undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Keep You Close a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 10,52
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Keep You Close
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Keep You Close


Prix : EUR 10,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 19 septembre 2011
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00
EUR 5,99 EUR 4,99
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock.
Vendu par Megamoviestore-France et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
28 neufs à partir de EUR 5,99 6 d'occasion à partir de EUR 4,99

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste dEUS

Discographie

Image de l'album de dEUS

Photos

Image de dEUS

Biographie

Anvers, sur la rive droite de l'Escaut, n'est pas simplement la commune la plus peuplée de Belgique. C'est également une pépinière de groupes de rock, où s'ébrouent, depuis la fin des années 80, dEUS et ses groupes satellites, fondés par d'anciens membres de celui-ci (Kiss My Jazz, Zita Swoon, ou Dead Man Ray). On ... Plus de détails sur la Page Artiste dEUS

Visitez la Page Artiste dEUS
14 albums, 3 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Keep You Close + Following Sea (Vinyl) + The Ideal Crash
Prix pour les trois: EUR 42,23

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (19 septembre 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Play It Again Sam
  • ASIN : B005CRR05Y
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.586 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Keep You Close 5:16EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. The Final Blast 4:39EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Dark Sets In 4:53EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Twice We Survive 4:33EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Ghosts 4:36EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Constant Now 3:48EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. The End of Romance 4:38EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. Second Nature 4:03EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Easy 6:38EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Trois ans après la sortie de son dernier album, le plus grand groupe de rock belge est enfin
de retour. Rares sont les formations bénéficiant de la fidélité d un public durant plus de 20 ans.
dEUS peut se targuer d en faire partie. KEEP YOU CLOSE , produit par DAVE BOTTRILL (MUSE,
TOOL, PLACEBO) et ADAM NOBLE (GUILLEMOTS, MUMFORD AND SONS, PAUL MCCARTNEY),
est le sixième album du groupe, et indéniablement le plus réussi.
La voix rocailleuse de TOM BARMAN, d une sensibilité à fleur de peau, se pose sur neuf titres
d une rare intensité dont la qualité rappelle immédiatement le phénoménal Ideal Crash .
À noter également la précieuse participation de GREG DULLI (AFGHAN WIGS et GUTTER TWINS)
sur deux titres de l album : The Dark Sets In et Twice .

Critique

Avant d’égratigner, àncontrecœur, ce Keep You Close, sixième album des Flamands dendEUS, rappelons quand même que le groupe est incontestablement cenqui se fait de mieux en matière de rock en Belgique, depuis unengrosse quinzaine d’années. L’intensité stupéfiante desnpremiers albums du groupe de Tom Barman, sa capacité à créer unnunivers insondable, excentrique, sombre, galvanisant, en quelquesntitres, ses véritables hymnes (« Suds & Soda »,n« Instant Street », « Bad Timing »)nont fait de dEUS l’un des groupes les plus intéressants en Europendepuis leur premier disque, Worst Case Scenario, en 1994.

nnSi le groupe avaitnquelque peu déçu sur Vantage Point, cinquième opus quinlaissait entrevoir le déclin inexorable de dEUS, Keep You Closenenfonce le clou. Cet album est tout bonnement raté. Le titrenhomonyme qui ouvre le disque est sans doute la seule raison à peunprès valable de continuer à penser que dEUS à quelque chose àndire. Pour le reste, il va falloir passer son chemin... Les cordes,nomniprésentes, mal arrangées, confèrent à l’album une mollessenmonocorde. La linéarité de la production, dénuée de toute audace,ndonne l’impression d’écouter une seule et même chanson tout dunlong. Les neuf titres souffrent plus ou moins du même manquend’inspiration, et l’ennui arrive vite, très vite. Où sontnpassées les montagnes russes rock, pop, voire funk et jazzy quenproposait dEUS de manière fulgurante ? Que le groupe ait voulunse renouveler, soit, mais c’est de sabotage dont il s’agit ici.ndEUS ne se tire pas une balle dans le pied, il se fait kamikaze aunsein même de son sublime univers.n

Que dire de « ConstantnNow », poussive au maximum. On imagine un Tom Barmannsouffrant, essayant de retrouver la flamme, sans y parvenir. « DarknSets In » s’en sort mieux, avec cette montée mélodiquentout en paliers, marque de fabrique des Belges, mais s’essoufflenvite. Les claviers ridicules sur le début de « Ghost »nfont malheureusement presque oublier que la deuxième moitié de lanchanson est à peu près réussie, en vaporisant les effluves de langrande époque du groupe, à savoir cette folie âpre, abrasive desnguitares qui viennent étrangler la voix rocailleuse de Tom Barmannsur un rythme effréné. Pour le reste, c’est peine perdue.n
nn
Au delà du constat denl’échec artistique que représente ce disque, un autre constat,nplus général, émerge : le souffle créatif s’étiolenparfois, et être témoin de ce spectacle n’est jamais agréable.nOn peut trouver ça naturel, inévitable, voire touchant. On peutnaussi trouver ça d’une tristesse infinie. Alors, Keep YounClose, accident de parcours ou déclin entériné d’unngroupe magnifique ? Vivement la suite...n
nn


Arnaud De Vaubicourt - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pokespagne le 31 janvier 2012
Format: CD
N'étant pas - et loin de là - un fan historique de dEUS, il m'est possible d'aborder "Keep You Close" sans attentes disproportionnées, ni préjugés injustes. Alors, et à la différence d'albums antérieurs, comme le pénible "Vantage Point", qui m'avaient déplu par leur côté studieux et crispé, "Keep You Close" me paraît immédiatement séduisant, avec des mélodies avenantes, et un sens certain de l'impact maximum sur l'auditeur, que ça soit commercialement ou émotionnellement sur les quelques morceaux ambitieux qui confèrent à l'album un certain "poids" ("Ghosts" et "Dark Sets In", tous deux superbes...). Les fans hardcore crieront sans doute au scandale ("vendus !"), et déploreront que leur groupe chéri ait abandonné les chemins de l'avant garde, ils ont sans doute raison. Reste que pour les autres, les excellents vocaux de Tom Barman et la force de l'interprétation en général font de "Keep You Close" un album de rock "classique" - ce n'est pas ici une insulte - des plus roboratifs.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cymus TOP 100 COMMENTATEURS le 1 octobre 2011
Format: CD
Le souvenir des premiers albums d'un artiste que l'on adore fait souvent ressentir une amère déception à l'égard de ses productions les plus récentes, et cette déception peut parfois se muer en colère, au point d'en perdre parfois le recul nécessaire pour apprécier le nouveau disque. C'est sans doute ce qui explique les commentaires et les notes très négatifs de certains internautes.

De mon côté, je ne connaissais dEUS que de nom, je n'avais aucun disque d'eux, je n'avais même jamais entendu leur musique. Je savais à peine que c'était un groupe belge. Mais comme le dit quelqu'un d'autre, ailleurs les commentaires sont très élogieux et même parfois plus. Alors, j'ai essayé. Et pour moi la surprise fut très bonne. J'ai découvert des musiciens très imaginatifs qui élaborent des chansons aux mélodies travaillées, aux arrangements foisonnants et pleins de subtiles surprises, aux rythmes enlevés, parfois échevelés, et un chanteur visiblement très en forme, très expressif, capable de passer du chuchotement et du récitatif à un chant épanoui, lyrique et parfois déchirant.

L'album est une vraie réussite alternant les ballades mélancoliques et les rocks agressifs, qui charment toujours plus à chaque nouvelle écoute. Quelques titres me paraissent particulièrement marquants : Keep you close, qui ouvre l'album sur une mélodie imparable, Dark sets in et Ghost qui en sont les points d'orgue dramatiques, Easy qui le referme sur une coda mélancolique et poignante. Mais les autres n'en sont pas moins intéressants.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Coke_Babies le 26 septembre 2011
Format: CD
Mon commentaire va aller dans le sens du précédent, qui malheureusement cerne assez bien cet album. Et il me semble difficile pour tous ceux qui aiment dEUS d'entendre les choses autrement. Je fais partie des aficionados de la première heure, du premier album, des premiers concerts. Il est donc clair que je ne critique cet album qu'à la mesure d'une carrière. Même si j'avais un mauvais pressentiment, je suis tombé de haut. Je n'arrive pas à me faire à l'idée que Keep You Close et In a bar, Under the Sea portent le même nom de groupe sur leur pochette.

Evolution très décevante pour cette formation hors du commun, dont la plus belle époque restera toujours celle des 2 premiers albums : WCS et In a Bar, Under the Sea, avec le trio magique Carlens-Barman-Trouvé. Sur The Ideal Crash, Barman restait seul aux commandes et nous pondait un album époustouflant mais derrière lequel on entend désormais le chant du cygne. A mon sens, la suite est une dégringolade : du très respectable Pocket Revolution à ce Keep You Close dont je ne sais que dire, en passant par Vantage Point qui était déjà largement en-dessous.

Tous ceux qui ont des pans de vie qui sonnent aux couleurs des morceaux de dEUS ne peuvent accepter sans énervement d'entendre quelque chose comme ce Keep You Close monochrome. C'est indécent. Quand on connait le côté décalé, passionné et visionnaire de dEUS, il est douloureux de les entendre sonner, au mieux, comme le dernier tube à la mode.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Michel Fosseprez le 27 septembre 2011
Format: CD
Je suis très frappé par les premières critiques publiées, très négatives. Je suis moi aussi un fan "de la première heure", mais pas du tout client de la nostalgie. Si je veux réécouter "Worst Case Scenario", je le mets dans mon lecteur, je n'attends pas que le groupe m'en fasse un nouveau. Je me souviens également qu'à sa sortie "Ideal Crash" avait aussi été sévèrement critiqué, jugé "trop pop, trop commercial", alors qu'il est unanimement louangé aujourd'hui. Il ne m'étonnerait pas que ce nouveau "Keep you close" connaisse un peu le même sort. En tout cas, il doit s'écouter plusieurs fois, s'apprivoiser, pour révéler sa force et sa richesse. Alors, oui, il y a des chansons qu'on dirait "formatées" pour les stades, oui les cuivres et les synthés peuvent désarçonner, mais surtout, on a un sacré bon disque, fort mais nuancé, puissant mais mélodique, très convainquant en tout cas ! On se réjouit de voir cela sur scène.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?