Quantité :1
Ajouter au panier
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.

Autres vendeurs sur Amazon
Vous l'avez déjà ?

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Johnny Guitar


Prix : EUR 14,70 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
16 neufs à partir de EUR 6,84 4 d'occasion à partir de EUR 5,78 1 de collection à partir de EUR 6,80

Vous cherchez un DVD, un Blu-ray ou une Série TV?

DVD, Blu-ray & Séries TV en promotion
Découvrez toutes nos promotions DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Johnny Guitar + L'Homme qui tua Liberty Valance (En noir et blanc) + Le Train sifflera trois fois - Édition Collector
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Joan Crawford, Sterling Hayden, Scott Brady, Mercedes McCambridge, Ernest Borgnine
  • Réalisateurs : Joan Crawford, Sterling Hayden, Scott Brady, Mercedes McCambridge, Ernest Borgnine
  • Format : Couleur, Dolby, Plein écran, PAL
  • Audio : Français, Anglais
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Paramount Pictures
  • Date de sortie du DVD : 11 octobre 2007
  • Durée : 110 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • ASIN: B000VPNK7O
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.634 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?



Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne 

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Glenn75 TOP 1000 COMMENTATEURS on 13 janvier 2011
Format: DVD
"Johnny Guitare -Johnny Guitar" est un western américain de Nicholas Ray (1953-1h50)
Scénario : Philip Yordan, Nicholas Ray et Roy Chanslor (d'après son roman) / Montage : Richard Van Enger
Photo : Harry Stradling Sr / Musique film (chanson) : Victor Young / Peggy Lee (paroles) chante la chanson "Johnny Guitar".

Casting : Joan Crawford (Vienna), Sterling Hayden (Johnny 'Guitar' Logan), Mercedes McCambridge (Emma Small), Scott Brady (Dancing Kid), Ward Bond (John McIvers), Ben Cooper (Turkey Ralston), Ernest Borgnine (Bart Lonergan)...

Synopsis : Un homme que l'on appelle Johnny Guitare, à cause de l'instrument qu'il emmène partout avec lui, se rend dans un saloon, perdu au pied des montagnes et à l'écart d'un village. La patronne Vienna, l'a engagé car elle l'a connu quelques années auparavant. Elle est très liée à Dancing Kid et ses trois acolytes. Tous ceux qui gravitent autour de Vienna s'attirent la haine de Emma et des autres gros propriétaires à la tête desquels se trouve McIvers. Près de là, une diligence a été attaquée et le frère d'Emma tué. Aussitôt le shérif, Emma, McIvers et une bande de propriétaires arrivent au saloon, avec le
corps, et accusent Dancing Kid et Vienna d'être les instigateurs de l'attaque. Faute de preuves ils s'en vont mais Emma ne peut s'empêcher de leur crier sa haine...

Comme l'ont faits Joseph Von Sternberg avec "L'ange bleu" et Fritz Lang avec "
...Lire la suite ›
3 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Veilleur TOP 100 COMMENTATEURS on 5 mars 2010
Format: DVD
J'ai lu le roman de Roy Chanslor (Johnny guitare) avant de voir ce film. Roman fabuleux, sec comme un coup de trique, tendu comme une corde avant un lynchage. Le film de Nicholas Ray (réalisé un an avant La Fureur de vivre) ne dépare pas ce roman, il le complète. L'action est resserrée et se concentre sur la psychologie des personnages. Le décor est celui d'un western mais ce n'est qu'un faire valoir. Les paysages sont quasi-absents, il n'y a pas de grande fresque épique. Tout est concentré sur une action dramatique qui va se dérouler en peu de temps. Le scénario est intemporel car aurait pu se situer à un autre moment du temps, et en particulier dans l'Amérique de l'après seconde guerre mondiale. Chanslor avait écrit son roman du temps du Mccarthysme, et cela se ressent férocement dans ces mouvements de foule où on ne cherche qu'à débusquer de présumés coupables et de faire justice sur la base de la rumeur ou de la jalousie. Plus que le roman, le film montre admirablement ce point à travers le personnage d'Emma Small campé par une Mercedes McCambridge admirable de fureur qui mène la foule des hommes par le bout du nez. C'est plus un film sur la manipulation mentale qu'un western !

Film intimiste dans son ensemble, il requiert un jeu d'acteur impeccable, et à ce titre là, nous ne sommes pas déçus par le choix de Nicholas Ray : Joan Crawford magistrale en Vienna et Sterling Hayden en Johnny Logan.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS on 29 janvier 2009
Format: DVD
JOHNNY GUITAR n'est pas un western dans "la grande tradition" de l'Ouest. On est très loin des films de John Ford. Parce que son réalisateur, Nicholas Ray, est d'une autre génération (l'après guerre), et qu'il vient de la série B, du film Noir. Il imprime sa marque à ce western, baroque et flamboyant. Et puis c'est un film mené par les personnages féminins, colt aux poings, et ça, ça change nettement la donne !

L'histoire est difficile à résumer. Pour faire simple, on y voit Johnny Guitar s'installer dans le saloon tenu par Vienna, son ancien amour. Vienna cumule les ennemis : une bande de pillards (dont on pense qu'elle est leur chef) Emma, une rivale amoureuse, et les hommes du shérif. Ca fait beaucoup pour une seule femme. Et le retour de Johnny dans sa vie ne va pas simplifier les choses.

Comme dans beaucoup de films de Nicholas Ray (TRAQUENARD, LA FUREUR DE VIVRE...) on voit évoluer deux êtres qui se cherchent, se rapprochent, s'aiment, prisonniers d'un environnement violent. La mise en scène de Ray, formé à la série B, tient à la fois du film d'action, et du drame lyrique. C'est un western atypique donc, construit autour de deux écorchés vifs, alternant des scènes de poursuites, d'action, de coups de feu, de suspens, et des scènes intimistes, comme lorsque Vienna et Johnny, seuls dans le saloon, se remémorent leur passé, personne n'osant vraiment avouer à l'autre la passion qui le ronge.
Lire la suite ›
8 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
langues du DVD 0 15 sept. 08
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?