undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Jazz : le meilleur des années 90 - affinités électives -

freddiefreejazz
 
People Time
People Time
"Ce duo capté live au cours d'une performance spontanée porte très haut le pianiste Kenny Barron et le saxophoniste qu'on surnommait "The Sound". D'un lyrisme peu commun. Une rencontre inoubliable. Un double album qu'il est inutile de présenter tant son succès lors de sa sortie, et aujourd'hui encore, est retentissant. De facture classique, les climats sont bien sûr très intimistes. INCONTOURNABLE."
You Gotta Pay The Band
You Gotta Pay The Band
"Quelques semaines avant sa disparition, Stan Getz enregistre aux côtés de la chanteuse Abbey Lincoln, du contrebassiste Charlie Haden et du pianiste Hank Jones. Un disque raffiné et musqué. Petit chef-d'oeuvre du jazz vocal."
You Won't Forget Me
You Won't Forget Me
"Celle qui ne chante pas plus loin qu'un murmure accueille sur cet album le maître du silence, Miles Davis en personne, pour l'un de ses derniers enregistrements... Shirley Horn qui a inspiré pas mal de chanteuses (Diana Krall est largement en dessous, vous en conviendrez...) donne là son meilleur récital avec The Main Ingredient paru en 1996. Ecoutez "If You Go"... Frissons garantis."
Private Concert
Private Concert
"Concert en solo absolu d'un illustre pianiste de jazz : John Lewis. Ce disque enregistré en septembre 1990 et sorti un an plus tard, n'a pas pris une ride. La grande classe de John Lewis, son amour de J.S. Bach et du beau piano, tout contribue à faire de cet enregistrement une borne dans le piano solo de piano jazz."
Bye Bye Blackbird
Bye Bye Blackbird
"Le trio de piano jazz le plus populaire de la décennie avant que ne débarque Brad Mehldau... Un trio lié par une exceptionnelle cohésion d'esprit et de jeu. Une économie de moyens incroyablement fertile. Le pianiste signe, en hommage à Miles Davis (qui vient de nous quitter), l'un de se ses plus beaux disques en trio. Evénement sans précédent. Et un chef-d'oeuvre de musicalité absolu."
So Near, So Far (Musings For Miles)
So Near, So Far (Musings For Miles)
"Autre clin d'oeil à Miles : ce superbe quartette composé de Joe Henderson (sax ténor), John Scofield (guitare), Dave Holland (contrebasse) et Al Foster (batterie)... Les compositions sont celles qui ont fait le succès du Miles période 1956-1967. Les quatre musiciens s'en donnent à coeur joie et jouent sans affèterie, ni aucune minauderie. L'un des derniers grands témoignages de Joe, aussi...."
Wanton Spirit
Wanton Spirit
"Kenny Barron au piano, Charlie Haden à la contrebasse et Roy Haynes à la batterie. Que ce soit sur up-tempo ou dans l'art de la ballade, le pianiste reste le maître. Disque de facture plutôt classique, mais quelle énergie. Les compositions sont ici inoubliables et traversées par la grâce. Roy Haynes influt à ce trio une spontanéité sans pareille. L'un des meilleurs opus du pianiste."
Talisman
Talisman
"J'ai beaucoup d'affection pour ce disque de Barney Wilen. Peut-être bien le dernier grand disque du saxophoniste (ténor, soprano) aux côtés d'une rythmique de rêve: Laurent De Wilde (piano), Ira Coleman (contrebasse) et Lewis Nash (batterie). Un disque fragile et intime. Oui, un talisman..."
Mood Swing
Mood Swing
"L'un de mes premiers émois jazziques, alors que je n'étais encore qu'étudiant. Malgré un côté parfois commercial, je ne peux renier cette galette. Joshua Redman a-t-il d'ailleurs fait mieux depuis ? Entouré d'une section rythmique superlative (Brad Mehldau au piano, Christian McBride à la contrebasse et Brian Blade aux fûts), le fils de Dewey propose des thèmes qui n'ont pas pris une seule ride!"
Def Trance Beat (Modalities Of Rhythm)
Def Trance Beat (Modalities Of Rhythm)
"Steve Coleman (avec les Five Elements) a crée l'événement dans les années 90 (le mouvement M'Base, c'est lui... ) comme lors de cet enregistrement paru chez BMG (et ses concerts au Hot Brass laissent encore aujourd'hui des souvenirs impérissables). Entre jazz, fusion et hip hop, voici un disque énergique et spontané. Une réussite majeure."
An Indian'S Week
An Indian'S Week
"An Indian's Week de Henri Texier, peut-être bien son album le plus abouti, le plus excitant. Enormissime ! Ecriture et intervention des solistes sans reproche."
Rhythm Within
Rhythm Within
"Le tromboniste Steve Turre dans ce qui est vraisemblablement son chef-d'oeuvre. A ses côtés Herbie Hancock, Pharaoh Sanders...."
Thingin
Thingin
"Lee Konitz en trio (avec guitare et contrebasse). Concert donné en 1995. Une pépite !"
The Essence Part.1
The Essence Part.1
"Ahmad Jamal (piano) a des idées plein la tête et beaucoup de talent. Cet album (en trio et quartette avec le saxophoniste George Coleman) vous coupe littéralement le souffle. Percussif !"
Die Dreigroschenoper (L'Opéra de Quat' Sous)
Die Dreigroschenoper (L'Opéra de Quat' Sous)
"Un trio majeur des années 90 : celui de Joachim Kühn (piano), Jean-François Jenny Clark (contrebasse) et Daniel Humair (batterie), revisitant le répertoire de Kurt Weil (L'opéra de Quat'sous). Enorme!"
Alone Together
Alone Together
"Un trio qui nous emmène là où on ne l'attend pas. Boudé à tort par le public, ce disque est pourtant une merveille. Le jeu de Brad Mehldau associé à celui de Lee Konitz ne m'a jamais semblé aussi bon!"
Live From Brugge
Live From Brugge
"Un collectif qui passe souvent inaperçu, et pourtant, quelle puissance, quelle authenticité. Ce groupe fut pour moi une révélation. Il le sera pour vous. Concert énormissime donné à Bruges en 1997."
Brad Mehldau : Live at The Village Vanguard - The Art Of The Trio Volume Two
Brad Mehldau : Live at The Village Vanguard - The Art Of The Trio Volume Two
"Le meilleur de Brad Mehldau en leadeur (à mon avis) se trouve dans ce "Live" au Village Vanguard. Version surchauffée de Countdown (composition de John Coltrane)."
Soul Eyes
Soul Eyes
"Ce disque de Mal Waldron, sorti chez RCA en 1997 est une pépite. D'abord, c'est l'une des rares fois où l'on l'entend avec cette rythmique de toute beauté (Reggie Workman à la contrebasse et Andrew Cyrille à la batterie) +  deux chanteuses selon les plages (Abbey Lincoln et Jeanne Lee) et deux soufflants : Joe Henderson et Steve Coleman."
Angel Song
Angel Song
"Kenny Wheeler, Bill Frisell, Lee Konitz, Dave Holland dans un quartette tout acoustique, de toute beauté. Un disque événement, à ne pas manquer..."
Thimar
Thimar
"Saveurs orientales dans ce "Thimar" d'Anouar Brahem, avec Dave Holland (contrebasse) et John Surnam (sax soprano)... D'une beauté indicible."
Voice In The Night
Voice In The Night
"Peut-être bien le plus bel opus de Charles Lloyd, ici en quartette avec John Abercrombie (guitar), Dave Holland (contrebasse) et Billy Higgins (batterie). Chef d'oeuvre."
Dusk
Dusk
"Superbe sextette acoustique d'Andrew Hill, avec une pléïade de musiciens aussi talentueux les uns que les autres. Le jazz tel que je l'aime, il est là aussi."
Aiee! The Phantom
Aiee! The Phantom
"L'avant dernier enregistrement de ce pianiste génial : Horace Tapscott : A ses côtés un sax alto brûlant (Abraham Burton) et surtout une rythmique superlative (Reggie Workman et Andrew Cyrille). Compositions raffinées et surprenantes, arrangements au cordeau. Ce disque se doit de figurer dans toute bonne cédéthèque jazzique. Jazz lives on !"
New World Pygmies
New World Pygmies
"Enfin, quand Emerite records sort ce disque en 1999, c'est un choc d'émoi sans précédent. L'art de l'improvisation totale. On a littéralement un disque que je considère encore à ce jour comme un enregistrement historique avec Jemeel Moondoc (alto sax) et William Parker (contrebasse). Vous allez en prendre plein les esgourdes et les bras vont vous en tomber. Emotions garanties."