undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 7,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Jugements derniers : les ... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,13 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Jugements derniers : les procès Petain, Nuremberg et Eichman Broché – 22 mars 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,50
EUR 7,50 EUR 4,00

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Jugements derniers : les procès Petain, Nuremberg et Eichman + L'Heure des châtiments : Reportages 1938-1945 + La nouvelle saison : Reportages 1948-1954
Prix pour les trois: EUR 28,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de la préface de Francis Lacassin :

Un vieil homme chargé de gloire et d'honneurs à qui la France brisée avait remis sa destinée ; et qu'elle accuse de l'avoir trahie.
Vingt prophètes casqués, instruments d'une idéologie totalitaire imposée à l'Europe dans le feu et le sang; à qui la Démocratie, incarnée à Nuremberg, demande des comptes.
Deux procès donc : celui du maréchal Pétain, chef de l'État français ; et celui des chefs du IIIe Reich. En cette année 1945, à quelques mois d'intervalle, ils occupent l'actualité et les consciences avec un retentissement inter­national et une dimension morale et historique inconnus jusqu'ici. Même si l'on remonte à Louis XVI et à Jeanne d'Arc.
Le procès de Jeanne d'Arc est l'épilogue initiatique permettant à une martyre d'accéder à l'éternité de la légende. Sur un plan profane il est l'une des péripéties d'un différend franco-anglais né d'une interprétation constitutionnelle divergente relative à la loi salique. L'élimination de Louis XVI est celle d'un obstacle empêchant le passage de la légitimité de droit divin à la souveraineté populaire.
Aux dignitaires nazis comparaissant devant le tribunal de Nuremberg, il est reproché d'avoir menacé l'équilibre du monde occidental en imposant par les armes une philosophie niant la dignité humaine. Au maréchal Pétain il est reproché d'avoir abusé de la confiance de la France et trahi la Démocratie en collaborant avec ses pires adversaires.
Ces deux procès ont pour même racine le funeste traité de Versailles de 1919. En disloquant l'Empire austro-allemand, il a émietté l'Europe en mini-États qui représentent autant de conflits ethniques et frontaliers. Surtout ce traité a brisé, ruiné et humilié l'Allemagne. Elle se jettera dans les bras de Hitler pour retrouver sa dignité.
Maître des destinées de l'Allemagne, Hitler n'aura de cesse que d'effacer les conséquences du traité de Versailles. Il réoccupera la Rhénanie démilitarisée, reconstituera l'armée allemande; sous prétexte d'un «espace vital», il envahira l'Autriche, la Tchécoslovaquie, la Pologne, l'URSS... L'invasion de la Pologne entraîne l'entrée en guerre de l'Angleterre et de la France. En raison de ses engagements envers la Pologne, la France a déclaré la guerre à l'Allemagne... avec l'espoir de ne pas avoir à la faire.

Biographie de l'auteur

Journaliste, aviateur, résistant, romancier (La Passante du Sans-Souci, L'Armée des ombres, Les Cavaliers, Le Lion), Joseph Kessel (1898-1979) fut l'un des grands reporters du xxe siècle. Ami de Malraux, de Saint-Exupéry, de Monfreid, il a couvert les guerres civiles irlandaise et espagnole, les premières tensions en Palestine, les vols transsahariens de l'Aéropostale comme la traite négrière en mer Rouge.



Détails sur le produit

  • Broché: 237 pages
  • Editeur : Editions Tallandier (22 mars 2007)
  • Collection : Texto
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847344284
  • ISBN-13: 978-2847344288
  • Dimensions du produit: 18 x 1,3 x 12 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 139.013 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aurele le 26 juin 2007
Format: Broché
Ce sont des articles qui ont été réunis pour composer ce recueil : J Kessel a suivi trois grands procès historiques : celui de Pétain (Vichy) et des nazis (Nuremberg et procès Eichmann à Jérusalem). L'intérêt est d'abord historique : JK raconte ce qu'il voit au jour le jour, des descriptions de personnages assez littéraires (en particulier une description physique de Laval qui inspire le dégoût...), des scènes mémorables (la confrontation Pétain-Reynaud, la scène où le tribunal de Nuremberg montre aux dignitaires nazis un film sur toutes les horreurs qu'ils ont pu commettre),une ambiance très particulière à chaque procès, et des détails parfois étonnants (Israël a payé un avocat pour Eichmann, l'Allemagne ne voulant pas le faire...). Ce sont des impressions qu'on peut ressentir ici avec un véritable style et c'est ce qui fait l'intérêt du livre. La description du procès Eichmann est particulièrement forte (on sent Kessel bouleversé par ce qui se passe dans cette salle). Ceux qui recherchent un tableau historique d'ensemble seront déçus car ce livre n'est pas un livre d'historien. En tout cas celui-ci donne envie d'aller plus loin (c'est peut-être l'essentiel) et de voir des images filmées de ces procès historiques.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 14 août 2007
Format: Broché Achat vérifié
Joseph Kessel est un très grand écrivain. Membre de l'Académie française, il a montré qu'il savait écrire avec un rare talent. Ses oeuvres dont "Bataillon du Ciel", "L'Armée des Ombres", "Le lion" illustrent la qualité de son style qui souvent me fait penser à celui de Hemingway.

Baroudeur, fier, soldat de France, reporter aventurier, résistant, juif, humaniste : que de souffrances cet homme a vécues dans sa chair. Il est libre. Il vit avec éclat sa liberté.

"Jugements derniers : les procès de Pétain, Nuremberg et Eichman" sont exceptionnels par la qualité de la traduction des situations psychologiques, du climat des sentiments, de l'atmosphère des tribunaux. Remarquable ouvrage. Des pages sont saisissantes dont celle sur Laval lors du procès de Pétain et celle de la projection du film sur les camps d'extermination dans la salle du jugement de Nuremberg avec cette seconde lumière discrète qui offrait aux témoins, juges, le double spectacle de ces 20 criminels nazis et de leurs attitudes face au film.

Les mots terribles de Hannah Arendt sur la "banalité du mal", que cette grande femme écrivit à l'issue du procès Eichman me sont revenus. Banalité effroyable de ces criminels qui n'avaient de grand que leur orgueil et la démesure de leurs crimes contre l'humanité.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre-yves Champenois TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 31 octobre 2008
Format: Broché
Je connaissais Joseph Kessel du point de vue de la littérature classique ("Le Lion" et cie). J'ai appris avec cet ouvrage qu'il était également correspondant pour divers quotidiens (France-Soir en l'occurence). Ce livre est un recueil de toutes ses chroniques qu'il a réalisé pendant les procès des grands criminels de guerre nazis (ou assimilés à pour ce qui concerne le Maréchal Pétain).
On a déjà beaucoup lu sur ces procès. Aussi le risque de redondance était important. Mais le traitement journalistique qu'apporte Kessel est véritablement rafraichissant car son travail dispose d'une réelle tentative d'objectivité. On sent l'humanité de l'auteur (son empathie ponctuelle pour Eichmann en est significative) face aux criminels qui n'ont eu de cesse de déshumaniser l'être humain.
De plus, la verve littéraire de Kessel permet au lecteur de s'immerger complètement dans la salle des tribunaux, au jour le jour. On pouvait croire à un coup de pub de la part de l'éditeur (Kessel + procès nazis = jackpot!). Il n'en est rien : il était effectivement essentiel de procéder à cette publication des articles de Joseph Kessel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par fawnes le 26 juin 2008
Format: Broché
Oh, bien sûr, c'est incomplet. Et puis, la passion qui anime l'auteur du "Chant des partisans" est elle aussi un document d'histoire. Alors, quelle joie de voir son regard acéré cerner le détail significatif et réinstaurer le sens de l'événement. Il y a aussi l'éthique de Kessel, son sens de la grandeur et ses exigences en la matière, qui se reflètent dans un style d'une ampleur éronnante - parfois démesurée, à vrai dire, quand on voit la bassesse de certains personnages. On se dit qu'ils ont été humiliés aussi de ce côté-là.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?