Kazan Losey : Edition définitive et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 11,32
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Kazan Losey : Edition définitive sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Kazan, Losey : Edition définitive [Broché]

Michel Ciment
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
Prix : EUR 40,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 17 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 12,99  
Broché EUR 40,00  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 11,32
Vendez Kazan, Losey : Edition définitive contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 11,32, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

29 avril 2009
" Ces entretiens réalisés dans les années 1970 avec deux des plus grands cinéastes américains de leur génération m'ont toujours semblé pouvoir être lus "en miroir" tant les destinées parallèles de ces metteurs en scène offrent des points de convergence et de divergence. Kazan et Losey sont nés la même année, en 1909, de milieux on ne peut plus différents. Leurs origines respectives, la minorité grecque de Turquie et le monde des tapis pour l'un, une vieille famille patricienne et protestante pour l'autre expliquent en partie les choix qu'ils firent à l'époque de la Liste noire, désir d'intégration sociale pour Kazan, affirmation de valeurs de la Constitution pour Losey. Ils firent tous deux des études dans les universités les plus huppées de la côte Est, Yale et Harvard, entrèrent au parti communiste, et remportèrent leurs premiers succès artistiques avec des mises en scène théâtrales dans les années 1930. Leurs premiers films sont marqués par leurs engagements social et politique qui dataient du New Deal avant qu'ils ne s'orientent vers un cinéma qui fait davantage de place aux ambiguïtés et à la complexité de l'âme humaine. Ils se retrouveront ainsi tous deux à collaborer avec Tennessee Williams et Harold Pinter. Kazan signa son dernier grand succès critique, America America, l'année, ou presque, où Losey connaissait sa première consécration internationale avec The Servant. Et bien sûr la ligne de partage fut tracée par la chasse aux sorcières, avec les dénonciations de l'un et l'exil de l'autre en Europe. Leurs vies ne se sont plus jamais croisées, mais ils eurent, en vieillissant, une même méfiance à l'égard des certitudes trop établies." Michel Ciment.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Michel Ciment, critique de cinéma, producteur à France Culture (Projection privée), collaborateur du Masque et la Plume (France Inter), est membre du comité de rédaction de la revue Positif. Il a publié, entre autres, Kubrick, Petite Planète cinématographique, Le Dossier Rosi et Fritz Lang, le meurtre et la loi.

Détails sur le produit

  • Broché: 640 pages
  • Editeur : Stock (29 avril 2009)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2234062659
  • ISBN-13: 978-2234062658
  • Dimensions du produit: 23,4 x 15,6 x 4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 532.175 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
Par LD COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 10 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat vérifié
Michel Ciment a souhaité non seulement que ses livres Kazan par Kazan et Le Livre de Losey soient réédités - Kazan, en particulier, était assez difficile à trouver - mais qu'ils le soient ensemble. Ecouter ces deux artistes parler de leur vie (un peu) et de leur carrière (essentiellement) est fondamental. Non seulement pour comprendre l'oeuvre de chacun, mais aussi pour mieux saisir comment les conditions historiques ont décidé de directions bien différentes pour ces deux tempéraments très forts. La ligne de fracture créée par le maccarthysme est partout ou presque présente dans ces entretiens, quand bien même le sujet ne serait abordé qu'assez peu directement, en tout cas pour Kazan. Les conditions de la vie de Losey (exil, difficultés à travailler) et l'oeuvre de Kazan post-dénonciation sont si vivement informées par ce moment essentiel de la vie politique et culturelle américaine que leurs propos le sont aussi. Il apparaît évident que la tournure qu'ont pris ces deux vies et carrières est si tributaire de l'histoire et de la façon dont ils l'ont subie ou accompagnée - jusque dans les refus répétés de Kazan de présenter des excuses pour ses actes - a eu une telle incidence sur leur oeuvre que ces entretiens se révèlent passionnants au-delà du regard des cinéastes sur leurs films. Losey, celui qui a des deux le plus la réputation d'un cérébral, est aussi celui qui rechigne le plus à éclairer son oeuvre, et parle le plus souvent des conditions matérielles et de réalisation de ses films, pèse ses échecs avec distance. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?