ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Jardins : Les vrais et les autres [Broché]

Umberto Pasti , Pierre Le-Tan , Dominique Vittoz
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix : EUR 20,30 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 28 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Amazon sur votre mobile
Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Description de l'ouvrage

25 octobre 2011 LITTERATURE FRA
«Deux artistes libres, insolents, subtils ont inventé un livre qui fait rêver.»

Des parcs de stars agencés par des designers qui manient la surenchère du spectaculaire, aux pelouses artificielles des ronds-points et avenues commandées par des mairies pseudo-écolos, les jardins trahissent aujourd'hui les modes et fantasmes de notre société. Contre ces dérives et délires, par admiration aussi pour les jardins authentiques qui surprennent et émerveillent, deux artistes de renommée internationale nous proposent un véritable manifeste de résistance botanique.
Humour et talent, finesse et perfidie se disputent pour façonner cet ouvrage décalé et irrésistible.

Pierre Le-Tan a débuté sa carrière en dessinant les couvertures du New Yorker, puis pour Vogue, le New York Times, etc. Illustrateur aujourd'hui culte, il conçoit des décors, des meubles, des publicités, des livres. Ses oeuvres sont exposées dans le monde entier et le musée d'Art moderne de Madrid lui a consacré une grande rétrospective il y a cinq ans. Il vit à Paris.

Écrivain né à Milan, Umberto Pasti a entre autres écrit pour de nombreux journaux italiens et a traduit les lettres de Proust à sa mère ; expert de céramique islamique et de botanique, il vit aujourd'hui à Tanger.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Jardins : Les vrais et les autres + Le jardin perdu + Je vois des jardins partout
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Un jardin est un endroit où un homme cultive des arbres, des buissons, des fleurs et des légumes par besoin et par plaisir. Le jardin ressemble à celui qui l'a conçu. Il reflète ses aspirations, ses compétences, ses folies, ses vertus. Mais, à la différence de l'oeuvre d'art, tout entière créée à partir de rien (si l'on peut dire), le jardin devient ce qu'il est par l'addition de causes et éléments indépendants des capacités de son concepteur. Le talent d'un jardinier, son art, tient presque tout entier dans la connaissance de facteurs qui semblent étrangers aux soins accordés à la plante : l'exposition du terrain, sa pente et sa composition chimique, la présence ou l'absence d'eau stagnante ou vive, la qualité du drainage, la hauteur des précipitations, la température aux différentes saisons et les écarts thermiques entre le jour et la nuit, ainsi que la distribution des espèces tout autour. Il ne s'agit pas, cher débutant (car le vrai jardinier est toujours un débutant), de vous atteler à l'étude de la chimie, de la géologie ou de la botanique. Cultiver une touffe d'iris, au moins au début, est plus simple qu'écrire un roman. La syntaxe du jardinage a beau égaler en complexité celle de la langue la plus ardue, on peut l'assimiler par les yeux. Voyez-vous, pour devenir le jardinier que vous êtes probablement déjà sans le savoir, il vous faut ouvrir les yeux. C'est ce coup d'oeil qui vous permettra de comprendre que votre sol n'est pas assez acide pour planter des camélias et que la pelouse devant chez vous est marbrée de taches jaunâtres parce qu'elle retient l'eau de pluie. La lecture de traités sur les plantes acidophiles ou les variétés de pelouse viendra après. D'abord il faudra vous exercer en musardant dans la forêt, car on n'est point jardinier si on n'a été Petit Poucet à ses heures, observant la vie en pleine nature, tirant la leçon des réussites et des désastres dont les plates-bandes de vos voisins sont le théâtre.
Il faut aussi savoir prendre des risques. Ne craignez pas l'échec. Ce n'est qu'en essayant encore et encore, sans se lasser et sans craindre de se couvrir de ridicule, qu'on peut comprendre ce qui «marche». Alors que depuis vingt ans je m'occupe tous les jours de mes deux jardins et épisodiquement de ceux des autres, je me considère encore comme un apprenti et pense que les «créateurs de jardin» sont souvent des imposteurs. Le jardinage n'a rien à voir avec la peinture ou la poterie. Le jardin vit, c'est un corps qui se transforme chaque jour sous vos doigts. Joies et peines sont les mêmes qu'en amour.
Comme tout apprenti sorcier, vous devez être prêt à souffrir. Ce sera toujours l'arbuste le plus désiré, le plus rare, le plus coûteux, planté à la place d'honneur, qui agonisera deux mois plus tard. Si l'on sait puiser du courage dans ses erreurs, on l'arrachera. L'expérience enseigne que tous les jardins sont beaux, pourvu que les plantes y soient heureuses et vigoureuses. Si un buisson ne se plaît pas là où vous l'avez planté, vous pouvez le déplacer. Mais si son insatisfaction n'a pas disparu à la seconde tentative, vous devrez vous résoudre à l'éliminer ou, s'il s'agit d'une espèce rare, l'offrir à un ami plus expérimenté ou à un pépiniériste intéressé par sa reproduction.
Bref, il vous faut le coup d'oeil, du coeur à l'ouvrage, une baguette magique et, qualité décisive, la capacité à passer des heures au grand air, seul, au soleil ou sous la pluie, à vous éreinter, en sachant que le comportement des plantes sera presque toujours indépendant de votre travail et de vous-même. Rajoutez une étonnante inclination à vous oublier au moment où vous mobilisez toute votre énergie pour matérialiser une vision scandaleusement intime, ainsi que la faculté de percevoir sous vos doigts la bonne santé d'un tronc et d'entendre la voix de la terre dans une poignée au creux de votre paume. Pour devenir jardinier, point n'est besoin d'être chamane ni un nouveau saint François. Il suffit que vous aspiriez à connaître les lois de base qui régissent le cycle de la vie, la vôtre comme celle des graminacées. Et que vous obéissiez sans opposer de résistance. Vous êtes jardinier si vous savez reconnaître que cette soumission est votre liberté.

Revue de presse

Ceux qui affectionnent les parterres tape-à-l'oeil et les compositions florales artificielles sont priés d'aller marcher dans d'autres plates-bandes. Ces deux-là vont nous parler des Jardins. Les vrais et les autres, comme l'indique le titre. Umberto Pasti a déjà publié un pamphlet sur la destruction de la nature au Maroc. Il y a aussi créé, en pleine nature, un jardin que les connaisseurs qualifient d'exceptionnel...
Ce recueil délicieux délivre aussi quelques conseils aux apprentis jardiniers, de ceux que l'on a envie d'appliquer à la lettre, là tout de ­suite, à la lecture du récit. «Il faudra vous exercer en musardant dans la forêt, car on n'est point jardinier si on n'a été petit poucet à ses heures.» Comme l'eau coule du robinet pour emplir l'arrosoir à ras bord, en une cascade gouleyante, l'auteur cite en dernier lieu des livres, des oeuvres et des objets qui valent quelques encyclopédies Truffaut. Avant de semer, soyez cultivé. (Françoise Dargent - Le Figaro du 8 décembre 2011 )

Détails sur le produit

  • Broché: 156 pages
  • Editeur : Flammarion (25 octobre 2011)
  • Collection : LITTERATURE FRA
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081267624
  • ISBN-13: 978-2081267626
  • Dimensions du produit: 20,8 x 14,6 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 118.222 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.4 étoiles sur 5
4.4 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ouvrage original et instructif 18 décembre 2011
Par Ballouz
Achat vérifié
Pour les amoureux des jardins "faits maison" et avec amour. Pour la préservation des plantes en général. Par ailleurs un bel ouvrage pour collectionneur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 Oui, il a raison 21 février 2013
Par MM TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Cet ouvrage est d'abord un beau livre: beau papier et illustrations à la plume colorée. L'auteur aborde divers thèmes : le collectionneur accroché à un fleur, les jardins des milliardaires, design, les ronds points. Et l'on se dit que tout est finement observé. Le meilleur chapitre à mon sens c'est le jardin de pompiste. On en a tous connu avec leurs plantes qui poussent dans des boites de conserves, les rosiers indisciplinés... L'auteur en souligne le charme, l'authenticité et la spontanéité. Trois qualificatifs qui s'appliquent à ce livre
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Le jardin, cette éclosion de l'âme 30 août 2012
Par Isabelle
Je recommande. Au delà du jardin, il y a une société, des caractères humains, essences et paraîtres, parfois de l'argent, souvent de la patience, de temps en temps de l'amour. Je me suis délectée à le lire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Jardins, les vrais et les autres 27 mai 2012
Par SALOME
Achat vérifié
Un livre original et pertinent : lecture très intéressante et agréable . Je conseille à tous les amoureux des jardins et de la nature en général, et dotés d'une personnalité humaniste.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 agreable 22 avril 2012
Achat vérifié
livre attachant écrit par un passionné des jardins, qui sait transmettre son amour des plantes. je l'ai offert tout de suite pour faire partager ces belles paraboles autour du thème des jardins.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?