EUR 12,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Jeremiah - tome 31 - Le p... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 2,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Jeremiah - tome 31 - Le panier de crabes Relié – 27 janvier 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 11,00 EUR 12,00

Découvrez toute la série Jeremiah

Jeremiah
Retrouvez toute la série Jeremiah !

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Jeremiah - tome 31 - Le panier de crabes + Jérémiah, tome 32 : Le caïd + Jeremiah - tome 30 - Fifty-fifty
Prix pour les trois: EUR 36,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né le 17 juillet 1938, à Bévercé, dans la province de Liège, Hermann est autodidacte. Dans son village natal, la seule culture, c'est celle des champs. Et il doit attendre que sa mère l'emmène à Bruxelles (où il vit encore aujourd'hui) pour découvrir ce qu'il y a au-delà de l'horizon. Depuis, il n'a eu de cesse d'explorer, d'imaginer, d'expérimenter, comme un chercheur dans son laboratoire. À Bruxelles, il prend ses premiers cours de dessin, dans une de ces Académies des Beaux-Arts qui fleurissaient alors. Mais le directeur de celle-ci le décourage bientôt : "Raconter des histoires par le dessin ? Mon pauvre ami, ce n'est pas un métier !". Il apprend donc d'abord celui d'ébéniste, mais son diplôme ne lui servira qu'une quinzaine de jours : il n'apprécie guère la vie de l'atelier, et l'univers étriqué et mesquin de ce milieu. À 17 ans, fasciné par le rêve américain, il part vivre au Canada. Mais le rêve était dans la tête; et c'est la nostalgie... Pour combler, il s'intéresse au jazz, à la musique classique, aux livres, à la peinture, au cinéma. Quatre ans plus tard, de retour en Belgique, il devient dessinateur architecte et décorateur d'intérieur. C'est son mariage, à 22 ans, qui donne une nouvelle orientation à sa vie. Il illustre en 1964 un "Oncle Paul" pour SPIROU ("Livreuse d'avions"). Son beau-frère, Philippe Vandooren, futur directeur éditorial des Éditions Dupuis, remarque son talent de dessinateur et lui propose de collaborer au magazine scout PLEIN-FEU qu'il dirige à cette époque. Ce récit complet parodiant la BD d'aventures le fait remarquer et engager au studio Greg. Son premier projet de bande dessinée est rejeté par Goscinny et le magazine PILOTE. Ensuite viendront "Bernard Prince" et "Comanche" chez TINTIN, sur des scénarios de Greg, "Jugurtha" de Vernal , puis "Nic" avec Morphée dans SPIROU. En 1977, il décide de s'occuper lui-même des scénarios : la série "Jeremiah" débute, suivie, en 1982, des "Tours de Bois-Maury". En 1991, quand il publie "Missié Vandisandi" dans "Aire libre", son premier "one shot", il apprécie énormément la liberté qu'offre une histoire complète et décide d'orienter sa carrière vers ce style de création qui satisfait pleinement ses désirs d'auteur. Dans la même collection, il clame sa vigoureuse indignation à l'égard de l'actualité bosniaque en 1995 dans "Sarajevo-Tango", puis revient au western avec "On a tué Wild Bill" et salue l'an 2000 en illustrant "Lune de guerre", un étonnant scénario contemporain de Jean Van Hamme. Il s'offre également une petite distraction humoristique en assistant son fils Yves dans la réalisation de son premier album ("Le Secret des hommes-chiens") et en illustrant un scénario de Yann inspiré de Perrault, "Deux citrouilles... et plus si affinités", pour le second volume des "Sales petits contes" dans la collection "Humour Libre". Dans la collection "Signé" du Lombard, il illustre des scénarios de son fils: "Liens de sang" et "Manhattan Beach 1957". En trente ans de carrière, il a publié près de soixante albums. Ils ont tous été créés avec la conscience de l'artisan et l'inspiration de l'artiste. HERMANN se définit d'ailleurs comme un "indépendant discipliné", amoureux des images et jaloux de leur liberté. La Ville d'Ottignies-LLN a remis son Prix Diagonale au dessinateur Hermann pour l'ensemble de son oeuvre, le 18 octobre 2009.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,50
Vendez Jeremiah - tome 31 - Le panier de crabes contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Relié: 48 pages
  • Editeur : Dupuis (27 janvier 2012)
  • Collection : Jeremiah
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800153768
  • ISBN-13: 978-2800153766
  • Dimensions du produit: 21,2 x 0,8 x 29,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 107.646 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

2.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kerbrat TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 2 mars 2012
Format: Relié
Un scénario bien rythmé ce qui est rare depuis longtemps, mais d'un classicisme, et on ne comprend pas bien ce que viennent faire dans un monde post-apocalyptique des marchands d'art, ni un russe dans cet univers. Mais bon pour collectionner on peut aller dans une galère !

Moi je m'arrête parce que là je ne retrouve plus la patte du dessinateur qui m'a fait rêver. La couverture en est le signe cela devient plus proche de la caricature de son style que de ce qui nous a tant séduit. Je suis assassin oui, mais j'ai tellement apprécié Hermann, et là il me fait penser dans un autre domaine à Reggiani qui a poussé la chanson jusqu'à en devenir une caricature de lui-même. Regardons certains dessins de Kurdy qui ne sont qu'un pâle reflet du personnage. Bref pour moi c'est l'album en trop, dommage ! Ou alors prenez votre temps Mr Hermann !!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par sloane le 30 janvier 2012
Format: Relié
Ou es-tu Jeremiah ? L'histoire est sympathique, le dessin est toujours superbe, le scénario pourquoi pas ? Mais la grande série Jeremiah ?
Une histoire qui pourrait se passer n'importe ou, à n'importe quelle époque. Mr Hermann je vous ai mis 3 étoiles car vous êtes le dessinateur qui m'a fait rêver, voyager et tutti quanti mais là vraiment. C'est d'autant plus dur que j'achèterais votre prochain, parce que j'y crois encore. Du courage, de l'audace et s'il vous plaît je suis prêt à attendre 1 an ou 2 mais bon. Le monde d'après, ( je sais c'est celui que nous vivons aujourd'hui),mériterait un peu plus de hardiesse.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par mlesix le 15 mars 2012
Format: Relié
Gros problème de scenario : personnages parachutés de nulle part ; intrigue familiale qui semble complexe mais sans aucune profondeur ; final expédié. Dommage car le dessin est toujours aussi beau...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par kikilem le 13 mars 2012
Format: Relié
Pour les amateurs de nos deux héros, que j'étais ravie de retrouver dans leurs nouvelle aventure. On ne s'en lasse pas. Vivement le prochain!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denimal Bernard le 28 mars 2012
Format: Relié Achat vérifié
C'est une HONTE ! Comme si le fils possédait la Clientèle de son père et pouvait tout se permettre , même essayer de nous faire croire que le talent est héréditaire , NON !
Le vieux Herman doit être sérieusement amoché intellectuellement pour laisser faire une telle escroquerie EN SON NOM !
Un dessin ultra m***ique et des scénarios débiles , j'ai honte de m' être fait avoir , mais c'est TERMINE !
Il nous faut tourner la page .
Bernard Denimal
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?