J'étais un chef de gang et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 9,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

J'étais un chef de gang Poche – 22 avril 2009


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,50
EUR 9,50 EUR 14,22

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

J'étais un chef de gang + Jo Dalton Coeur de gang
Prix pour les deux : EUR 29,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Un soir de juillet 1987 à Corbeil-Essonnes, quatre adolescents passent un pacte d'honneur et décident de monter leur bande : les Fight boys. Leur chef : Lamence Madzou. Pendant cinq ans, cette bande qui va jusqu'à compter près de cent membres, débouche sur la constitution d'un " gang ", selon les termes de leur leader. Ce gang, assimilé aux Zoulous par les médias, défraye alors la chronique médiatique jusqu'à la mythique " guerre des trois ans " qui, de 1988 à 1991, voit s'affronter les bandes du nord et celles du sud pour le contrôle du centre de Paris. Dans ce témoignage exceptionnel, Lamence Madzou raconte son parcours : depuis sa découverte de Paris, de la culture des rues, du mouvement hip-hop et de la violence et de ses codes, jusqu'à sa reconversion dans le bizness ? drogue, racket, trafic de voitures ? puis la prison. Il revient sur son expulsion au Congo en 1997, et sa confrontation aux atrocités de la guerre civile pendant plus de deux ans. Construit autour d'un témoignage exceptionnel, ce livre propose un regard inédit, de l'intérieur, de l'expérience des bandes, complété et mis en perspective par Marie-Hélène Bacqué. Alors que la question des bandes demeure toujours d'actualité, en particulier après plusieurs affrontements à Paris opposant des groupes rivaux à Pigalle ou Gare du Nord, cet ouvrage ni complaisant, ni diabolisant éclaire un phénomène social qui continue d'alimenter tous les fantasmes.

Biographie de l'auteur

Lamence Madzou a dirigé l'une des principales bandes de l'Essonne, qui s'est ensuite déployée sur l'espace parisien. Il a contribué à plusieurs reportages dans des quartiers de banlieue. Marie-Hélène Bacqué est professeure de sociologie à l'université d'Evry, chercheure à l'UMR LOUEST. Elle est l'auteure de nombreux travaux sur les quartiers populaires. Elle a en particulier coordonné Le Quartier. Enjeux scientifiques, actions politiques et pratiques sociales, en collaboration avec Jean-Yves Authier et France Guérin, La Découverte, 2007.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez J'étais un chef de gang contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche
  • Editeur : LA DECOUVERTE (22 avril 2009)
  • Collection : La Découverte/Poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707157872
  • ISBN-13: 978-2707157874
  • Dimensions du produit: 1 x 12,6 x 19,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 55.598 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par FX de Vasselot TOP 500 COMMENTATEURS sur 23 janvier 2013
Format: Poche
Ce livre passionnant se découpe en deux parties: le témoignage de Lamence Madzou prend trois quarts du volume, et l'analyse de la sociologue qui a conduit les entretiens occupe le reste. Autant dire que le témoignage lui-même est passionnant, et très bien rédigé: le texte est vivant, à la fois bien construit et pourtant écrit avec des mots et des phrases simples, probablement proches des enregistrements d'origine. Le tout est rassemblé de manière très cohérente, et la lecture est d'autant plus passionnante qu'elle est facile. On vit avec Lamence environs vingt-cinq ans de sa vie, de son enfance d'immigré banlieusard à la construction de son groupe (son "gang", comme il l'appelle), des premières rixes entre bandes à l'escalade de violence de la "guerre des trois ans" (88-90), de la reconversion au "bizness" (trafic de drogue) au banditisme organisé (vols de voitures, cambriolages, recels), de l'expulsion de France à la guerre civile au Congo, du retour à l'investissement associatif. Ce témoignage recèle de véritables perles: cet ado de 15 ans avait instinctivement compris toutes les leçons pour être un excellent manager, et il l'a prouvé avec ses "Fight boys". De plus, un lecteur de René Girard sera frappé par tous les exemples de crises mimétiques qui émaillent le texte dans sa partie sur la violence entre bandes.

L'analyse de la sociologue est, quant à elle, tournée de manière beaucoup plus universitaire, et il est plus difficile de s'y plonger quand on sort de la biographie au style bien plus vivant.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche Achat vérifié
La réalité n'est pas un miroir flou, mais une fenêtre à ouvrir. Merci à la sociologue et à l'auteur pour avoir ouvert une fenêtre plus grande qu'on peut le croire...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Franck Assembe sur 29 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
Je le recommande!Un des meilleurs romans sur les réalités urbaines qui ait été publié;l'auteur se met à nu et à un regard très réfléchi et objectif sur sa vie passée
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par gdl sur 27 novembre 2010
Format: Poche
Lamence Madzou est très vantard, probablement trop occupé à défendre son cas (il est interdit de séjour dans plusieurs départements français) et à minimiser la gravité des faits. Cela nuit évidemment à la force de son propos.
L'analyse de Marie-Hélène Bacqué qui suit est plus intéressante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?