Quantité :1
Ivan Le Terrible a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par uncroissant
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Collection les plus beaux ballets , jaquette légèrement différente. Envoi rapide sous enveloppe à bulles depuis la France. 1 DVD surprise offert pour 3 dvd achetés.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 39,77
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Ivan Le Terrible
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Ivan Le Terrible


Prix : EUR 39,36 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Vendu par Fulfillment Express et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
9 neufs à partir de EUR 17,67 7 d'occasion à partir de EUR 12,98

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Découvrez plus de 9000 DVD, Blu-ray et Séries TV jusqu'à -70%

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Format : Classique, DVD-Vidéo, Cinémascope, PAL
  • Audio : Castillan
  • Sous-titres : Français, Anglais, Allemand
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 1.78:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Tdk Mediactive
  • Date de sortie du DVD : 13 octobre 2005
  • Durée : 114 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • ASIN: B000B6N6EA
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 98.214 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Opéra de Paris Sergei Prokofiev (1891-1953):
Ivan le Terrible
Yuri Grigorovich, Chorégraphie
Opéra National de Paris, Décembre 2003
système NTSC - code région 0 - 114'

Référence supprimée et remplacée
par la référence ARTHAUS :
107247
Code ean : 0807280724790

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par bigtom TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 juillet 2011
Achat vérifié
Des deux versions de ce ballet disponibles en DVD (l'autre étant celle du Bolchoï en 1990), celle-ci est sans doute préférable pour connaître cette œuvre majeure de Grigorovitch. Par rapport à la version russe, elle a en effet l'immense avantage d'une image de bonne qualité (sans être en haute définition) et toujours bien contrastée, qui permet de tout voir de ce qui se passe sur scène. Cette bonne qualité d'image permet en particulier de voir l'astucieux dispositif scénique de Simon Virsaladze, qui permet de passer d'une action à une autre avec des rideaux transparents et des éclairages (dans la version de 1990, l'image est si sombre qu'on ne peut que « deviner » le décor). Les danseurs sont très bien filmés, sauf dans certains ensembles où le réalisateur abuse des gros plans et nous impose un montage trop haché. (Dans un mouvement d'ensemble, ne faudrait-il pas montrer l'ensemble ?)

Le spectacle lui-même est très bon, mais reste quand même en deçà de la version du Bolchoï. Nicolas Le Riche est, de tous les danseurs français actuels, le seul à avoir la puissance athlétique nécessaire pour le rôle. Sans égaler techniquement Irek Mukhamedov, il se sort avec les honneurs d'un rôle difficile. Mais si son interprétation est expressive, on y voit quand même trop qu'il compose son personnage. Peut- être le beau Nicolas, inégalable séducteur de la scène, n'a-t-il pas en lui-même assez de noirceur pour entrer vraiment dans la peau d'un tyran fou...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Patrick Colichet le 27 avril 2010
Achat vérifié
exceptionnel que ce soit les danseurs étoiles le corps de ballet les costumes la lumière la chorégraphie inventive et la musique expressive Un ballet de référence
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 1 février 2015
"Ivan le Terrible", musique de Sergei Prokofiev, chorégraphie de Iouri Grigorovitch (1974), Corps de Ballet et Orchestre de l'Opéra de Paris, Vello Pähn, 2003, 1 DVD TDK 2004.

Un ballet peut-il raconter une histoire? On a répondu oui depuis longtemps à condition qu'elle s'inscrive dans le genre conte de fée ou drame sentimental... mais peut-on chorégraphier l'Histoire? Et ses grands personnages?
Sentiments, états d'esprit, événements peuvent être dansés, dépeints par la danse, mais pas davantage. Et sûrement pas une personnalité aussi complexe que celle d'Ivan le Terrible. Les titres des tableaux de ce ballet le démontrent : Rencontre d'Ivan et d'Anastasia, Maladie d'Ivan, Méditation d'Anastasia, Colère du Tsar, Conspiration des Boyards, Révolte du peuple, Mort d'Anastasia, etc. On ne dépasse pas le livre d'images... qui se résume à : le tyran serait-il d'abord une victime ? Ivan le Terrible serait-il Ivan le Déplorable, trouvant dans le pouvoir et son abus un remède à sa douleur? Ne serait-il que le vengeur d'Anastasia assassinée?
Portrait, simpliste et réducteur, que semble vouloir transmettre Iouri Grigorovitch du premier tsar de toutes les Russies.

Le style redondant jusqu'au pléonasme du maître du "ballet soviétique" ("Ivan" a été créé en 1974), séduit autant qu'il agace, le brio athlétique, l'efficacité, la beauté même de sa chorégraphie -ici comme dans son autre succès "Spartacus"- étant trop souvent gâchés par un didactisme qui prend le public pour un simple d'esprit.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?