EUR 8,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Ivan le terrible Poche – 11 septembre 2008


Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,20
EUR 4,10 EUR 0,01

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents
Découvrez Amazon Famille et économisez tout en vous simplifiant la vie avec 20% de réduction sur les couches, des promotions exclusives et la livraison gratuite et illimitée en 1 jour ouvré. Essayez gratuitement pendant 30 jours.


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Ivan le terrible + Baby-sitter blues
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Baby-sitter blues EUR 6,10

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Poche: 80 pages
  • Editeur : L'Ecole des Loisirs (11 septembre 2008)
  • Collection : Neuf
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2211092241
  • ISBN-13: 978-2211092241
  • Dimensions du produit: 18,6 x 12,4 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 241.893 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Anne Fine est née à Leicester en 1947. Après ses études dans des écoles de filles, elle est devenue professeur, mais ne l'est pas restée très longtemps. Ses romans, caractérisés par une insolence et un humour dévastateurs, ont été acclamés par la critique. Elle a obtenu le Guardian Children's Fiction Award et la Carnegie Medal pour "L'Amoureux de ma mère". "Madame Doubtfire" (paru une première fois sous le titre "Quand Papa était femme de ménage") a été porté à l'écran et a connu un immense succès. Anne Fine écrit également pour les adultes. "Un bonheur mortel" (Editions de l'Olivier) a reçu en 1990 le Scottish Arts Council Book Award. Elle a été désignée en 2001 comme Children's Laureate au Royaume-Uni, devenant ainsi ambassadrice de la littérature de jeunesse pendant deux ans.

©Tous droits réservés à l'école des loisirs

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Client_mystere TOP 500 COMMENTATEURS on 26 octobre 2013
Format: Poche
Boris, dont la maman s'appelle Galina Stepanova Rezotsky, est le seul de sa classe à parler russe. La directrice de son école le charge d'un rôle d'interprète pour un nouvel élève, Ivan, qui ne parle que russe. Mais alors que Boris, plein de bonne volonté et d'esprit positif, comme on lui apprend à l'école, veut traduire les mots d'Ivan, Ce dernier se met à ne débiter que des insultes et des menaces... en russe!
Boris raconte sa très longue journée avec ce nouveau camarade bien gênant, et les situations difficiles qu'il essaie d'éviter, jusqu'au dénouement de l'histoire, à la fin de la journée. Ce roman se lit très vite et on passe un bon moment. A partir de 8-9 ans.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lireauxenfants.com TOP 500 COMMENTATEURS on 8 novembre 2011
Format: Poche
Boris, le narrateur, parle russe ; il accepte donc de servir d'interprète au nouvel élève arrivé dans l'école, Ivan. Mais lorsqu'Ivan prend la parole, c'est pour dire des horreurs : "Salutations à vous tous, humbles vers tremblants.... Sans aucun doute, vous serez tous assez faibles d'esprit pour m'accueillir parmi vous...." Boris, bien embêté, n'ose pas traduire littéralement le discours odieux d'Ivan.... et se trouve donc coincé à devoir accompagner l'horrible garçon tout au long de la journée.

L'imagination et la patience de Boris vont être mises à rude épreuve, d'autant plus qu'Ivan a repéré son manège et s'ingénie à essayer de le piéger ! Boris va notamment devoir réinventer totalement un devoir écrit en russe par Ivan, dans lequel celui-ci se moque de son interprète ; mais Boris n'est pas en reste, et met en boîte le jeune russe à travers une visite fantaisiste de l'école, lui expliquant par exemple que les élèves suivent les cours de gymnastique tout nus, ou que les cuisiniers de la cantine viennent de sortir du prison où ils purgeaient une peine pour empoisonnement.

Aussi étrange qu'il puisse paraître, le mystère du comportement d'Ivan va cependant finir par s'éclaircir pour Boris - et pour nous, heureusement !

Ce roman très drôle contient un vrai suspense ; il fait entrer un grain de folie dans la vie ordinaire d'un écolier ordinaire dans une école ordinaire... où tout semble subitement déraper ! Humour, fantaisie, imagination - et même frissons.... le cocktail est détonant et très fortement recommandé à tous les écoliers à partir de 7 / 8 ans, qui adoreront s'identifier au jeune héros. Une valeur sûre, indéniablement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par MARIE-ANTOINETTE on 3 mai 2010
Format: Poche
J'attribue 11/20 à ce roman même si je l'ai trouvé délassant, facile à lire.L'histoire est plutôt enfantine et trop courte malgré sa chute amusante.On n'apprend pas grand chose à sa lecture et le plaisir est un peu court.J'aurais préféré le lire dans une petite classe (ex:ce2)car il m'aurait peut-être plus marquée.J'ai lu du même auteur "Journal d'un chat assassin" qui m'avait autrement surprise!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurent Saleur on 17 octobre 2008
Format: Poche
Court et drole, ce petit roman d'une journee de la vie de Boris est tres facile a lire (y compris en anglais). J'ai eclate de rire plusieurs fois, ce que peu de livres arrivent a faire et qui fait un bien fou.
Voir Boris essayer de se depetrer, coince entre la politique bien pensante de la directrice de l'ecole, ou l'on doit toujours avoir la pensee positive, et Ivan qui profite de la meconnaissance du russe de tous les eleves et enseignants (sauf Boris) pour exprimer ce que tout eleve a reve un jour de dire dans un language fleuri digne du capitaine Hadhock
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?