Le Journal d'Anne Frank (Biographies, Autobiographies) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,86
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Amazon rachète votre
article EUR 0,56 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Journal d' Anne Frank Poche – 1977


Voir les 14 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00 EUR 0,86

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

C'est d'abord pour elle seule qu'Anne Franck entreprend l'écriture de son journal le 12 juin 1942. Mais au printemps 1944, le gouvernement néerlandais décide de rassembler, dès la fin de la guerre, tout écrit relatant les souffrances du peuple occupé. Du haut de ses treize ans, Anne Franck s'adresse alors à la postérité. Au fil d'un récit alerte et chaleureux, elle décrit à sa "chère Kitty" imaginaire sa pénible vie clandestine. Car Anne et les siens vivent cachés dans "l'annexe" des bureaux paternels. L'occasion pour la jeune fille d'observer et de consigner dans son précieux cahier les comportements de chacun, d'analyser avec une maturité étonnante les tensions psychologiques dont vibre le quotidien. Elle y confie aussi sa peur, ses rêves et ses ambitions, ainsi que ses premières amours et ses réflexions sur la religion.

Ce Journal demeure l'un des témoignages les plus émouvants sur la Seconde Guerre mondiale. La mort d'Anne Franck en déportation nous laisse au coeur une plaie vive : le souvenir, rendu plus présent et plus insupportable encore, par cette lecture, du génocide des Juifs. --Laure Anciel

Présentation de l'éditeur

Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigré aux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu'en 1942, malgré la guerre. Le 6 juillet 1942, les Frank s'installent clandestinement dans " l'Annexe " de l'immeuble du 263, Prinsengracht. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés
sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février ou mars 1945, peu après sa sœur Margot. La jeune fille a tenu son journal du 12 juin 1942 au 1er août 1944, et son témoignage, connu dans le monde entier, reste l'un des plus émouvants sur la vie quotidienne d'une famille juive sous le joug nazi.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,56
Vendez Journal d' Anne Frank contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,56, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 415 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Nouvelle (1977)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253001279
  • ISBN-13: 978-2253001270
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (62 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.112 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

45 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile  Par Satire le 24 avril 2006
Format: Poche
Il s'agit d'un journal intime dont l'auteur, d'une incroyable maturité pour ses 13 ans, s'attèle à la rédaction dans une atmosphère de clandestinité, de peur, de tristesse et d'ennui. L'ouvrage n'étant pas destiné à etre lu, quoi de plus naturel que ces maladresses, ces longueurs et ces détails injustement qualifiés d'"inninteressants"? Confus, immédiat, spontané, le récit n'a qu'une parole: Etre à la hauteur de la vérité. Ce qui suscite avant tout l'émotion, c'est cette authenticité. Non, rien n'a été laissé de coté, pas meme les amourettes d'adolescente et les conflits familiaux. C'est qu'ils font parti de la guerre eux aussi, c'est que cette guerre n'a pas été qu'une extermination permanente, c'est qu'Anne Frank ne dramatise rien de ce qui fut mais dénonce la misère quand elle doit l'etre. Plus qu'une preuve et qu'un patrimoine historique, ce journal est un voyage au coeur du sentiment humain. Comment la guerre a-t-elle pu etre vécu par une jeune fille juive enfermée entre 4 murs. Ceci n'est qu'un point de vue, qu'un témoignage, qu'une histoire. En bref, la psychologie d'une enfant balottée entre "joie céléste et tristesse immortelle". Il y eut d'autres témoins de cette sombre période, des plus blessés, des plus chanceux, des morts, mais rares sont ceux qui ont su faire entendre leur voix. Un seul mot pour cette oeuvre: Merci.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
31 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par telma le 1 novembre 2007
Format: Poche
C'est le livre qu'on ne présente plus... Et pourtant, si j'écris cet avis, c'est que récemment une jeune personne de mon entourage me disait qu'elle n'avait jamais osé lire le journal d'Anne Frank. Peur sans doute de lire quelque chose de douloureux.

J'ai lu le journal d'anne frank lorsque j'avais cet âge, 13 ans, et il ne m'a plus quitté. Des journaux d'adolescents, il en existe d'autres, mais rarement celui ci m'a autant marquée, et ne m'a autant semblé aussi "proche". Et c'est là aussi le talent réellement bouleversant de cette jeune fille. Anne Frank parle comme une jeune fille qui aurait pu aussi vivre à notre époque ; cloitrée pendant plus de deux ans (1942 à 1944) avec sa famille et des amis dans une annexe des bureaux de son père, elle nous parle de ses ambitions, de ses rêves, de ses premiers chagrins d'amour, de la religion, de son espoir de retourner à l'école et que la guerre finisse. De sa foi dans l'être humain aussi. Anne Franck parle avec une justesse, un talent égal des préoccupations de l'adolescence, ou de la vie en général.

Je n'ai pas versé de larmes pendant la lecture de ce livre. Ce n'est qu'à la fin, brusque interruption d'une vie, par tout ce qu'il ne contenait pas.

A lire également, l'ouvrage de miep gies, celle qui aida la famille à se cacher, et qui un jour tragique d'aout 1944, ramassait par terre le journal éparpillé d'Anne Frank.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par MM le 27 février 2015
Format: Format Kindle
Je n'ai pas encore acheté le Journal d'Anne Frank mais je compte le faire sous peu; cependant j'ai lu la moitié de sa page Wikipédia ( je n'avais pas le temps de la lire en entier ), celle d'Esther ( sa mère) et celle de Margot ( sa soeur ) ( qui a, par ailleurs,elle aussi tenu un journal, dont il est question dans Le Journal d'Anne Frank, mais qui n'a jamais été retrouvé ).

La 2nde Guerre Mondiale a été fatale pour les Juifs de cette époque, nous le savons, mais ce que nous savons est superficiel; on ne peut se fier réellement qu'à des sources premières ( c'est à dire venant de cette époque ), et le Journal d'Anne Frank est sans aucun doute LA source première à lire, étant donné qu'il a été écrit par une adolescente Juive durant les deux années avant son arrestation par la Gestappo le 4 Août 1944.

La maturité d'Anne Frank semble, d'après sa page Wikipédia et d'après les commentaires que j'ai pu lire, très impressionante pour son âge, ce qui serait vu comme bien de nos jours, mais je crois qu'en vue des circonstances dans lesquelles elle vivait, il aurait mieux vallut qu'elle soit un peu plus naïve afin de moins souffrir de la Guerre; ce qui fait que ce Journal peut sûrement être lu à la fois par des adolescents et à la fois par des adultes.

IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER LES ERREURS QUE L'HOMME A FAITES PAR LE PASSÉ AFIN DE NE PLUS JAMAIS LES RENOUVELER !!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par "manonbesnier901" le 29 mai 2003
Format: Poche
Le journal d'Anne Frank est plus qu'un livre. On découvre derrière les mots une personne a la personnalité vive qui nous explique avec des mots simples sa vie durant la seconde guerre mondiale. A chaque page les larmes vous montent aux yeux quand vous la sentez espérer le jour où elle sera libre de faire ce qu'elle voudra. C'est dans ce livre que l'on voit que l'humanité n'est que souffrances. Ce journal retrace la vie d'une simple adolescente que la guerre nous a pris. Jamais je ne comprendrai cette guerre!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?