Je ferai de toi un homme heureux et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Je ferai de toi un homme heureux sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Je ferai de toi un homme heureux [Poche]

Anne B. RAGDE
3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 8,10
Prix : EUR 7,70 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,40 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 19 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 12,99  
Poche EUR 7,70  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

2 janvier 2014 10/18 (Livre 4622)
Norvège, 1960 : la modernité s empare enfin des foyers et les corvées des mères de famille se voient simplifiées grâce à l arrivée de l eau courante, du réfrigérateur, des machines à laver... La bien nommée « Cité de l Avenir » a su s accorder à son époque : ici règnent - en apparence, du moins - la joie de vivre et le contrôle social. Huit familles y vivent très proches les unes des autres. Les femmes au foyer ne se gênent pourtant pas pour se critiquer mutuellement sur leur façon de se vêtir ou le mode de vie des uns et des autres. Ici, les voisines se font mutuellement leurs permanentes à domicile, ça papote dans tous les coins, et avec un peu de chance, on peut apercevoir la dame du troisième étage qui fait le ménage chez elle, chaque vendredi, complètement nue. Et voilà qu un jour, un jeune homme se présente et propose d installer des judas aux portes...

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Je ferai de toi un homme heureux + Je m'appelle Lotte et j'ai huit ans + La tour d'arsenic
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Rien de tel que de laver à grande eau

C'était pour rendre service, rien d'autre. Elle aimait laver, se sentir utile. Ah, mélanger le savon à l'eau, voir l'écume bouillonner dans le seau en plastique ! Après, quelle satisfaction elle avait de vider l'eau devenue noire ! Plus celle-ci était sale, plus c'était la preuve qu'elle avait fait du bon travail. C'est pourquoi elle se réjouissait de voir le savon mousser au fur et à mesure que le seau se remplissait et que l'odeur d'ammoniaque, qui promettait monts et merveilles, lui chatouillait les narines. Et puis, au fond, elle avait aussi le temps de s'occuper de la propreté de l'escalier, puisqu'elle et Egil n'avaient pas d'enfant.
Elle ne comprenait pas pourquoi les autres prenaient ça comme une offense personnelle quand elle lavait les marches jusqu'au palier du premier, même si rien ne l'y obligeait. Bien sûr que c'était toujours plus sale devant chez elle et Egil, vu qu'ils habitaient au rez-de-chaussée et que tout le monde passait par là. Mais quand elle se donnait la peine d'en faire un peu plus, ils pouvaient au moins... Ils ne voyaient donc pas qu'elle faisait ça par pure gentillesse ? Non, elle ne comprenait pas leur logique, à ces gens-là. Depuis qu'elle était toute petite, on l'avait élevée en lui inculquant que mieux valait en faire toujours un peu plus, aller au-delà de ce qu'on était en droit d'attendre de vous. Et c'était devenu pour elle presque une question d'amour, ou disons, de bienveillance, de sollicitude. Mais ici, dans cet escalier, la sollicitude semblait être un gros mot.
Personne, ou presque, ne s'essuyait les pieds avant d'entrer, et ce quel que soit le temps qu'il faisait dehors, même si elle laissait une serpillière mouillée juste derrière la porte. Le pire, c'étaient les gosses. Et le facteur, bien entendu. Mais il avait tant d'escaliers à monter dans cet immeuble qu'il n'avait pas le temps de respecter le travail d'autrui - dans son cas à lui, ça pouvait se comprendre. Et puis il y avait les roues sales du landau appartenant au couple d'en face, sur le palier ; la jeune mère rangeait toujours le landau sous les boîtes aux lettres, alors qu'elle aurait quand même pu le tirer en haut des quelques marches qui menaient à son appartement. Et elle, on ne la voyait jamais avec une serpillière. Non, jamais.
Cela dit, peut-être qu'un jour Mme Rudolf, du premier étage, la gratifierait d'un «merci beaucoup». Il n'est pas interdit d'espérer. Oui, peut-être qu'un jour ça lui ferait enfin plaisir et elle arrêterait de s'imaginer que si une voisine lui lave ses marches, c'est uniquement pour la mettre mal à l'aise.
Elle avait réussi à laver presque jusqu'au perron du premier étage quand la porte d'entrée de Mme Rudolf s'ouvrit en laissant échapper une odeur de chou bouilli qui parvint - quel exploit ! - à couvrir l'odeur du savon noir et de l'ammoniaque.
- C'est pas vrai ! s'exclama Mme Rudolf. Vous n'allez pas recommencer ? --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Biographie de l'auteur

Anne Birkefeldt Ragde est née en Norvège en 1957. Auréolée dans son pays d’origine des très prestigieux prix Riksmål (équivalent du Goncourt français), prix des Libraires et prix des Lecteurs pour sa " Trilogie des Neshov " (La Terre des mensonges, La Ferme des Neshov et L’Héritage impossible, trilogie vendue à plus de 80 000 exemplaires en France), Anne B. Ragde est une romancière à succès, déjà traduite en 20 langues, qui a vendu à ce jour des millions d’exemplaires. Après Un jour glacé en enfer et Zona frigida son dernier roman, La tour d'arsenic a paru aux éditions Balland.

Détails sur le produit

  • Poche: 305 pages
  • Editeur : 10 X 18 (2 janvier 2014)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264061847
  • ISBN-13: 978-2264061843
  • Dimensions du produit: 17,6 x 10,8 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.984 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Elle a tout d'abord été professeur de communication à l'université de Trondheim. Ses débuts en littérature datent de 1986 avec un livre pour enfants intitulé Hallo! Her er Jo (Bonjour, voici Jo !). Depuis lors, elle a écrit plusieurs livres pour enfants et adolescents, et parmi eux une biographie de Sigrid Undset, pour laquelle elle a reçu le Prix Brage. Son premier roman destiné aux adultes, En tiger for en engel (Un tigre pour un ange), a été publié en 1990. Elle a écrit plusieurs romans, des thrillers et des recueils de nouvelles. Son roman La Terre des mensonges a reçu un accueil très chaleureux des lecteurs et des critiques, en Norvège comme en France ; le livre a par ailleurs été traduit en plus de 20 langues[1]. Ce roman a été recensé avec chaleur par le Financial Times le 28 avril 2008. Avec La Ferme des Neshov (prix des libraires de Norvège en 2005) et L'Héritage impossible, cette trilogie a rencontré un vif succès et a fait l'objet d'une adaptation télévisuelle, suivie par plus d'un million de téléspectateurs norvégiens.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Déçue 5 mars 2013
Par Cegipsy
Format:Broché
J'aime beaucoup cet auteur, j'avais adoré la trilogie et Zona frigida. Je ne reconnais pas son talent dans ce dernier roman, les histoires des différentes familles vivant dans le même immeuble dans les années 60 ne sont pas passionnantes. C'est facile à lire peut etre trop !
Je reviendrai tout de même à cet auteur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Et donc...rien 18 mars 2013
Par Sare
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Bien ecrit, la description des personnages est très bien. Fin très décevante, rien ne se passe, on se demande même ou l'auteur à voulu en venir...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 super! 3 avril 2013
Par roro1186
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Construction originale, chaque chapitre change de personnage dans un même immeuble.
Ca change. L époque est intéressante, fait réfléchir a la place de la femme a cette époque. Un brin d humour pour des situations pas toujours drôles.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Il manque un truc ! 30 janvier 2014
Par Joliaux
Format:Poche
J'ai vu ce livre dans une pub dans le magazine ELLE; séduit par la couverture et un titre qui vend du rêve, le quatrième de couverture m'a aussi donné envie de l'acheter. Le problème de ce livre, c'est qu'il donne l'impression de ne pas être fini alors qu'il a un potentiel incroyable.

La construction est assez feignante et bancale puisqu'il y a deux partie, dont une première partie qui fait facilement 80 % du livre et une petite deuxième pour un dénouement bâclé. L'histoire se situe dans un immeuble, plutôt type HLM ou copropriété classe moyenne, il y a un chapitre par appartement sans interaction entre les différents voisins tout au plus des scénettes d'où il ne ressort rien. On frise la compilation de nouvelles. A aucun moment les histoires ne se croisent alors que la dynamique du livre aurait été là.

Vraiment dommage car l'auteur a une réelle capacité d'écriture pour créer de l'empathie entre son lecteur et ses personnages. Elle brosse de plus un portrait très intéressant de la condition du couple dans les années 60 et évoque très bien l'ambiance des années 60.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Fan de Anna B. Ragde 4 janvier 2014
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Il est toujours aussi plaisant de lire un livre de cette norvégienne dont la subtilité du style nous fait vivre les émotions intérieures de ses personnages au travers des lignes. Superbe comme toujours.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
ARRAY(0xa8e11d2c)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?