Acheter d'occasion
EUR 15,24
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Jaziâa la tapageuse Album – 6 octobre 2010

5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 17,90 EUR 15,24

Livres pour enfants Livres pour enfants


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Dans ce village vivait jadis une belle jeune fille, Jazyâa, au tempérament fougueux.
Elle dépensait son énergie farouche à cultiver la terre, même aux heures chaudes de la journée.
Mais elle attendait les fins d'après-midi avec impatience, car elle avait obtenu ce qui lui tenait le plus à coeur : la permission d'aller jusqu'à la mer et d'y rester seule un long moment. Djamal, son frère aîné, l'avait souvent suivie en cachette. Pourquoi, pour qui peut-être, avait-elle besoin de cette solitude qu'aucune autre jeune fille n'osait revendiquer ? Jazyâa descendait le sentier de son pas sûr de petite chèvre, elle s'asseyait sur les rochers, elle contemplait la mer.

Biographie de l'auteur

Née à Ivry sur Seine le 6 décembre 1957, Catherine Gendrin passe son enfance à lire des contes de tous les pays, à dessiner, à inventer des histoires, à créer des BD., bien décidée à devenir peintre ou écrivain. Elle obtient en 1984 un DEA d’arts plastiques pour devenir illustratrice. Un jour, brusquement, elle lâche ses pinceaux et choisi de devenir conteuse car il n’y a pas d’examens à passer, pas de patron à supporter, pas d’horaires et de lieux routiniers. Mais aussi parce qu’à l’époque, le « métier » n’existait pas vraiment, tout y était à inventer. Dès lors, elle a écumé les routes de France mais aussi celle d’Italie, d’Espagne, de Turquie, d’Allemagne, des Etats-Unis, de Tunisie et d’Algérie avec ses histoires.

Catherine Gendrin est décédée le 12 décembre 2010. Nous garderons d’elle le souvenir d’une femme à l’image de ses histoires : révoltée, passionnée et lumineuse… L’auteur de La femme phoque et de Jazyâa la tapageuse n’est plus, mais sa voix vibrante sera toujours avec nous.

Née à Montpellier en 1977, Claire Degans a suivi des études d'art et d'esthétique, dans sa ville natale puis à Paris.
Après une expérience de deux ans dans le graphisme, elle décide en 2002 de se consacrer entièrement à l'illustration, la gravure et la peinture, alternant expositions et publications d'albums pour la jeunesse.
Claire Degans vit et travaille à Montpellier.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
Commentaire 1 : Près d''Oran, au bord de la Méditerranée, l'éblouissante Jazyâa rêve de choisir sa vie et l'homme qu'elle aimera. Son frère Djamal la surveille, inquiet de son tempérament indépendant et fougueux. Quand elle rencontre Pedro, pêcheur espagnol, la puissance de leur amour a raison de tous les interdits. Djamal le découvre et la jalousie plus encore que la peur de l'opprobre le rend fou de colère. Pedro a fui. Jazyâa choisit de se jeter des rochers plutôt que d'être privée de liberté. Un conte tragique d'une grande beauté qui permet de réfléchir avec force à la liberté, les religions, les traditions, l''avenir...

Commentaire 2 : Quelque part sur la côte algérienne, non loin de la ville d’Oran, se dresse un rocher rouge ocre, s’avançant dans la mer, qui porte de nom de Derdaza. Ce qui signifie « Celle qui fait du bruit en tapant des pieds ». Les marins de l’endroit racontent que les jours de tempête, une apparition féminine s’y dresse en criant. C’est en tout cas ce qu’a entendu dire Catherine Gendrin. Et l’idée d’une histoire lui est venue. Elle l’a placée au XVIIe siècle, alors que la région était sous domination espagnole. Son héroïne, Jazyâa, est une jeune
fille très belle, énergique et indépendante qui aima et fut aimée d’un pêcheur venu d’Espagne, nommé Pedro. Mais Jazyâa était musulmane et Pedro catholique. Abandonnée par son amant et insultée par son frère, Jazyâa se jeta d’un rocher qui s’avançait dans la mer. Avec elle mourut l’enfant qu’elle portait dans son ventre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album Achat vérifié
Une très belle et forte histoire d'amour, quoique tragique, qui dénonce les préjugés et les traditions qui enferment tout un chacun, notamment les femmes. De très belles illustrations portent cette histoire qui nous touche en plein coeur!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?