Kaleidoscope a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Kaleidoscope
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Kaleidoscope CD+DVD


Prix : EUR 24,28 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
25 neufs à partir de EUR 13,64 1 d'occasion à partir de EUR 25,61 1 de collection à partir de EUR 36,71

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.
EUR 24,28 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails En stock. Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Transatlantic

Discographie

Image de l'album de Transatlantic

Photos

Image de Transatlantic
Visitez la Page Artiste Transatlantic
20 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Kaleidoscope + Desolation Rose
Prix pour les deux : EUR 38,91

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (27 janvier 2014)
  • Nombre de disques: 3
  • Format : CD+DVD
  • Label: Century Média Records
  • ASIN : B00GZAHHRS
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 11.472 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Into the blue
2. Shine
3. Black as the sky
4. Beyond the sun
5. Kaleidoscope
Disque : 2
1. And you and I (yes cover)
2. Can't get it out of my head (elo cover)
3. Conquistador (procol harum cover)
4. Goodbye yellow brick road (elton john)
5. Tin soldier (small faces cover)
6. Sylvia (focus cover)
Voir les 8 titres de ce disque
Disque : 3
1. Making of
2. "shine" promo video
3. Prog awards footage

Descriptions du produit

Descriptions du produit

TRANSATLANTIC Kaleidoscope (2014 German limited edition 2-CD/DVD set the fourth studio album from the progressive rock supergroup consisting of Roine Stolt of The Flower Kings Pete Trewavas of Marillion Mike Portnoy formerly of Dream Theater and Neal Morse formerly of Spocks Beard. Comprising the 5-track disc 8-track bonus disc featuring cover songs and bonus 1? hour long DVD featuring behind the scenes footage and more housed in a sealed mediabook hardback book style picture sleeve)

Critique

Beau cadeau de Transatlantic à ses fans que ce Kaleidoscope. Pour ce quatrième album studio, le supergroupe de rock progressif a en effet renouveler son habitude de proposer une édition spéciale du disque. Nul doute que c'est vers elle que les amateurs vont se ruer pour posséder un album supplémentaire de reprises et un DVD. Il faut avouer qu'entendre « Goodbye Yellow Brick Road » ou « Nights in White Satin » en mode Transatlantic est des plus tentant.

Malgré la magnificence de l'objet, la question n'est pas là et concerne principalement la musique de ce quatrième opus. Que dire qui n'ait déjà été dit ? C'est bien simple, il suffit de mettre tout ce que l'on sait du rock progressif dans un immense shaker et d'appuyer sur le bouton play pour que Transatlantic en restitue la synthèse parfaite. Que quatre instrumentistes d'exception soient nécessaires pour parvenir à pareil résultat n'échappera à personne.

Il faut l'être pour se permettre des envolées comme « Into the Blue » et la suite « Kaleidoscope », qui, en plus de durées confortables, offrent avec pertinence un croisement entre Yes et Emerson Lake & Palmer. Transatlantic ne s'arrête pas là et lorgne en direction du Pink Floyd des débuts avec « Beyond the Sun », dont l'atmosphère ambient et étrange évoque les fractures intérieures de Messieurs Barrett et Waters. Pour « Black As the Sky », c'est Genesis qui est évoqué, en particulier pour les folles chevauchées au clavier de Tony Banks, que Neal Morse se fait un plaisir de reproduire.

La synthèse est tellement magnifique qu'il suffit de se laisse éblouir une quatrième fois par la folle maîtrise de cette véritable machine à produire du rock progressif. Transatlantic en met plein les mirettes avec Kaleidoscope. Nul ne se plaindra de voir sa vision troublée de si belle manière.

François Alvarez - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre Dulieu TOP 500 COMMENTATEURS le 27 janvier 2014
Format: CD
Fantastique musique que celle de Transatlantic! Inspiré par les pionniers des seventies, ce vrai super-groupe produit un prog symphonique moderne à la croisée des chemins entre les Flower Kings, Spock's Beard et Neal Morse. Toutefois, avec quatre personnalités à bord aussi distinguées que Roine Stolt, Neal Morse, Mike Portnoy et Pete Trewavas, les mélodies sont plus mémorables, les envolées instrumentales plus flamboyantes et les harmonies vocales plus riches qu'ailleurs. Tout cela saute aux yeux dès le premier titre du répertoire, Into The Blue, véritable voyage spirituel qui n'arrête pas de se reconstruire sur lui-même. Mike Portnoy s'y révèle un merveilleux batteur, exubérant ou sobre en fonction de la nécessité et qui n'a plus grand-chose à voir avec le démon musclé qui officiait au sein de Dream Theater. Ici, son jeu tout en finesse et entièrement au service des compositions emporte l'adhésion, confirmant que Portnoy n'est jamais aussi bon que quand il relance subtilement la machine au lieu de la dompter à coups de double grosse caisse. L'autre bonne surprise est la présence de plus en plus affirmée de Pete Trewavas. Ce bassiste de 54 ans à priori effacé, qui a participé à tous les disques de Marillion depuis 1982, est aussi un vocaliste accompli, un multi-instrumentiste et, surtout, un fantastique bassiste qui, à l'instar d'un Chris Squire pour Yes, booste la section rythmique tout en complexifiant activement les lignes mélodiques des compositions.Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS le 28 janvier 2014
Format: CD
Ce quatrième album studio - même s'il trahit une légère baisse de régime - poursuit une trajectoire passionnelle démarrée il y a déjà presque une quinzaine d’années par quatre virtuoses, fous de prog 70s.
Ce coup-ci, on a droit à six morceaux totalisant 75 minutes. Enfin, pour être précis, on a en fait deux « suites » de 25 et 32 minutes, encadrant trois autres morceaux plus courts.
- Première suite, « Into the Blue », est une composition tout à fait dans la lignée de The Whirlwind qui s'ouvre sur une intro à la Close to The Edge. Breaks à foison, emphase musicale, démonstrations pyrotechniques, tous les ingrédients sont là. On notera un passage étonnamment heavy rappelant Dream Theater, ou certaines expériences de Neal Morse. À moins que le projet Winery Dogs n’ait déteint sur Portnoy. Le mellotron intervient à plusieurs reprises (et je ne m’en plains pas). Roine Stolte, lui, est à la fête. Quand il ne joue pas de la slide façon Steve Howe, il se permet un solo rappelant nettement Alan Holdsworth. Certains arrangements évoquent le King Crimson des 80s, bref, tout cela est de fort bon aloi.
- Plus discutable, le deuxième morceau, Shine, a une orientation clairement commerciale. Les quatre musiciens se relaient au chant pour une balade à la guitare sèche très mélodieuse, très riche… et peut-être, un peu trop sucrée. Les voix sont à la limite d'une "Pop FM" de sinistre mémoire et ce morceau - plutôt banal en fait - m’inspire des impressions mitigées. C'est agréable, mais dispensable.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Didier Lalli TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 26 mars 2014
Format: CD
Un nouveau Transatlantic a atterri dans ma boite aux lettres et bizarrement, alors que je suis fan du super combo, j’ai eu un mal fou à le "digérer". Si j’avais réalisé la chronique à chaud, je pense que la note aurait été plus basse. La raison ? Pas sûr, mais je pense que par certains côtés, on ressent une certaine similitude, un réel manque de surprise par rapport aux albums précédents. Un autre aspect est aussi qu’on n’est pas toujours d’humeur pour écouter certaines choses plutôt complexes et que, des fois, on a juste pas envie de se forcer. Bon, au final, une semaine de vacances dans la poudreuse des Alpes a contribué à remonter mon niveau de zénitude à un niveau me permettant de trouver de bonnes choses dans cette galette, mais surtout d’aligner les mots pour vous en parler.

Bon, plus trop besoin de présenter le super groupe de prog, si ? Mike Portnoy (si vous ne le connaissez pas c’est désespéré pour vous), Neal Morse, Pete Trewavas (bassiste de Marillion) et Roine Stolt (guitariste de The Flower Kings). Ils proposent ce quatrième album, Kaleidoscope, avec cinq morceaux pour soixante-quinze minutes. Hou hou ! Rappelons-nous que le précédent opus ne comportait que seulement un morceau, éponyme de l’album, Wirldwind, de soixante-dix-sept minutes !

L’album commence avec un morceau de vingt-cinq minutes quand même, Into The Blue, dont l’intro au violoncelle (joué par Chris Carmichael) est plutôt sympa. Après un bridge de presque six minutes, c’est Neal Morse qui nous chante le morceau composé de cinq mouvements très différents.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?