Karina Gauvin

Top albums (Voir les 30)


Voir les 30 albums de Karina Gauvin

Karina Gauvin : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 476
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Karina Gauvin
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Grande vedette d’origine canadienne reconnue pour sa voix envoûtante, Karina Gauvin a fait ses études au Conservatoire de musique de Montréal, auprès de Marie Daveluy, et à la Royal Scottish Academy of Music de Glasgow en Écosse.

Son large répertoire comprend autant la musique de Georg Friedrich Haendel que celle de Benjamin Britten qu’elle interprète avec les plus grands orchestres et ensembles. À l'opéra comme en concert, elle a travaillé sous la direction de chefs tels que Alan Curtis, Charles Dutoit, Michael Tilson Thomas, Ottavio Dantone, Yannick Nézet-Séguin, Bernard Labadie, Kent ... Lire la suite

Grande vedette d’origine canadienne reconnue pour sa voix envoûtante, Karina Gauvin a fait ses études au Conservatoire de musique de Montréal, auprès de Marie Daveluy, et à la Royal Scottish Academy of Music de Glasgow en Écosse.

Son large répertoire comprend autant la musique de Georg Friedrich Haendel que celle de Benjamin Britten qu’elle interprète avec les plus grands orchestres et ensembles. À l'opéra comme en concert, elle a travaillé sous la direction de chefs tels que Alan Curtis, Charles Dutoit, Michael Tilson Thomas, Ottavio Dantone, Yannick Nézet-Séguin, Bernard Labadie, Kent ... Lire la suite

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Née en 1966 à Repentigny, au Québec (Canada), Karina Gauvin est la fille de la chanteuse d'opéra Lucie Gaudreau et d'un chanteur du Choeur Saint-Laurent de Montréal. Bercée par la musique lyrique, elle étudie le chant au Conservatoire de Montréal puis obtient une bourse pour suivre les cours de l'Académie royale de musique de Glasgow, en Écosse.

Lancée dans une carrière professionnelle, la soprano Karina Gauvin s'illustre dans des concours de chant à Londres et au Festival de Guelph dans l'Ontario (États-Unis). En 1994, elle remporte le prix du public et celui de la catégorie lieder au ... Lire la suite

Grande vedette d’origine canadienne reconnue pour sa voix envoûtante, Karina Gauvin a fait ses études au Conservatoire de musique de Montréal, auprès de Marie Daveluy, et à la Royal Scottish Academy of Music de Glasgow en Écosse.

Son large répertoire comprend autant la musique de Georg Friedrich Haendel que celle de Benjamin Britten qu’elle interprète avec les plus grands orchestres et ensembles. À l'opéra comme en concert, elle a travaillé sous la direction de chefs tels que Alan Curtis, Charles Dutoit, Michael Tilson Thomas, Ottavio Dantone, Yannick Nézet-Séguin, Bernard Labadie, Kent Nagano, Semyon Bychkov, Roger Norrington, Helmuth Rilling, Christophe Rousset, Andrea Marcon, pour ne nommer que ceux-là. En récital, on l'a entendue avec plusieurs ensembles de musique de chambre, ainsi qu'avec les pianistes Marc-André Hamelin, Michael McMahon et Roger Vignoles.

Parmi les faits marquants de sa carrière, mentionnons le Requiem de Mozart et le Magnificat de Bach avec l’Orchestre symphonique de Chicago dirigé par Helmuth Rilling, "Juditha Triumphans" de Vivaldi avec Andrea Marcon et le Venice Baroque Orchestra au Concertgebouw d'Amsterdam et des représentations de Alcina et Ariodante dans les grandes salles d'Europe.

Karina Gauvin s'est aussi illustrée de brillante façon dans le cadre de prestigieux concours de chant internationaux. Lauréate du prix Lieder et du Prix du public de la ‘s-Hertogenbosch International Vocal Competition et du premier prix du Concours des jeunes interprètes de Radio-Canada, elle a aussi remporté le prix Virginia Parker, ainsi que le Maggie Teyte Memorial Prize, à Londres.

Karina Gauvin a plus d'une trentaine de disques à son actif et ceux-ci ont été maintes fois mis en nomination aux Prix Juno depuis une plus d'une dizaine d’années. Elle a gagné le prix pour Apollo e Dafne de Haendel et le Requiem de Mozart avec Les Violons du Roy. Madame Gauvin a été en nomination aux Grammy Awards pour son interpretation de Ariadne dans "Die schöene und getreue Ariadne" de Georg Conradi ainsi que pour son interprétation du rôle de Venus dans "Psyché" de Jean-Baptiste Lully.

Elle séduit les auditoires et la critique du monde entier avec sa profonde musicalité et l’exceptionnelle étendue de son registre vocal.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Grande vedette d’origine canadienne reconnue pour sa voix envoûtante, Karina Gauvin a fait ses études au Conservatoire de musique de Montréal, auprès de Marie Daveluy, et à la Royal Scottish Academy of Music de Glasgow en Écosse.

Son large répertoire comprend autant la musique de Georg Friedrich Haendel que celle de Benjamin Britten qu’elle interprète avec les plus grands orchestres et ensembles. À l'opéra comme en concert, elle a travaillé sous la direction de chefs tels que Alan Curtis, Charles Dutoit, Michael Tilson Thomas, Ottavio Dantone, Yannick Nézet-Séguin, Bernard Labadie, Kent Nagano, Semyon Bychkov, Roger Norrington, Helmuth Rilling, Christophe Rousset, Andrea Marcon, pour ne nommer que ceux-là. En récital, on l'a entendue avec plusieurs ensembles de musique de chambre, ainsi qu'avec les pianistes Marc-André Hamelin, Michael McMahon et Roger Vignoles.

Parmi les faits marquants de sa carrière, mentionnons le Requiem de Mozart et le Magnificat de Bach avec l’Orchestre symphonique de Chicago dirigé par Helmuth Rilling, "Juditha Triumphans" de Vivaldi avec Andrea Marcon et le Venice Baroque Orchestra au Concertgebouw d'Amsterdam et des représentations de Alcina et Ariodante dans les grandes salles d'Europe.

Karina Gauvin s'est aussi illustrée de brillante façon dans le cadre de prestigieux concours de chant internationaux. Lauréate du prix Lieder et du Prix du public de la ‘s-Hertogenbosch International Vocal Competition et du premier prix du Concours des jeunes interprètes de Radio-Canada, elle a aussi remporté le prix Virginia Parker, ainsi que le Maggie Teyte Memorial Prize, à Londres.

Karina Gauvin a plus d'une trentaine de disques à son actif et ceux-ci ont été maintes fois mis en nomination aux Prix Juno depuis une plus d'une dizaine d’années. Elle a gagné le prix pour Apollo e Dafne de Haendel et le Requiem de Mozart avec Les Violons du Roy. Madame Gauvin a été en nomination aux Grammy Awards pour son interpretation de Ariadne dans "Die schöene und getreue Ariadne" de Georg Conradi ainsi que pour son interprétation du rôle de Venus dans "Psyché" de Jean-Baptiste Lully.

Elle séduit les auditoires et la critique du monde entier avec sa profonde musicalité et l’exceptionnelle étendue de son registre vocal.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Née en 1966 à Repentigny, au Québec (Canada), Karina Gauvin est la fille de la chanteuse d'opéra Lucie Gaudreau et d'un chanteur du Choeur Saint-Laurent de Montréal. Bercée par la musique lyrique, elle étudie le chant au Conservatoire de Montréal puis obtient une bourse pour suivre les cours de l'Académie royale de musique de Glasgow, en Écosse.

Lancée dans une carrière professionnelle, la soprano Karina Gauvin s'illustre dans des concours de chant à Londres et au Festival de Guelph dans l'Ontario (États-Unis). En 1994, elle remporte le prix du public et celui de la catégorie lieder au Concours international s-Hertogenbosch, aux Pays-Bas, comme, quelques années avant, Elly Ameling, Thomas Hampson ou Lenneke Ruiten. En 1995, le Prix des Jeunes chanteurs la radio canadienne CBC lui revient. Engagée par le label Analekta sur les conseils du claveciniste Luc Beauséjour, elle enregistre le volume Little Notebook for Anna Magdalena Bach qui devient la plus grosse vente de la compagnie canadienne en 1997.

Dès lors, Karina Gauvin parcourt les scènes d'opéras (Covent Garden et Wigmore Hall à Londres, St-Martin in the Fields) ou les festivals et enchaîne les enregistrements de programmes de musique baroque ou romantique : Images de Noël et Fête Galante en 1999 ;  Chants d'Auvergne de Canteloube en 2002 ; Hyver : Les Boréades en 2005 ; Karina Gauvin Sings Purcell en 2006 ; Nicola Porpora : Arias en 2009. Spécialiste des opéras de Haendel, elle consacre plusieurs récitals au compositeur (Handel : Arias, 2008 ; Handel : Streams of Pleasure, 2011 ; Prima Donna, 2012) et participe aux productions enregistrées de Alessandro et Giulio Cesare (2012), Giove in Argo (2013). En 2010, son répertoire s'étend au domaine contemporain avec Les Illuminations de Benjamin Britten. En 2014 paraît le récital Mozart : Opera & Concert Arias.

Karina Gauvin collabore régulièrement avec l'Orchestre Métropolitain, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique CBC de Vancouver et Les Violons du Roy de Bernard Labadie. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page