Jason Moran

Top albums (Voir les 11)


CD: €20.99  |  MP3: €9.99
CD: €14.70  |  MP3: €9.99
CD: €18.90
CD: €20.58  |  MP3: €12.99
CD: €21.98  |  MP3: €9.99
CD: €27.75  |  MP3: €12.99
CD: €21.98  |  MP3: €9.99
CD: €18.95  |  MP3: €12.99
Voir les 11 albums de Jason Moran

Jason Moran : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 93
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Jason Moran

Biographie

Né le 21 janvier 1975 à Houston (Texas), le pianiste américain Jason Moran fait ses premières gammes dès l'âge de six ans? et suit un apprentissage classique. La découverte à neuf ans de Thelonious Monk l'oriente définitivement vers le jazz.

Etudiant à la Manhattan School of Music sous l'autorité de valeureux aînés comme Jaki Byard et Richard Muhal Abrams, Jason Moran est engagé sur une tournée de Greg Osby avec lequel il joue sur Further Ado et d'autres albums du saxophoniste. La collaboration sert de sésame au pianiste signé par le label Blue Note.

Son premier album en quatuor, ... Lire la suite

Né le 21 janvier 1975 à Houston (Texas), le pianiste américain Jason Moran fait ses premières gammes dès l'âge de six ans? et suit un apprentissage classique. La découverte à neuf ans de Thelonious Monk l'oriente définitivement vers le jazz.

Etudiant à la Manhattan School of Music sous l'autorité de valeureux aînés comme Jaki Byard et Richard Muhal Abrams, Jason Moran est engagé sur une tournée de Greg Osby avec lequel il joue sur Further Ado et d'autres albums du saxophoniste. La collaboration sert de sésame au pianiste signé par le label Blue Note.

Son premier album en quatuor, Soundtrack To Human Motion, voit le jour en 1999, suivi de Facing Left en 2000 avec une formation renouvelée baptisée The Bandwagon. L'année suivante, le pianiste et saxophoniste Sam Rivers apporte sa touche à Black Stars, avec ses fidèles compagnons Tarus Mateen (basse) et Nasheet Waits (batterie).

Incluant des éléments provenant du blues, du classique ou du rap, le style expérimental de Jason Moran se développe pleinement dans le solo Modernistic (2002) et Same Mother (2005), acclamés par la critique. En 2006, Artist In Residence inclut ses musiques pour des installations artistiques au Walker Art Center, Jazz At Lincoln Center et à la Dia Foundation.

Considéré comme le meilleur espoir du jazz par le magazine Downbeat, Jason Moran se lance dans l'élaboration d'un spectacle multimédia centré sur Thelonious Monk intitulé In My Mind, et enseigne dans son ancienne école, la Manhattan School of Music. En 2010, il publie l'album Ten célébrant le dixième anniversaire de sa formation The Bandwagon. Pianiste du quartette de Charles Lloyd, Jason Moran s'associe au maître du saxophone sur l'album-hommage Hagar's Song paru en mars 2013. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Né le 21 janvier 1975 à Houston (Texas), le pianiste américain Jason Moran fait ses premières gammes dès l'âge de six ans? et suit un apprentissage classique. La découverte à neuf ans de Thelonious Monk l'oriente définitivement vers le jazz.

Etudiant à la Manhattan School of Music sous l'autorité de valeureux aînés comme Jaki Byard et Richard Muhal Abrams, Jason Moran est engagé sur une tournée de Greg Osby avec lequel il joue sur Further Ado et d'autres albums du saxophoniste. La collaboration sert de sésame au pianiste signé par le label Blue Note.

Son premier album en quatuor, Soundtrack To Human Motion, voit le jour en 1999, suivi de Facing Left en 2000 avec une formation renouvelée baptisée The Bandwagon. L'année suivante, le pianiste et saxophoniste Sam Rivers apporte sa touche à Black Stars, avec ses fidèles compagnons Tarus Mateen (basse) et Nasheet Waits (batterie).

Incluant des éléments provenant du blues, du classique ou du rap, le style expérimental de Jason Moran se développe pleinement dans le solo Modernistic (2002) et Same Mother (2005), acclamés par la critique. En 2006, Artist In Residence inclut ses musiques pour des installations artistiques au Walker Art Center, Jazz At Lincoln Center et à la Dia Foundation.

Considéré comme le meilleur espoir du jazz par le magazine Downbeat, Jason Moran se lance dans l'élaboration d'un spectacle multimédia centré sur Thelonious Monk intitulé In My Mind, et enseigne dans son ancienne école, la Manhattan School of Music. En 2010, il publie l'album Ten célébrant le dixième anniversaire de sa formation The Bandwagon. Pianiste du quartette de Charles Lloyd, Jason Moran s'associe au maître du saxophone sur l'album-hommage Hagar's Song paru en mars 2013. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Né le 21 janvier 1975 à Houston (Texas), le pianiste américain Jason Moran fait ses premières gammes dès l'âge de six ans? et suit un apprentissage classique. La découverte à neuf ans de Thelonious Monk l'oriente définitivement vers le jazz.

Etudiant à la Manhattan School of Music sous l'autorité de valeureux aînés comme Jaki Byard et Richard Muhal Abrams, Jason Moran est engagé sur une tournée de Greg Osby avec lequel il joue sur Further Ado et d'autres albums du saxophoniste. La collaboration sert de sésame au pianiste signé par le label Blue Note.

Son premier album en quatuor, Soundtrack To Human Motion, voit le jour en 1999, suivi de Facing Left en 2000 avec une formation renouvelée baptisée The Bandwagon. L'année suivante, le pianiste et saxophoniste Sam Rivers apporte sa touche à Black Stars, avec ses fidèles compagnons Tarus Mateen (basse) et Nasheet Waits (batterie).

Incluant des éléments provenant du blues, du classique ou du rap, le style expérimental de Jason Moran se développe pleinement dans le solo Modernistic (2002) et Same Mother (2005), acclamés par la critique. En 2006, Artist In Residence inclut ses musiques pour des installations artistiques au Walker Art Center, Jazz At Lincoln Center et à la Dia Foundation.

Considéré comme le meilleur espoir du jazz par le magazine Downbeat, Jason Moran se lance dans l'élaboration d'un spectacle multimédia centré sur Thelonious Monk intitulé In My Mind, et enseigne dans son ancienne école, la Manhattan School of Music. En 2010, il publie l'album Ten célébrant le dixième anniversaire de sa formation The Bandwagon. Pianiste du quartette de Charles Lloyd, Jason Moran s'associe au maître du saxophone sur l'album-hommage Hagar's Song paru en mars 2013. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page