissent les 3 premiers tomes de la série Socrate le Demi-chien et également les 3 premiers tomes de son autre série, Gus.
En 2008, Blain s'essaie à la réalisation avec le clip vidéo du single Comme un manouche sans guitare de l'album éponyme de Thomas Dutronc. Il est également l'auteur de l'affiche du film Tournée de Mathieu Amalric en 2010.
Il crée l'émoi dans toute la France avec son album Quai d'Orsay, en 2010. Aidé d'Abel Lanzac pour le scénario, ce dernier lui confie ses expériences au Ministère français des Affaires étrangères lors de l'ère Villepin, que Blain va retranscrire avec humour dans cette œuvre originale.
En 2011, il réalise les illustrations de l'album "Je suis au paradis" de Thomas Fersen et nous offre la suite de Quai d'Orsay.
Aujourd'hui, Blain travaille à la préparation de la suite de ses nombreuses séries.

Dans ce livre (En savoir plus)
Première phrase
OH! OH! ENCORE UN GROS LiVRE QUE T'A PRETE M. AUBRUN. Lire la première page
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stephane Bermand sur 1 février 2001
Format: Album
Ne cherchez pas les prix d'Angoulème, le meilleur album 2001 est là, sans discussion. Blain nous offre une merveilleuse aventure maritime sur les traces d'Isaac, jeune peintre de marine, s'engageant sur un navire pirate. c'est beau, simple, les personnages deviennent très vite des amis fidèles que l'on a envie de revoir. Le style surtout est extrémmement lisible, débarrassé des tics et manies de trop de jeunes auteurs intello. Non, c'est à une vraie grande et belle aventure que nous entraine C. Blain. Qu'il en soit ici et ailleurs sincérement remercié. Achetez le, c'est que du bonheur !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer sur 26 janvier 2004
Format: Album
Après avoir rédigé des commentaires pour les tomes 2 et 3, je suis en manque d'inspiration pour le premier volume !! Que dire de plus, sinon que cet album inaugure en beauté la série en remettant au gout du jour les histoires de pirates matinées d'une réflexion sur l'art (c'est quoi exactement être peintre, partir à l'aventure ou partir à la recherche de soi-même ?) et sur les sentiments qu'inspirent les femmes, les voyages et la solitude.
Bref, pour un art dit "mineur", la BD nous montre ici en quoi elle est majeure. Christophe Blain y confirme la qualité de son art graphique, entrevue avec brio dans "Le réducteur de vitesse", à cheval entre instantanéité et lisibilité du dessin et un sens de la mise en scène véritable et toujours subtil.
Blain s'éloigne ainsi à grand vitesse des poncifs du genre et le réinvente avec talent et audace. Non pas une révélation, mais une confirmation d'un des grands talents de la BD contemporaine.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel Lenski sur 9 juin 2001
Format: Album
J'ai ete immediatement frappe par le dessin, simple mais vif et elegant, le texte fascinant, et les personnages un tout petit peu mysterieux. J'attend avec impatience le prochain episode de cette serie!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par ouaf raf sur 13 février 2008
Format: Album
ce 1er album de la série se distingue par un dessin fin, vif, et une trame intéressante et originale qui lance bien les albums suivants. Bien écrit, drôle et effleurant parfois la philosophie, cet album m'a vraiment étonné dans le bon sens du terme.
Je le conseille vivement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?