Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Jagged Little Pill

4.8 étoiles sur 5 11 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 20,90 1 d'occasion à partir de EUR 9,93

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Alanis Morissette


Détails sur le produit

  • Cassette (30 juin 1995)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Maverick
  • ASIN : B000002MY4
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 11 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 519.928 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. All I really want
  2. You oughta know
  3. Perfect
  4. Hand in my pocket
  5. Right through you
  6. Forgiven
  7. You learn
  8. Head over feet
  9. Mary jane
  10. Ironic
  11. Not the doctor
  12. Wake up

Descriptions du produit

Critique

C’est en 1995, après avoir signé chez Maverick Records (label créé par Madonna) qu’Alanis Morissette sort son premier album international : Jagged Little Pill. La jeune artiste n’a alors que 21 ans.

C’est certainement grâce au premier single « You Oughta Know » que l’album se vend autant (une estimation de 30 millions d’exemplaires, dont 16 aux Etats-Unis). Dans ce titre loin des stéréotypes des chansons qui traitent de rupture amoureuse, la chanteuse évoque l’indélicatesse d’un ex-petit ami. Elle y est accompagnée par Flea et Dave Navarro des Red Hot Chili Pepppers. Avec le deuxième single, « Hand in My Pocket », elle confie ses faiblesses et ses paradoxes. Le troisième single « All I Really Want » est une belle démonstration vocale, et le quatrième, « Ironic » servira de plus gros succès d’Alanis Morissette, qui mentionne toutes les formes que prend l’ironie dans le quotidien. « You Learn » et « Head Over Feet » entrent également dans le Top 20 du Billboard pendant plus d’un an. Ces titres pleins d’énergie et de colère laissent aussi la place à des morceaux plus calmes au style plus folk avec la présence d’une guitare acoustique et d’un harmonica.

A la fin de l’année 1995, Alanis Morissette part pour une tournée de 18 mois. A cette occasion, la vidéo de Jagged Little Pill - Live est commercialisée et reçoit le Grammy Award de la « Meilleure vidéo musicale ». L’album est nommé six fois aux Grammy Awards et remporte quatre trophées. Autres consécrations : le magazine Rolling Stone classera Jagged Little Pill à la 327ème place sur sa liste des 500 meilleurs albums. Medias Traffic lui a donné la 10e place des meilleurs albums de tous les temps. C’est tout simplement la deuxième meilleure vente d’album des années 90, derrière Shania Twain, autrement dit, un incontournable.



Anne-Claire Duchossoy - Copyright 2012 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
9
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
A toutes situations, son "Alanis"!!! Quelle chanteuse, quelle voix et quelle sensibilité! Ces chansons m'ont touchée et on peut vraiment etre inspiré. Les thèmes ne sont pas nouveau, puisque l'amour et la peine ont toujours bercé l'humanité : ce sont les mots choisis, les situations évoquées (où tout le monde peut s'identifier). En plus la chanson cachée (bonus track) illustre avec force et émotion les talents de chanteuse d'Alanis Morissette : elle chante a capela et elle vibre d'authencité. A vos envies..., prets?, commandez!
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
C'est mon album préféré d'Alanis Morissette, celui avec lequel elle a acquis la réputation de "chanteuse énervée". En effet, dans pratiquement toutes les chansons (à part Head over feet), elle exprime sa colère, sa révolte contre le monde, la vie, l'amour (et donc les hommes...).
Souvent, dans la pop classique, les chansons parlant d'amour sont du type "Super, je suis amoureuse" ou alors "Bouh, il m'a plaquée". Dans cet album, c'est différent, plus proche de la vie et plus radical, avec le message suivant : je suis ce que je suis, je sais ce que je veux, aime-moi comme je suis ou passe ton chemin... L'homme moderne n'est pas sorti de l'auberge...
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je suis ado et j'ai découvert cet album totalement par hasard. Comme il est en écoute sur de nombreux sites, je me suis délectée des superbes musiques que nous offre Alanis Morisette. En particulier, "Hand in my pocket", "Head over feet" et bien sûr "Ironic", qui est un véritable rayon de soleil très agréable. Un rock planant vers le country qui embellit la vie!
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Aaaaaah Ce "Jagged little pill" !
1995, 1996... Que de souvenirs, que de bons moments !!!

Alors, en dehors de la nostalgie d'une époque, pourquoi acheter cet album aujourd'hui ?

Je dirai: "parce que ce bon petit son "pop-rock-soft" (comme j'aime le nommer) n'a pas pris une ride". Loin des brouhahas et des cacophonies du rock d'aujourd'hui, nous avons ici un savant mélange de guitares rocks et de percussions avec des mélodies simples mais efficaces, des paroles vraiments très bien senties, et une Alanis plus vrai que nature ! On y redécouvre son côté "révoltée" jusque dans ses interprétations, là où aujourd'hui elle semble plus sereine, apaisée...

Beaucoup de profondeur et des intéprétations "dans le vif" (ne pas manquer "Forgiven" et "Perfect") pour vous plonger véritablement dans un état d'esprit, dans une émotion. A mon sens, le but de toute production artistique.
Vous oublierez toutes ces productions commerciales efficaces également, mais dénuées "d'âme"...

Ici vous passerez de la joie aux angoisses, des rires à la colère, de l'amour à la haine, de l'innocence à la réalité... en une seule formule, de l'enfance à l'age adulte.

Pour certains vous comprendrez peut-être ce que "chanter" veut dire, ce que "interpreter" signifie (écoutez "Mary Jane"). Et par conséquent la différence entre carla bruni ou Céline Dion et Alanis Morissette.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Chère Alanis,

Tu avais le profil de l'artiste maudit, celui dont le décès aussi tragique que stratégique conduit à une idéalisation immortelle. Alternativement rongée par l'anorexie, gavée par la boulimie et vidée par les vomissements, tu apparaissais déjà très fragilisée par les exigences des métiers d'actrice et de chanteuse. Braquée lors de l'une de tes escapades à Los Angeles, tu as rapidement développé un trouble panique, la récurrence de ces violentes crises d'angoisse t'ayant même conduite à l'hôpital. C'est dans ce contexte que tu as connu ce fameux coup de foudre artistique avec le producteur et compositeur Glen Ballard. Si les diverses psychothérapies entreprises peinaient à soulager ton ébullition affective, ce confectionneur de tubes semble avoir trouvé la clef de ta libération émotionnelle. Plus qu'un simple défouloir, plus qu'une agression féministe, Jagged Little Pill (1995) est la véritable affirmation de ta personnalité, de tes forces, de tes faiblesses, à travers ton histoire ou ta conception du monde. Le Religionnaire ne saurait effectivement résumer ton œuvre au très remonté et rancunier "You Oughta Know", tantôt récupéré par les suffragettes, tantôt soumis à nombre de spéculations futiles quant au garnement désigné. Les plus scrupuleux linguistes ont également souligné l'utilisation inappropriée de l'adjectif "Ironic" pour des situations qui s'apparentent davantage à la malédiction.
Lire la suite ›
2 commentaires 4 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?