Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Karl Amadeus Hartmann: Works For Solo Violin
 
Agrandissez cette image
 

Karl Amadeus Hartmann: Works For Solo Violin

1 mars 1995 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 19,76 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:34
30
2
3:31
30
3
5:21
30
4
3:19
30
5
4:09
30
6
2:17
30
7
4:42
30
8
3:17
30
9
5:04
30
10
2:23
30
11
2:14
30
12
4:41
30
13
8:03
30
14
3:21
30
15
2:30
30
16
3:44
30
17
1:57
30
18
2:08
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 1995
  • Date de sortie: 1 mars 1995
  • Label: Claves Records
  • Copyright: (c) 1995 Claves Records
  • Durée totale: 1:07:15
  • Genres:
  • ASIN: B0027FGXWK
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par jrl133 le 12 septembre 2011
Format: CD
Karl Amadeus Hartmann naquit en 1905 à Munich (Allemagne). Il entra en 1924 à la Staatliche Akademie der Tonkunst de Munich ; il y resta jusqu'en 1927, étudiant sous la direction de Joseph Haas (1879-1960). Profondément épris de démocratie, Hartmann assista avec consternation à l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler et à l'avènement du Troisième Reich en 1933 mais, plutôt que de choisir l'exil, il préféra demeurer en Allemagne, en se retirant toutefois complètement de la scène musicale allemande, tandis que certaines de ses oeuvres étaient jouées à l'étranger ; dès 1934, il avait dédié le poème symphonique « Miserae » aux prisonniers du camp de concentration de Dachau, ouvert l'année précédente. Pendant la seconde guerre mondiale, il se lia avec Anton Webern (1883-1945) puis, après la guerre, sortant de sa longue relégation volontaire, il cumula des fonctions officielles à Munich et en Bavière. Il est mort en 1963 à Munich.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par jrl133 le 13 août 2009
Format: CD
Karl Amadeus Hartmann naquit en 1905 à Munich (Allemagne). Il entra en 1924 à la Staatliche Akademie der Tonkunst de Munich ; il y resta jusqu'en 1927, étudiant sous la direction de Joseph Haas (1879-1960). Profondément épris de démocratie, Hartmann assista avec consternation à l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler et à l'avènement du Troisième Reich en 1933 mais, plutôt que de choisir l'exil, il préféra demeurer en Allemagne, en se retirant toutefois complètement de la scène musicale allemande, tandis que certaines de ses oeuvres étaient jouées à l'étranger ; dès 1934, il avait dédié le poème symphonique « Miserae » aux prisonniers du camp de concentration de Dachau, ouvert l'année précédente. Pendant la seconde guerre mondiale, il se lia avec Anton Webern (1883-1945) puis, après la guerre, sortant de sa longue relégation volontaire, il cumula des fonctions officielles à Munich et en Bavière. Il est mort en 1963 à Munich.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer