undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Jean Gilles: Messe des Morts - Rameau's Funeral, Paris, 27. IX. 1764
 
Agrandissez cette image
 

Jean Gilles: Messe des Morts - Rameau's Funeral, Paris, 27. IX. 1764

8 septembre 2014 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 20,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
11:38
30
2
4:05
30
3
1:37
30
4
3:35
30
5
5:06
30
6
8:27
30
7
2:00
30
8
3:18
30
9
8:19
30
10
1:58
30
11
3:53
30
12
4:05
30
13
2:55
30
14
2:29
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie: 8 septembre 2014
  • Label: Off the Record
  • Copyright: (c) 2014 Paradizo
  • Durée totale: 1:03:25
  • Genres:
  • ASIN: B00M39FPF6
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 22.888 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Henrard COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 10 septembre 2014
Format: CD
La version originale du requiem de Jean Gilles, terminée vers 1705, fut jouée pour l’enterrement de Gilles lui-même (1705), mais aussi celui d'André Campra (1744), de Pancrace Royer (1756), de Stanisław Leszczynski (1766), ainsi que celui de Louis XV (1774).

Ce chef d'oeuvre de la musique grand siècle est ici recréé pour l'année Rameau en première mondiale au disque par Skip Sempé dans sa version qui servit en 1764 à accompagner les funérailles du dijonnais.

En plus de la Messe des Morts, le programme comprend également des extraits de Castor et Pollux, Dardanus et Zoroastre.

Skip Sempé estime : «Il est tout à fait surprenant que le plus « classique » des requiem du Grand Siècle ait servi pour la musique des funérailles de Rameau, le compositeur le plus avant-gardiste et le plus doué du XVIIIe siècle en France. »

Cette version est ici revisitée par Skip Sempé, serviteur acharné du patrimoine baroque français, esthète de premier plan, amoureux du beau son.

Il fait revivre cette oeuvre qui a été remise au goût du jour par les musiciens ami ou ennemis de Rameau qui ont du s'en donner à coeur joie en retouchant ce requiem; Jean Fery Rebel et François Francoeur mettent en effet leur empreinte et exagèrent un peu plus la pompe de cet opus de façon outrancière voir parfois comique ( volonté de se moquer de Rameau ou bien de faire référence à l'opéra ou brilla Rameau) et l'on pleure ici à l'église comme on essuie une larme à l'opéra.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cetalir TOP 50 COMMENTATEURS le 10 décembre 2014
Format: CD
La Messe des morts de Jean Gilles connut une histoire un peu rocambolesque. Ecrite à l'origine pour répondre à une commande, elle fut reprise par Jean Gilles vexé du faible montant des honoraires proposés a posteriori par les commanditaires qui se la réserva pour son propre enterrement.

De la version originale furent tirées de nombreuses versions comme il était d'usage à l'époque au fur et à mesure des révisions par les musiciens chargés de préparer une nouvelle interprétation à l'occasion des funérailles de compositeurs aussi majeurs que Rameau, Campra, Pancrace-Royer ou bien encore Louis XV. C'est dire le retentissement de l'oeuvre sur le public du XVIIIème siècle !

Comme ce fut le cas pour les funérailles de Rameau où l'on y inclut des passages célèbres du Musicien du Roi, Skip Sempé décida ici d'incorporer des extraits de Castor et Pollux si bien qu'un auditeur peu familier du répertoire pourra facilement se laisser tromper par ce subtil, mais pas déplaisant, mélange de style. Au final, c'est de la grande musique baroque française que l'on entend là, sans le moindre doute et quelle qu'en soit son authenticité toute relative. Alors goûtons notre plaisir du moins côté orchestre et choeur.

Car du côté des solistes, j'émettrais des réserves notables sur le timbre du ténor pas toujours agréable, parfois un peu à la peine aussi, autant que sur la basse pas toujours parfaitement placée.

Mais, le plus gênant reste la prise de son mal étagée si bien que tout le spectre de l'hyper-aigu ressort totalement saturé gâchant sérieusement le plaisir d'écoute.

Dommage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Beertje le 15 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Louable intention que de vouloir faire revivre ce qu'ont peut-être été les funérailles de Rameau. L'interprétation est sans reproche. Et pourtant... je ne suis pas convaincu ! Je ne vois pas ce que cette version apporte de vraiment important à celle, originale, de Jean Gilles. Les ajouts de 1764 (Rebel ? Francoeur ?) me semblent altérer ce que le compositeur avait superbement élaboré. Mais c'est un avis personnel ! Pour ma part, deux versions continuent à "tenir la tête" : Herreweghe/Musica Antiqua Köln - Archiv, réédité par Brilliant et Herreweghe/Harmonia Mundi. Ces deux-là me paraissent indétrônables !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique