Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
J.S. Bach: Musikalisches Opfer
 
Agrandissez cette image
 

J.S. Bach: Musikalisches Opfer

Le Concert Des Nations, Jordi Savall
1 janvier 2001 | Format : MP3

EUR 6,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 19,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
0:30
30
2
6:25
30
3
2:28
30
4
1:55
30
5
1:34
30
6
2:06
30
7
2:36
30
8
8:48
30
9
6:30
30
10
5:30
30
11
3:21
30
12
2:53
30
13
1:41
30
14
1:08
30
15
3:30
30
16
2:20
30
17
3:07
30
18
3:28
30
19
4:41
30
20
7:15

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Le Concert Des Nations, Jordi Savall
  • Date de sortie d'origine : 2 avril 2007
  • Label: Alia Vox
  • Copyright: (c) 2001 Alia Vox
  • Durée totale: 1:11:46
  • Genres:
  • ASIN: B0026SUMFW
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 986 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par GERARD Dominique TOP 500 COMMENTATEURS sur 19 août 2013
Format: CD Achat vérifié
Donner son opinion sur une captation d'une œuvre aussi importante et complexe que « L'offrande Musicale » de JS Bach n'est pas chose aisée. Au moins faut il tenter de garder une bonne dose d'objectivité et d'humilité.

En évoquant ce « monument » de la Musique, certains utilisent souvent le mot de « testament musical » A ce terme répond le triptyque constitué de « L'offrande musicale » (1747), de « La messe en si » (achevé en 1748 ou début 1749) et l'ultime « Art de la fugue ». Bach décédant en 1750.
En ne se tenant qu'aux œuvres profanes (donc en excluant « La messe en si ») on peut constater une gémellité intentionnelle entre celles ci(« Art de la fugue » et « Offrande musicale » )au delà des différences évidentes de composition et d'objectif :
- des œuvre qui portent en elles mêmes une dimension pédagogique : « voilà, à mon avis de Cantor, comment il faut procéder »
- une éblouissante synthèse d'un savoir et d'un savoir-faire de JS Bach dans l'art nu de la composition.
- une mise en actions de son extraordinaire capacité de l'utilisation du contrepoint doublé d'un jeu complexe mêlant avec une unique originalité l'inventivité, le sens de la forme et du nombre fondant le rythme.
Ce sens du rythme, quasi cardiaque, donc corporel car issu de la danse, fera dire à certains, qui n'ont pas tout compris des fondamentaux de Bach, que sa musique relevait des mathématiques !
La réalité semble bien plus profonde.
Lire la suite ›
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher