undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

4
3,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
J.-S. Bach : Messe en si mineur (Version 1733)
Format: CDModifier
Prix:15,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 décembre 2013
Très belle version mais n apporte pas gd chose finalement.
Il suffit d arrêter la version intégrale après le Gloria pour aboutir à celle ci.
Interprétation claire et énergique.
Allez faire un tour du côté de Brüggen, Minkowski ou Gardiner et je pense que celle ci deviendra vite secondaire.
Par contre les 2 autres albums de Pygmalion sont d une autre trempe (Messes brèves)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 octobre 2012
Cet enregistrement propose d'entendre la Messe en Si sous sa forme primitive, c'est à dire une Messe brève (Kyrie-Gloria uniquement) comme Bach en a composé d'autres (et que Pygmalion a magistralement enregistrées d'ailleurs également).
Il ne s'agit donc nullement d'une "demi-Messe en Si" mais d'un tout parfaitement cohérent et qui se suffit à lui-même.
Il faut lire la notice (passionnante) de Raphaël Pichon pour "comprendre" cet enregistrement et les parti-pris des interprètes car il s'agit d'une version surprenante et inhabituelle de l'œuvre. Bach a en effet composé cette messe brève en 1733 pour obtenir un titre et un poste auprès de la Cour de Dresde. Or qu'y avait-il à Dresde ? Le meilleur orchestre d'Europe. De quoi raffolait-on-on à Dresde ? De l'opéra italien. Pichon estime donc que Bach a écrit sa Messe dans un style qui ne pouvait que satisfaire la cour dresdoise, d'où des atours presque profanes, un orchestre opulent (avec clavecin, théorbe en +), tout comme le chœur (d'ailleurs splendide), et une vocalité "exacerbée". Du coup, on est saisi dès les premières secondes (assez sensationnelles) et on n'est pas lâché jusqu'au bout. On est loin de la rigueur ennuyeuse et de la plastique splendide mais froide d'un Herreweghe par exemple. Ici, ça vit.
C'est une version qui peut surprendre mais dont on ne peut nier l'intelligence de la démarche et la splendeur du résultat.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 avril 2013
Tout s'est très bien passé , le disque est magnifique je le recommande , c'est un jeune chef qui sera un grand !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 24 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 septembre 2012
Man fragt sich manchmal wirklich warum bestimmte Platten erscheinen muessen. So die neue CD von Pygmalion mit der Messe von 1733 von Johann Sebastian Bach die im Prinzip nichts anderes ist asl der Rohentwurf der grossen" h-moll Messe. Genau die Haelfte der h-moll die Bach damals eben 1733 veroeffentlichte.

So weit so gut. Es ist ja prinzipiell nichts dagegen einzuwenden nur die halbe h-moll aufzufuehren, wenn man etwas Neues zu sagen hat. Pygmalions Aufnahme ist aber leider nichts weiter als eine ganz nett musizierte Einschlafhilfe.

Spannungslos, ueberdehnt, einer Auffuehrungspraxis folgend die mindestens 30 Jahre alt ist langweilig bis in die Knochen - dabei sind alle Interpreten sind junge Musiker.

Nur wenn man die vollstaendige h-moll Aufnahme die Philippe Herrweghe gerade erst auf seinem phi Label veroffentlichte dagegen haelt faellt Pygmalion dramatisch ab. Der alte" Herreweghe hat all die Spannung und Dramaturgie die diese Messe benoetigt.

Im Uebrigen brauche ich - mit Verlaub - keine zitternden termolierenden Stimmen wie im Laudamus Te" dieser Aufnahme. Und ich brauche auch keine Lauten als Begleitung in einer Kurz h-moll und ueberlaut abgemischte Pauken im Gloria die das filigrane polyphonische Gewebe der Stimmen Bachs zutrommeln.

Ueberfluessig diese Aufnahme - nur wertvoll fuer Leute die schlecht schlafen koennen.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Bach : Missae Breves,  Complete Recordings
Bach : Missae Breves, Complete Recordings de Johann Sebastian Bach (CD - 2013)

Rameau : Castor & Pollux, 1754
Rameau : Castor & Pollux, 1754 de Jean-Philippe Rameau (CD - 2015)

Bach / Köthener Trauermusik
Bach / Köthener Trauermusik de Johann Sebastian Bach (CD - 2014)