Je, François Villon et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 7,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Je, François Villo... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Je, François Villon Poche – 14 février 2007


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,70 EUR 4,27

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Je, François Villon + Charly 9 + Le Montespan
Prix pour les trois: EUR 20,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Il est peut-être né le jour de la mort de Jeanne d'Arc. On a pendu son père et supplicié sa mère. Il a étudié à l'université de Paris. Il a joui, menti, volé dès son plus jeune âge. Il a fréquenté les miséreux et les nantis, les curés, les assassins, les poètes et les rois. Aucun sentiment humain ne lui était étranger. Des plus sublimes aux plus atroces, il a commis tous les actes qu'un homme peut commettre. Il a traversé comme un météore trente années de l'histoire de son temps. Il a ouvert cette voie somptueuse qu'emprunteront à sa suite tous les autres poètes : l'absolue liberté. Après Rimbaud et Verlaine, Jean Teulé ne pouvait mieux clore son voyage en Poésie qu'en endossant avec orgueil et humilité les haillons magnifiques de François Villon. Cet ouvrage a reçu le prix du récit biographique

Biographie de l'auteur

Jean Teulé est l'auteur de plusieurs romans plébiscités par la critique, parmi lesquels on peut citer Rainbow pour Rimbaud (1991), Darling(1998), Bord cadre (1999) et Les lois de la gravité (2003). Ô Verlaine ! a paru en 2004 chez Julliard. Jean Teulé écrit comme boxent les grands stylistes : tout en souplesse et en vivacité, il porte ses coups avec une redoutable efficacité.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez Je, François Villon contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 432 pages
  • Editeur : Pocket (14 février 2007)
  • Collection : Litterature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266166530
  • ISBN-13: 978-2266166539
  • Dimensions du produit: 11 x 2,3 x 17,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (42 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 11.711 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Jean Teulé est l'auteur de treize romans. Parmi les plus notables, Je, François Villon a reçu le Prix du récit biographique ; Le Magasin des suicides a été traduit dans dix-neuf pays (best-seller à Taïwan !). Son adaptation en film d'animation par Patrice Leconte est en cours de réalisation et sortira sur les écrans en 2012. Darling a été adapté au cinéma par Christine Carrière, avec Marina Foïs et Guillaume Canet dans les rôles principaux ; Le Montespan, prix Maison de la presse et grand prix Palatine du roman historique, a été élu parmi les vingt meilleurs livres de l'année 2008 par le magazine Le Point. Son roman Les lois de la gravité est joué actuellement au théâtre par la Compagnie du Brasier. La totalité de son œuvre romanesque est publiée aux Éditions Julliard. Son dernier roman, Charly 9, a rejoint, dès sa première semaine de parution, la liste des meilleures ventes.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yspaddaden le 18 juillet 2009
Format: Broché
A partir d'une vie dont on ne sait finalement pas grand-chose, cet écrivain imaginatif nous offre un roman plein de sang, de mort et de souffrance, un miroir de l'époque. Que la vie de François Villon ait été aussi violente qu'il nous la raconte, on ne le saura probablement jamais, mais Teulé s'empare de tous les faits avérés ou supposés de ce destin romanesque pour broder des anecdotes toujours plus noires, voire révoltantes. Il n'est en effet pas avéré que le poète ait appartenu à la bande des Coquillard, ces "pèlerins du Mal" qui ne connaissent que la souffrance et la mort. Au final, ce Villon est carrément antipathique, un salaud insouciant d'autrui qui n'a même pas pour excuse d'être inculte, malheureux ou fou. Il tue et vole par plaisir, abandonne la femme qu'il aime à un viol collectif, et conduit à la mort les quelques personnes qui lui veulent du bien.
A mille lieues de l'hagiographie, Teulé brosse un portrait noir de l'époque et de son personnage. Plus noir peut-être que dans la réalité, mais les zones d'ombre de cette vie lui fournissent un matériau romanesque qui lui convient très bien, tant il peut à nouveau aiguiser son humour glauque qui est sa marque de fabrique, la raison pour laquelle on le lit. Certains passages révoltants voisinent avec des scènes de comique bien crade, en particulier en compagnie de prostituées.

J'imagine bien que certains lecteurs trouveront cet humour déplacé et certaines scènes insoutenables.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Phil-Don TOP 500 COMMENTATEURS le 24 février 2009
Format: Poche Achat vérifié
En retraçant la vie de Villon, Jean Teulé nous plonge dans un monde sordide où règnent crime, vice, débauche et cruauté... et trop peu de poésie! J'ignore dans quelle mesure le livre respecte la vérité historique et biographique, mais je trouve trop de complaisance de l'auteur pour les scènes désagréables et les détails nauséabonds. Villon, mécréant et débauché, soit, mais pas au détriment de Villon poète! Il ne suffit pas de mettre en scène et de citer quelques poèmes pour retracer le parcours d'un poète.
Pour résumer, sans doute pas un mauvais livre, mais - selon moi - une vision trop partiale d'une vie et d'une époque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
49 internautes sur 56 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mathieu Zanettin le 16 janvier 2010
Format: Poche
Je viens de finir "Je, François Villon" et mon constat est plus que mitigé. En soi, cet ouvrage n'est pas mauvais. Certes, on peut noter une absence totale de style littéraire mais de nos jours, cette critique est valable pour 99.9% des ouvrages qui sortent. Néanmoins, le livre en lui-même se laisse lire. A bien des égards, ce livre me fait penser à une version médiévale et édulcorée du mauvais American Psycho de Bret Easton Ellis. Froid, complaisant, répétitif... Mais bon, ce type littéraire plait, alors passons...

Par contre, ce qui m'a immédiatement frappé c'est que Jean Teulé ne maîtrise pas son sujet. Le style (je ne parle pas des mots employés mais plutôt du phrasé, de la construction des phrases) est trop actuel pour paraître ne serait-ce qu'un peu authentique. De plus, à certains moments, Jean Teulé se permet l'emploi de tournures anciennes qui, du coup, jurent avec le reste.

Par ailleurs, les passages empruntés à l'œuvre de François Villon recopiés en langue française actuelle et en français médiéval provoquent des redondances et cassent le rythme du livre.
En ce qui concerne l'aspect historique du livre, on voit que pour rédiger son ouvrage, Teulé s'est appuyé sur quelques ouvrages d'historiens majeurs mais les emprunts sont vraiment flagrants et sa connaissance du monde médiéval vraiment limitée.

Arrivé à la cinquantième page, je pouvais reconnaitre le pillage grossier d'œuvres de médiévistes comme Jean Favier ou encore Bronislaw Geremek.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par blackpoulet VOIX VINE le 26 mars 2007
Format: Poche
J'aime la poésie, je connaissais quelques classiques du poète, et vaguement, son histoire : un poète maudit, un peu voleur, un peu rebelle, etc. Mais pas plus.

Le livre de Teulé met, un cadre, des circonstances au poèmes de Villon : chaque poème a sa place, ses causes (et ses conséquences) dans la vie du poète.

On apprend peu de chose sur son inspiration, sa manière de travailler (il semble écrire sous le coup d'une inspiration, bien plus qu'en réécriture). Mais sa vie est très bien décrite (Teulé fait comme pour Rainbow pour Rimbaud, et pour Oh Verlaine, un travail de recherche impressionnant, comme en témoingne les bibliographies finales).

Le style est magique : Teulé trouve la bonne formule, courte et vive. Cela rend le livre d'autant plus plaisant à lire : on s'y croirait, le réalisme est saisissant (pourrait peut-être même choquer certains lecteurs ?).

C'est donc un excellent livre !

Il plane malgré tout un doute (qu'il faudra que je comble par des lectures plus scientifiques...), à cause de cette bibliographie finale... est-ce que tout cela est vrai ? quelle est la part de la fiction ? (je me suis déjà posé la question pour Oh Verlaine.

Je ne suis plus sur de rien... ou plutôt si : c'est un excellent livre !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?