Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Iwo Jima

John Wayne , John Agar , John Wayne , John Agar    Tous publics   DVD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vous cherchez un DVD, un Blu-ray ou une Série TV?

DVD, Blu-ray & Séries TV en promotion
Découvrez toutes nos promotions DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : John Wayne, John Agar, Adele Mara, Forrest Tucker, Arthur Franz
  • Réalisateurs : John Wayne, John Agar, Adele Mara, Forrest Tucker, Arthur Franz
  • Format : PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français, Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Paramount
  • Date de sortie du DVD : 25 octobre 2006
  • Durée : 105 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • ASIN: B000HWZ5Q0
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 159.073 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Boîtier keep case avec fourreau Eddy Mitchell
Livret : les anecdotes d'Eddy Mitchell sur le film
Pas de bonus vidéo

Descriptions du produit

Synopsis

1943, Nouvelle-Zélande. John Stryker, un sergent inflexible, entraîne durement un bataillon de fusiliers marins avant le départ pour la grande guerre du Pacifique. Les jeunes recrues, dont le soldat Conway, fils d'officier mort au combat, renâclent à la discipline que leur inflige John Stryker d'une main de fer. Mais lorsqu'ils arrivent sur le champ de bataille, ils comprennent le sens de leur apprentissage...

Description

- Interactivité : Menu d’accueil et accès aux scènes.
- Format cinéma : Plein écran.
- Versions sonores : VF et VO en mono.
- Sous-titres : Français.
-USA - 1949 - Noir & blanc - 105’ - Éditions Montparnasse/Film Office - 1 disque - 1 face - 1 couche. -- Les Années Laser

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A la gloire des Marines dans la guerre du Pacifique 30 août 2011
Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:DVD
"Sands of Iwo Jima" (titre original du film "Iwo Jima"), réalisé en 1949 par Alan Dwan, se classe parmi les meilleurs films de guerre. Il honore la mémoire des Marines qui ont combattu les forces nippones dans le Pacifique, dans des combats sans merci, durs, éprouvants, désespérés parfois notamment lors de la célèbre bataille, qui dura plus d'un mois, couronnée de succès de la prise de l'île japonaise d'Iwo Jima représentée par ce groupe de soldats qui élèvent un mat surmonté de la bannière étoilée après la conquête du mont Suribachi le 23 février 1945.

Pour information, Les forces américaines subirent 6 821 morts, dont 5 931 Marines (soit environ un tiers des Marines tués durant la Seconde Guerre mondiale) et 15 000 blessés. Le quart des médailles d'honneur attribuées aux Marines pendant la Seconde Guerre mondiale sera attribuée pour l'invasion d'Iwo Jima.
Seuls 8 700 corps de Japonais sur les 20 à 22 000 combattants morts ont été retrouvés, des recherches étant toujours en cours en 2011.

Ce film de facture classique propose en première partie la vie d'une troupe composée d'anciens de Guadalcanal et de nouveaux entrants incorporés pour constituer, sous la direction du sergent John M. Stryker (très bon John Wayne), une équipe soudée. L'entraînement, la vie en base arrière laisse percer des rancoeurs, des amours, des déceptions ; le lot de la vie soldatesque.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un film qui se laisse toujours voir 23 septembre 2011
Par TGV TOP 500 COMMENTATEURS
Format:DVD
Merci aux dvd de nous permettre de voir ou rédecouvrir des films qui ne sont plus passés à la télé depuis des lustres, parce qu'ils sont en noir et blanc et au format 4/3.

C'est l'occasion de revoir John Wayne en sergent des marines sévère mais juste, protecteur des jeunes gars qu'on lui a confiés et avec un grand coeur pour la veuve et l'orphelin de guerre.

Le film a été tourné juste après la guerre, il est comme de bien entendu, ponctué ça et là de scènes patriotiques avec comme point culminant la fameuse scène du drapeau soulevé.

C'est sur que les scènes de combat sont moins réalistes que sur la version moderne de Clint Eastwood et que les japonais sont réduits à une role d'exaltés finissant grillés par des lances flammes.

Mais le film a quand même ce charme indéfinissable qui nous fait passer un bon moment devant son écran.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 John Wayne / Allan Dwan 10 février 2011
Par Le chat bleu TOP 500 COMMENTATEURS
Format:DVD
Si il y a un genre du cinéma dans lequel John Wayne n' a guère excellé, faute à des scénarios basiques voire idiots, c' est bien dans le film de guerre. Mettons à part, ceux réalisés par John Ford bien entendu... et ce « Iwo Jima ».

« Iwo Jima » (1949) - dont le gros défaut est la musique de Victor Young emphatique et patriotique, nous obligeant quasiment à nous boucher les oreilles -, même si il fait parti des films commémorant les victoires américaines, possède des scènes marquantes très réalistes. Le massacre de deux soldats américains dans une tranchée alors qu' ils n' ont plus de munitions, leur copain étant allé en chercher mais il s' est attardé pour boire un café. Un soldat blessé dans la nuit appelle : « Brancardier », John Wayne dit : « C' est peut-être un piège des Japs. Ils l' ont fait à Guadalcanal. », ensuite le soldat blessé crie : « Stryker », c' est le nom du personnage joué par le Duke qui ordonne de ne pas bouger. Les scènes de batailles faites de séquences reconstituées et d' archives sont bien agencées ; la photographie de Reggie Lanning est assez raccord, étant donné la technicité de l' époque.

Un moment tragique que l' on penserait écrit par Eric Maria Remarque : un jeune soldat marche parmi d' autres, il est abattu, dans sa poche un livre dont le titre est « Nous avions le cœur jeune et joyeux »...

La première demi-heure est conventionnelle.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?