Jeremiah Johnson [Blu-ray... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Jeremiah Johnson [Blu-ray]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Jeremiah Johnson [Blu-ray]


Prix conseillé : EUR 15,05
Prix : EUR 14,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,06
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
14 neufs à partir de EUR 10,90 1 d'occasion à partir de EUR 37,00

2 Blu-ray achetés = le 3e offert

2+1 BR
Vous pouvez profiter de cette offre sur plus de 2500 Blu-ray du 24 novembre 2014 au 5 avril 2015 inclus. Pour profiter de l'offre, ajoutez à votre panier 3 Blu-ray, et utilisez le code 3BLURAY1.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Jeremiah Johnson [Blu-ray] + Josey Wales - Hors la loi [Blu-ray] + L'Homme des hautes plaines [Édition 40ème Anniversaire]
Prix pour les trois: EUR 38,97

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Robert Redford, Will Geer, Stefan Gierasch, Allyn Ann McLerie, Charles Tyner
  • Réalisateurs : Robert Redford, Will Geer, Stefan Gierasch, Allyn Ann McLerie, Charles Tyner
  • Format : Couleur, Cinémascope
  • Audio : Anglais (Codage Audio inconnu), Français (Codage Audio inconnu), Espagnol, Allemand, Castillan, Portugais
  • Sous-titres : Espagnol, Allemand, Français, Castillan, Portugais, Danois, Norvégien
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Allemand, Anglais
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 6 février 2013
  • Durée : 116 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (36 commentaires client)
  • ASIN: B00A79WLLU
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.629 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Commentaire audio de Sydney Pollack, John Milius et Robert Redford
"La Saga de Jeremiah Johnson"
Bande-annonce

Descriptions du produit

Description du produit

A mediados del s. XIX, JeremiahJohnson, hastiado de la civilización, se interna en las montañas buscando la soledad en unos parajes vírgenes de cuya pureza jamás dudó. Su primer invierno en las Montañas Rocosas casi acaba con su vida. Desnutrido y al borde de la congelación, halla refugio junto a un viejo y astuto trampero entre cuyas enseñanzas para sobrevivir figura cómo plantarle cara a un oso pardo.

Synopsis

Un homme choisit d'aller vivre dans le Grand Nord et survit aux éléments et à l'hostilité des indiens et des trappeurs...

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

41 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bruno Parfait le 29 septembre 2006
Format: DVD
Jeremiah Johnson est le deuxième film de Sydney Pollack avec Robert Redford, et aujourd'hui encore leur film préféré, sa plus belle réalisation selon l'un, son plus beau rôle selon l'autre. Trois ans avant Dersou Ouzala, hommage d'Akira Kurosawa à un vieux chasseur sibérien, ce sont les Rocheuses, vers 1850, qui emblématisent l'"épine dorsale du monde" ou, au choix, les "plus belles créatures de Dieu"...En 1972, Jeremiah Johnson a été (bien) accueilli comme un western écologique,prônant le retour à la nature, ce qui était bien dans l'air du temps...Le film est plus que cela: la nature y est splendide et mortelle, mais surtout totalement indifférente. Et les autochtones l'image absolue de l'altérité .. Le film expose un processus de mythification,celui du mountain man,en s'enracinant dans les gestes les plus quotidiens de la simple survie. Si le commerce des fourrures aura au bout du compte assez peu inspiré le western, peut être , justement, à cause de la simplicité imposée des scénarii, quelques chefs- d'oeuvre, néammoins, ont su s'y lover : Across the Wide Missouri ( William Wellman, 1953), The Big Sky ( Howard Hawks, 1952), Man in the Wilderness ( Richard Sarafian, 1971)... A la fois limpide et pétri de questions sans réponses (dont la principale est bien de savoir si l'on peut s'échapper à soi...), Jeremiah Johnson, tout en haut de la liste, est une parabole philosophique en même temps qu'une leçon de cinéma.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cauchie Pierre le 2 décembre 2010
Format: DVD
En achetant un DVD sur Amazon pas moyen de savoir quelle sera la langue du film et la langue des sous-titres. Ici, étant donné le prix qui est bas, j'ai pris le risque.
La langue est l'anglais,OK,une chance.Mais pas de sous-titres français, c'est raté.
e sous-titre anglais, c'est déjà ça, quant au sous-titre arabe, sans commentaires...
Conclusion,je n'ose plus acheter de DVD sur Amazon tant que langage et sous-titres ne seront pas précisés. C'est dommage.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par encre bleue TOP 100 COMMENTATEURS le 10 septembre 2014
Format: Blu-ray Achat vérifié
Ce film est comme une poésie offerte à la nature et à la vie en solitaire. Les paysages sont grandioses et superbement filmés dans un décor naturel exaltant. Une histoire où le silence sublime la tranquille beauté des Rocheuses, un silence qui s'attarde sur ces hommes, le plus souvent des trappeurs, où leurs regards expriment plus de choses qu'un long discours. Symbolisé par le « sacré quaternaire » qui définit l'âpreté, la dureté, l'obstination et la violence, la vie de ces hommes aguerris était rythmée par les saisons. Des escapades dans les régions désertiques, aux randonnées dans la froidure de l'hiver en montagne, et descentes de rivières tumultueuses, aux attaques de grizzly ou de loup, étaient le quotidien du trappeur. Celui-ci devait composer avec les tribus indiennes qui habitaient ces vastes espaces sauvages depuis la nuit des temps. Jeremiah cultive sa vie comme un art de vivre dans ce monde où les bourrasques soufflent parfois plus fort que les mots. Le mystérieux personnage de Jeremiah Johnson, est comme sans passé, et dont on ne sait pas grand-chose, ni ce qu'il a été, ni d'où il vient, quitte une civilisation, ou plutôt fuit une civilisation, que l'on devine sans peine à son visage encore plus sauvage que la vie sauvage elle-même, qu'il souhaite éperdument épouser dans un sentiment mélancolique de lassitude du monde des hommes. Ce film comble une lacune en introduisant nos sentiments primitifs et en nous faisant « trappeurs » mais il nous demande un effort de contemplation sans lequel nous passerions totalement à coté.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Francisco TOP 500 COMMENTATEURS le 4 mai 2013
Format: Blu-ray
35 ans avant Into The Wild de Sean Penn le réalisateur Sydney Pollack enmenait Redford en pleine nature.
Jeremiah Johnson fuit la civilisation et rejoint la nature sauvage. Un parcours directement inspiré de la vie du mountain-man John Johnson, surnommé "le mangeur de foie"(Une expression qui chez les indiens indique qu'un homme à mené sa vengeance à terme) En effet, ce célèbre trappeur du Wyoming combattit un quart de siècle durant les guerriers de la tribu des Corbeaux, responsables de l'assassinat de sa femme. Une jeune indienne de la tribu des Têtes-Plates. Après 25 ans d'affrontements, les corbeaux firent la paix avec Johnson qu'ils considérèrent alors comme "un frère".
Cette incroyable histoire comptant parmi les beaux contes de l'Ouest sauvage du 19ème siècle fascina totalement Sydney Pollack et son acteur fétiche Robert Redford. Ensemble, ils signèrent là un film légendaire qui fut d'ailleurs à l'origine de l'engagement de l'acteur à sauvegarder et protéger les derniers espaces sauvages.
Comme dans l'oeuvre de Sean Penn la nature se montre ici somptueuse et impitoyable. Même si l'univers des Montagnes Rocheuses a rarement été aussi bien filmée, la vision de Pollack n'a rien d'élégiaque. Le spectacle est splendide mais il s'exprime sous la forme d'une fable au romantisme rude et sans concessions.

Au scénario, Edward Anhakt (Le bal des maudits) et John Milius ( Apocalyse Now, Conan le barbare) Tous deux ont construit leur récit sur la base des écrits de Robert Bunker et Raymond W.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?