undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 mars 2013
Un pavé (de 800 pages, mais de lecture aisée) dans la mare immonde de l'antisémitisme du monde arabe.

Ce travail immense, étayé par une multitude de références (citations et témoignages) qui se corroborent au fil de la narration, détruit systématiquement le mythe de l'aimable protection des Juifs prodiguée par les Arabes bienveillants.

Du Maroc au Yémen, en passant même par l'Egypte et l'Irak, berceaux du prétendu âge d'or de la tolérance, pendant des siècles les Arabes ont considéré les Juifs comme des êtres inférieurs. A ce titre, les Juifs devaient marcher pieds nus dans les villes et les villages. Un sultan a été jusqu'à inventer une demi-babouche obligatoire qui une fois enfilée permettait au talon de râcler le sol. Il était interdit aux Juifs de monter une bête, d'être armés pour se protéger, de sortir de leur quartier; leur parole n'avait aucune valeur devant les tribunaux. Ils étaient régulièrement dépouillés, pillés, razziés, rackettés, bastonnés (huit cents coups sur une simple dénonciation de voisin), soumis à l'arbitraire. Les enfants arabes leur jetaient des pierres. Les adultes les assassinaient pour un rien.

En Afrique du Nord, alors que les Juifs accueillirent la colonisation comme une possibilité de délivrance, ou d'émancipation, ou d'occidentalisation, les Arabes frustrés de cette "arrogance" redoublèrent leurs tueries.

Pire encore, on doit à la propagande nazie, qui s'était infiltrée du Maghreb à l'Irak, des pogroms d'une rare violence.

Pour couronner le tout, de beaux esprits ont tenté d'imposer l'idée que l'harmonie a été rompue par la création de l'état d'Israël. On comprend vite qu'il n'en est rien: la haine viscérale qui motivait les Arabes existait dès les premières cohabitations.

Somme toute, ce livre est au continent arabe ce qu'a été l'ouvrage monumental de R. Hillberg (La destructiuon des Juifs d'Europe) au niveau européen.
Il est à lire par tout honnête homme parce qu'il relate des faits qu'on ne peut plus faire semblant d'ignorer de nos jours.
11 commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2013
Livre très bien documenté et qui se lit comme un roman . Très intéressant et peut-être même indispensable pour comprendre les relations judéo-arabes actuelles.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2012
Un travail rigoureux et aussi documenté que possible sur un sujet largement nourri de préjugés. Sans passion, l'auteur démonte les mythes de la coexistence avec le passage à la modernité comme fil conducteur. Superbe travail !
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2013
Chaque juif se retrouve dans ce livre car quelque part, c'est l'histoire de la plupart d'entre nous, sépharades, qui ont grandis dans les pays arabes depuis plusieurs générations.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2015
Un livre qui fera date ! Si vous voulez comprendre le monde actuel, vous vous devez de lire ce livre.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)