undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Joyce DiDonato : Stella d... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Joyce DiDonato : Stella di Napoli
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Joyce DiDonato : Stella di Napoli


Prix : EUR 15,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 8 septembre 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 15,99
EUR 7,58 EUR 12,86
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
32 neufs à partir de EUR 7,58 4 d'occasion à partir de EUR 12,86

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Joyce DiDonato

Discographie

Image de l'album de Joyce DiDonato

Photos

Image de Joyce DiDonato

Biographie

Élégante, sans affectation, enchanteresse” – Opera News
“Joyce DiDonato nous régale d’une voix exceptionnellement riche : un mezzo coulé dans l’onctuosité d’un chocolat au lait si souple et agile qu’il peut se sublimer en une clarté adamantine de soprano, et se corser d’un alto bien timbré. Et ... Plus de détails sur la Page Artiste Joyce DiDonato

Visitez la Page Artiste Joyce DiDonato
10 albums, 20 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Joyce DiDonato : Stella di Napoli + Jonas Kaufmann : Du bist die Welt für mich + St Petersburg
Prix pour les trois: EUR 44,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Joyce DiDonato
  • CD (8 septembre 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B00FPTG0TG
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.144 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Stella di Napoli, Part I: "Ove t'aggiri, o barbaro" (Stella, Marta) 4:29EUR 0,99  Acheter le titre 
  2. Adelson e Salvini, Act 1: "Dopo l'oscuro nembo" (Nelly) 6:25EUR 0,99  Acheter le titre 
  3. Le nozze di Lammermoor, Act 2: "L'amica ancor non torna... Oh, di sorte crudel" (Lucia) 9:20EUR 0,99  Acheter le titre 
  4. Zelmira, Act 2: "Riedi al soglio" (Zelmira, Polidoro, Ilo) 8:13EUR 0,99  Acheter le titre 
  5. La vestale, Act 2: "Se fino al cielo ascendere" (Giunia) 4:23EUR 0,99  Acheter le titre 
  6. Elisabetta al castello di Kenilworth, Act 3: "Par che mi dica ancora" (Amelia) 7:33EUR 0,99  Acheter le titre 
  7. I Capuleti e i Montecchi, Act 2: "Tu sola, o mia Giulietta... Deh! tu, bell'anima" (Romeo) 4:07EUR 0,99  Acheter le titre 
  8. Il sonnambulo, Act 1: "Lasciami... Se il mar sommesso mormora" (Adele, Sofia) 5:09EUR 0,99  Acheter le titre 
  9. Maria Stuarda, Act 3: "Io vi rivedo alfin... Deh! Tu di un'umile preghiera" (Maria) 8:04EUR 0,99  Acheter le titre 
10. Saffo, Act 3: "Flutto che muggi... Teco dall'are pronube... L'ama ognor qual io l'amai" (Saffo, Faone, Climene, Alcandro)14:24Album uniquement

Descriptions du produit

Critique

Remarquable dans les répertoires de Haendel et de Rossini, Joyce DiDonato n'en est pas moins à l'aise dans un programme réunissant dix airs d'opéras signés de compositeurs italiens méconnus et pour la plupart peu joués, voire complètement ignorés et inédits par le disque. La mezzo-soprano américaine qui a triomphé sur toutes les scènes mondiales et investi l'aura d'une prestigieuse aînée dans Colbran : The Muse en 2009 se délecte à exhumer ces perles napolitaines oubliées, ensevelies par l'Histoire.

De merveilles, Stella di Napoli n'en manque pas, ressucités par l'une des voix les plus virtuoses et étendues du moment. La façon qu'a la chanteuse d'enrouler les deux airs de Vincenzo Bellini, « Deh ! tu, bell'anima » extrait de I Capuleti e i Montecchi et « Dopo l'oscuro nembo » d'Adelson e Salvini, en sont de parfaits exemples. Une autre page inévitable et pourtant rare de Rossini, « Riedi al Soglio » tiré de Zelmira, envoûte par sa prestance, noble et triomphante. Mais c'est dans le somptueux « Oh, dis sorte crudel » que le récital atteint l'extase, par cet air signé Michele Carafa, proche de Rossini dont La Nozze di Lammermoor puise à la même source que le célèbre opéra de Donizetti.

Ce dernier est également représenté à travers l'habile « Par che mi dica ancora », tiré de l'obscur Elisabetta al Castello di Kenilworth, et par une aria passionnée de Maria Stuarda, « Deh! tu di un'umile preghiera », dans une version différente de celle documentée dans le DVD du Metropolitan Opera de New York. L'Orchestre de l'Opéra de Lyon, dirigé par l'impeccable Riccardo Minasi, exhume de superbe manière d'autres partitions fouillées de Saverio Mercadante (La Vestale), Carlo Valentini (Il Somnanbulo) et de Giovanni Pacini, dont le Stella di Napoli de 1845 donne son titre à ce recueil aussi précieux que parfaitement accompli.

Loïc Picaud - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par jean-marie lambert TOP 100 COMMENTATEURS le 14 septembre 2014
Format: CD
Cohérent et remarquablement interprété,ce disque fera date et n'encombrera pas la pile d'enregistrements oubliés sitôt publiés.Le programme est intelligent et brillant:il s'agit de faire revivre le San Carlo de Naples du début du XIXe siècle,en alternant compositeurs célèbres et ignorés.
D'emblée nous sommes entraînés par le superbe air de "stella di Napoli" de Pacini,étonnant de virtuosité;de Valentini à Carafa le haut niveau de ces morceaux de bravoure nous permet d'espérer d'autres découvertes de ce répertoire napolitain délaissé (au contraire de celui du siècle précédent).Et les airs connus (Zelmira,Maria Stuarda,Capuletti...)ou moins connus(Elisabetta,Adelson)de Rossini,Mercadante,Donizetti et Bellini permettent à Joyce DiDonato de montrer l'étendue de son talent:talent vocal bien sûr,servi par une voix dont on ne sait plus si elle est d'un soprano ou d'un mezzo,car elle peut tout chanter;talent d'interprète,qui caractérise avec soin chaque rôle,de l'élégie au pathétique,sans excès et avec une suprême élégance.
Un disque varié,passionnant et exaltant,par une chanteuse au sommet de son art,remarquablement accompagnée par les musiciens de l'opéra de Lyon dirigés par Riccardo Minasi qui mène ce programme avec une classe et un soin peu courants dans ce type d'exercice.Très bonne notice,avec texte des airs et traduction.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Riviere le 19 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
D’abord, Joyce Di Donato, d’une technique époustouflante (au seul service de l’expressivité). Ensuite un chef cultivé, magistral, un orchestre investi, des solos ineffables, des percussions superbes, bref une direction qui restitue la qualité de ces 10 partitions. Trois d’entre elles sont des inédits absolus, d’une beauté confondante :

1. Premier air : la cabalette (finale) de l’ouvrage de Pacini donnant son titre à cet album « Stella di Napoli » : on entend là ce qu’on n’entend jamais, du moins de cette façon, à l’opéra : les cris d’une femme qui va mourir… On est étonné, surpris, il faut plusieurs écoutes pour mesurer ce que l’interprète nous donne à entendre (on pense à Stendhal découvrant l’air final d’Elisabetta Regina d’Inghilterra). Par ce seul air, on comprend dans quel sens, non superficiel, Pacini était appelé « maestro della cabaletta ». À citer ici également, entre autres beautés, celle des percussions, si importantes semble-t-il chez Pacini (cf. Carlo di Borgogna).
2. L’air de Carafa, éthéré, accompagné à la harpe…
3. Quant à l’air de Valentini (élève de Pacini dont on découvre jusqu’au nom ici !), la ligne mélodique a des couleurs ineffables, particulièrement originales.
4. les autres titres sont interprétés superlativement aussi (mais on regrette presque qu’il n’y ait pas davantage d’inédits, vu le niveau des partitions présentées, niveau évoqué dans le fascicule d’accompagnement).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerard Barbier TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 octobre 2014
Format: CD
Apres son trel bel album consacré à Rossini "Colbran the Muse", Joyce Didinato revient au belcanto avec cet album nous faisant decouvrir des pages inedites de grands compositeur du XVIIIIes, comme Pacini, Valentini, Carafa et mercadante.
Je ne peus qu'apporter ma voix aux concert de louanges, Didonato est une artiste hors pairs, une voix longue , ronde, expressive, un temperament de feu, une sensibilité à fleur de peau.
La grande scene finale de Saffo de Pacini qui conclut ce recital, justifie à elle seule l'achat de ce CD , et nous donne envie d'en connaitre davantage sur ce compositeur meconnu.
Un tres bon moment musical.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Caroline LESNIAK TOP 500 COMMENTATEURS le 9 septembre 2014
Format: CD Achat vérifié
Cenerentola ou Rosine du Barbier de Séville toute de splendeur vocale, de charme et de vivacité, émouvant et fougueux Romeo (I Capuleti e i Montecchi), plus récemment Marie Stuart poignante et superbement chantée, Joyce DiDonato nous confirme son talent dans ce répertoire du Bel Canto, où elle peut revendiquer de briller, telle une supernova dans le ciel lyrique, car elle possède les vertus essentielles pour cela: virtuosité et maitrise technique, bien sûr, sans lesquelles il n'y aurait pas de bel canto, mais, au-delà de ce 'simple' aspect, une présence, une musicalité, un art de la nuance et une imagination pour l'appuyer qui font d'elle une musicienne particulièrement intéressante et attachante. De plus, la voix est d'une rare homogénéité, et sur le fond chaleureux, soyeux, sensuel de son riche mezzo se greffent une aisance, une agilité dans le registre aigu digne d'une soprano.

Ce récital tire son titre d'un opéra de Giovanni Pacini, compositeur napolitain contemporain de Rossini, Bellini et Donizetti. Il nous permet de découvrir, à côté d'oeuvres souvent méconnues de ces trois compositeurs, quelques raretés de ce répertoire, dont les splendeurs marquèrent les esprits de leurs contemporains, non seulement d'observateurs de leur temps comme Stendhal, mais aussi d'autres musiciens comme Chopin, qui voua une admiration sans borne à ces maitres, et fut lui-même influencé par leur écriture musicale.

Les airs que nous entendons dans ce disque appartiennent dans leur ensemble au genre noble ou tragique, donc ni Cenerentola, ni Rosine.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?