Je te retrouverai et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 10,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Je te retrouverai a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Je te retrouverai Broché – 6 septembre 2007


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00
EUR 5,00 EUR 1,05
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 2,78

Lire en version originale

Livre_Version_Originale
Découvrez tous les livres de John Irving en anglais en cliquant ici.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Je te retrouverai + La Quatrième Main + Les rêves des autres
Prix pour les trois: EUR 24,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né en 1942, John Irving a longtemps hésité entre devenir lutteur ou écrivain. Scénariste, il est surtout mondialement reconnu pour ses romans, disponibles en Points, dont Le Monde selon Garp, Une veuve de papier, La Quatrième Main et L'Épopée du buveur d'eau.


Détails sur le produit

  • Broché: 1003 pages
  • Editeur : Points (6 septembre 2007)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757805266
  • ISBN-13: 978-2757805268
  • Dimensions du produit: 5,1 x 11,4 x 18,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 86.483 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par S. AURORE TOP 500 COMMENTATEURS le 11 avril 2011
Format: Broché
Bien qu'inconditionnelle de John Irving (c'est l'un de mes auteurs préférés), j'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire et j'ai failli abandonner au cours des 100 premières pages.

En fait, il faut dépasser les 150 premières pages, je dirais, pour pouvoir apprécier vraiment ce livre. Ces premières 150 premières pages consistent en une succession de lieux que Jack et sa mère parcourent à la recherche du père de Jack. On ne comprend pas très bien où l'auteur veut en venir ni à quoi peuvent bien servir les différentes formules grammaticales du genre "Jack aurait pu comprendre" ou "Jack aurait pu entendre".

Ce n'est que plus tard qu'on comprend mieux l'enfance de Jack, basée sur les mensonges de sa mère et ce passé qu'elle lui a construit et qui est tout autre.

Je pense que l'histoire s'apprécie dans son ensemble, au fur et à mesure que les pièces du puzzle se mettent en place.

Bien sûr le livre possède quelques passages un peu trop longs, que j'ai parfois sautés, je l'avoue.

J'ai été également dérangée par "l'éducation sexuelle" de Jack à l'initiative d'une gamine de 15 ans ou par d'autres femmes, elles plus âgées, sans que la mère de Jack (ou un autre adulte) ne s'aperçoive de quelque chose (ou ne veuille voir quelque chose). Cela m'a semblé incohérent, gênant et je n'ai pas du tout compris ce que l'auteur avait voulu dire ou expliquer ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pokespagne le 4 août 2014
Format: Broché
"Je te retrouverai" a tout d'un livre-somme, qui reprendrait toutes les préoccupations de John Irving : paternité et filiation, confusion des genres, sexualité douce (disons non-traditionnelle)... en y ajoutant une bonne louche de sujets "originaux" (car Irving a toujours adoré ce qui sort de l'ordinaire, ajoutant ainsi une touche de fantaisie à ses oeuvres finalement assez traditionnellement "psychologiques") : l'art du tatouage, la musique religieuse, la psychiatrie, Hollywood... le tout s'étalant sur un millier de pages... malheureusement pas toujours digestes. Disons-le tout de go, voici sans nul doute le premier livre de Irving qui m'ait régulièrement ENNUYÉ, et qu'il m'a fallu de longues semaines pour terminer... Pourtant, en dépit de tunnels narratifs assez éprouvants, "Je te retrouverai" est un livre qu'on ne peut que recommander à quiconque a été durablement marqué par la lecture du "Monde selon Garp" : une fois passé le récit initial des - très fastidieux - voyages de notre héros enfant à travers les ports d'Europe du Nord - un récit qui se justifiera par la suite lorsque Irving, alors au meilleur de sa forme, déconstruira sa fiction en en montrant la part mensongère -, on se régalera des déboires sexuels de notre drôle de héros dans un pensionnat de jeunes filles, soit plusieurs chapitres délicieusement provocateurs dans lesquels Irving excelle réellement. Puis l'on plongera à nouveau pour une visite convenue de Hollywood, avant que la dernière partie du livre ne nous offre à nouveau du grand Irving.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Djo_F le 26 septembre 2012
Format: Broché
Contrairement à d'autres lecteurs qui n'ont pas aimé ce livre et qui ont laissé un commentaire pour dire qu'ils n'avaient pas réussi à passer les 200 premières pages de ce roman, je me suis forcé à le terminer... Et c'est vrai qu'on comprend alors le pourquoi du début du roman. Les longueurs des 200 premières pages sur le monde des tatoueurs du nord de l'Europe prennent alors un sens, même si cela n'enlève rien au fait que cette histoire assez peu crédible de tatoueurs et de joueurs d'orgues, qui tombe comme un cheveu sur la soupe...

Alors c'est vrai que le thème du roman est très bon (la recherche de soi au travers de la recherche du père) et l'idée de revisiter des souvenirs d'enfance avec une autre vue se prête bien à cela. Mais je ne sais pas pourquoi, le résultat final de ce roman est décevant. On a du mal à s'attacher à Jack et à sa vie de starde cinéma. La description des films et des histoires de romans qui jalonnent ce livre est à mon sens complètement ratée et fait penser à des oeuvres de séries B qu'on a du mal à imaginer arriver en tête du box office comme cela est pourtant le cas...

La fin du roman est également bizarre et laisse perplexe avec la description des pathologies dont souffre le père de Jack. On a du mal à croire à ses manisfestations de folie qui consistent à le voir se déshabiller dès lors qu'il entend certains mots (entre autres choses).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?