Jon Lord


Jon Lord : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 77
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Jon Lord

Biographie

Jonathan Douglas « Jon » Lord est né le 9 juin 1941 à Leicester en Angleterre. Très vite, il s'intéresse à la musique et plus particulièrement au rock. Le jeune étudiant du conservatoire de musique de Londres débute sa carrière dans des groupes de jazz locaux à Londres au début des années 1960. Puis Jon Lord joue du clavier dans un groupe emmené par Art Wood (groupe d'ailleurs baptisé The Artwoods) avant de rejoindre les Flowerpot Men, en compagnie de Nick Simper, qui sera le futur bassiste de Deep Purple.

En 1967, Jon Lord fonde avec la guitariste Ritchie Blackmore un groupe de hard ... Lire la suite

Jonathan Douglas « Jon » Lord est né le 9 juin 1941 à Leicester en Angleterre. Très vite, il s'intéresse à la musique et plus particulièrement au rock. Le jeune étudiant du conservatoire de musique de Londres débute sa carrière dans des groupes de jazz locaux à Londres au début des années 1960. Puis Jon Lord joue du clavier dans un groupe emmené par Art Wood (groupe d'ailleurs baptisé The Artwoods) avant de rejoindre les Flowerpot Men, en compagnie de Nick Simper, qui sera le futur bassiste de Deep Purple.

En 1967, Jon Lord fonde avec la guitariste Ritchie Blackmore un groupe de hard rock, Deep Purple. Le groupe fait sensation le 24 septembre 1969 au Royal Albert Hall de Londres en jouant avec des musiciens du Royal Philharmonic Orchestrale Concerto pour Groupe et Orchestre. Deep Purple rencontre ensuite un succès phénoménal avec le hit « Smoke On The Water » en 1972, titre que Jon Lord a coécrit avec Ritchie Blackmore. Mais Jon Lord a également des appétences solo, et des projets parallèles en tête. C'est ainsi qu'en 1974 il sort un disque baptisé Windows avec d'Ebrhard Schoener, avant de réaliser un album avec Tony Ashton intitulé First Of The Big Bands.

En 1976, Deep Purple se sépare au moment où Jon Lord sort un disque solo, Sarabande, avec Pete York et Andy Summers (qui sera ensuite membre de The Police). Jon Lord livre ensuite un album avec le groupe Whitesnake, emmené par David Coverdale. Il revient ensuite en solo en 1982 et sort l'album Before I Forget.

Deep Purple se reforme en 1984 et jusqu'en 2002, Jon Lord et ses claviers seront toujours aux côtés du groupe, bien que sa carrière solo prédomine toujours pour lui. Il sortira ainsi plusieurs opus solo, comme Pictured Within en 1998. De 2002 à 2012, l'année de sa mort, Jon Lord continuera à composer, et à tourner à travers le monde, notamment avec Jimmy Barnes et Bob Daisley pour des prestations axées vers le blues. Il sort Beyond The Notes en 2004, puis To Notice Such Things en 2010. En août 2011, après avoir sorti un disque live, on apprend qu'il souffre d'un cancer du pancréas. Jon Lord meurt finalement le 16 juillet 2012 d'une embolie pulmonaire due à son cancer. Il avait 71 ans. Copyright 2014 Music Story Arnaud De Vaubicourt

Jonathan Douglas « Jon » Lord est né le 9 juin 1941 à Leicester en Angleterre. Très vite, il s'intéresse à la musique et plus particulièrement au rock. Le jeune étudiant du conservatoire de musique de Londres débute sa carrière dans des groupes de jazz locaux à Londres au début des années 1960. Puis Jon Lord joue du clavier dans un groupe emmené par Art Wood (groupe d'ailleurs baptisé The Artwoods) avant de rejoindre les Flowerpot Men, en compagnie de Nick Simper, qui sera le futur bassiste de Deep Purple.

En 1967, Jon Lord fonde avec la guitariste Ritchie Blackmore un groupe de hard rock, Deep Purple. Le groupe fait sensation le 24 septembre 1969 au Royal Albert Hall de Londres en jouant avec des musiciens du Royal Philharmonic Orchestrale Concerto pour Groupe et Orchestre. Deep Purple rencontre ensuite un succès phénoménal avec le hit « Smoke On The Water » en 1972, titre que Jon Lord a coécrit avec Ritchie Blackmore. Mais Jon Lord a également des appétences solo, et des projets parallèles en tête. C'est ainsi qu'en 1974 il sort un disque baptisé Windows avec d'Ebrhard Schoener, avant de réaliser un album avec Tony Ashton intitulé First Of The Big Bands.

En 1976, Deep Purple se sépare au moment où Jon Lord sort un disque solo, Sarabande, avec Pete York et Andy Summers (qui sera ensuite membre de The Police). Jon Lord livre ensuite un album avec le groupe Whitesnake, emmené par David Coverdale. Il revient ensuite en solo en 1982 et sort l'album Before I Forget.

Deep Purple se reforme en 1984 et jusqu'en 2002, Jon Lord et ses claviers seront toujours aux côtés du groupe, bien que sa carrière solo prédomine toujours pour lui. Il sortira ainsi plusieurs opus solo, comme Pictured Within en 1998. De 2002 à 2012, l'année de sa mort, Jon Lord continuera à composer, et à tourner à travers le monde, notamment avec Jimmy Barnes et Bob Daisley pour des prestations axées vers le blues. Il sort Beyond The Notes en 2004, puis To Notice Such Things en 2010. En août 2011, après avoir sorti un disque live, on apprend qu'il souffre d'un cancer du pancréas. Jon Lord meurt finalement le 16 juillet 2012 d'une embolie pulmonaire due à son cancer. Il avait 71 ans. Copyright 2014 Music Story Arnaud De Vaubicourt

Jonathan Douglas « Jon » Lord est né le 9 juin 1941 à Leicester en Angleterre. Très vite, il s'intéresse à la musique et plus particulièrement au rock. Le jeune étudiant du conservatoire de musique de Londres débute sa carrière dans des groupes de jazz locaux à Londres au début des années 1960. Puis Jon Lord joue du clavier dans un groupe emmené par Art Wood (groupe d'ailleurs baptisé The Artwoods) avant de rejoindre les Flowerpot Men, en compagnie de Nick Simper, qui sera le futur bassiste de Deep Purple.

En 1967, Jon Lord fonde avec la guitariste Ritchie Blackmore un groupe de hard rock, Deep Purple. Le groupe fait sensation le 24 septembre 1969 au Royal Albert Hall de Londres en jouant avec des musiciens du Royal Philharmonic Orchestrale Concerto pour Groupe et Orchestre. Deep Purple rencontre ensuite un succès phénoménal avec le hit « Smoke On The Water » en 1972, titre que Jon Lord a coécrit avec Ritchie Blackmore. Mais Jon Lord a également des appétences solo, et des projets parallèles en tête. C'est ainsi qu'en 1974 il sort un disque baptisé Windows avec d'Ebrhard Schoener, avant de réaliser un album avec Tony Ashton intitulé First Of The Big Bands.

En 1976, Deep Purple se sépare au moment où Jon Lord sort un disque solo, Sarabande, avec Pete York et Andy Summers (qui sera ensuite membre de The Police). Jon Lord livre ensuite un album avec le groupe Whitesnake, emmené par David Coverdale. Il revient ensuite en solo en 1982 et sort l'album Before I Forget.

Deep Purple se reforme en 1984 et jusqu'en 2002, Jon Lord et ses claviers seront toujours aux côtés du groupe, bien que sa carrière solo prédomine toujours pour lui. Il sortira ainsi plusieurs opus solo, comme Pictured Within en 1998. De 2002 à 2012, l'année de sa mort, Jon Lord continuera à composer, et à tourner à travers le monde, notamment avec Jimmy Barnes et Bob Daisley pour des prestations axées vers le blues. Il sort Beyond The Notes en 2004, puis To Notice Such Things en 2010. En août 2011, après avoir sorti un disque live, on apprend qu'il souffre d'un cancer du pancréas. Jon Lord meurt finalement le 16 juillet 2012 d'une embolie pulmonaire due à son cancer. Il avait 71 ans. Copyright 2014 Music Story Arnaud De Vaubicourt


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page