Keith Jarrett

Top albums (Voir les 239)


CD: €9.00  |  MP3: €9.29
CD: €9.00  |  MP3: €8.89
CD: €9.00  |  MP3: €8.99
CD: €9.00  |  MP3: €9.19
CD: €9.00  |  MP3: €9.69
CD: €18.99  |  MP3: €8.99
CD: €13.99  |  MP3: €9.39
CD: €16.99  |  MP3: €9.19
Vinyle: €23.70
Voir les 239 albums de Keith Jarrett

Keith Jarrett : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 1063
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Keith Jarrett
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

KeithJarrettOrg

Keith Jarrett/Charlie Haden/Paul Motian: Hamburg '72 (All About Jazz review) http://t.co/MK6NAbYdO3 #keithjarrett


Biographie

Né le 8/5/1945 à Allentown (Pennsylvanie), Keith Jarrett prend ses premières leçons de piano dès l'âge de 3 ans, donne son premier concert à 7 ans, et obtient le statut de musicien professionnel à 10 ans.

A l'âge de 17 ans, il donne le premier concert où il joue ses compositions, et obtient une bourse pour étudier au Berklee College Of Music de Boston (1962-1963). En 1965, il s'installe à New York, et joue quelques mois avec les Jazz Messengers du batteur/leader Art Blakey.

Il acquiert une notoriété internationale lors de son séjour dans le quartette de Charles Lloyd (1966-1969). Grandes ... Lire la suite

Né le 8/5/1945 à Allentown (Pennsylvanie), Keith Jarrett prend ses premières leçons de piano dès l'âge de 3 ans, donne son premier concert à 7 ans, et obtient le statut de musicien professionnel à 10 ans.

A l'âge de 17 ans, il donne le premier concert où il joue ses compositions, et obtient une bourse pour étudier au Berklee College Of Music de Boston (1962-1963). En 1965, il s'installe à New York, et joue quelques mois avec les Jazz Messengers du batteur/leader Art Blakey.

Il acquiert une notoriété internationale lors de son séjour dans le quartette de Charles Lloyd (1966-1969). Grandes tournées, festivals et concerts se succèdent.

En 1969, il monte son propre trio avec Charlie Haden et Paul Motian, et enregistre les premiers albums sous son nom. La même année, Miles Davis fait appel à ses services. Il est alors au piano électrique, dont il refusera toujours de jouer ultérieurement.

A partir de 1972, Keith Jarrett alterne une carrière de soliste, le plus souvent en Europe, et en petite formation (quintette) aux Etats-Unis. A la fin des années 70, sa notoriété dépasse largement les sphères du jazz, surtout après le fameux Köln Concert de 1972.

Durant la décade 1970-1980, Jarrett a une inclination pour la musique classique ; il interprète Bach, les musiciens contemporains tels que Arvo Pârt, Alan Hohvaness, et compose de la musique symphonique et de la musique de chambre.

En 1983, il revient à la formule du trio avec Gary Peacock et Jack De Johnette, enregistre des standards, et opère à nouveau un retour dans le temps en interprétant Le Clavier Bien Tempéré de J.S. Bach à partir de 1987. Sa technique et sa maîtrise parfaites du piano font de Jarrett un leader-né ne s'entoure de musiciens qu'avec précaution. Exigeant, perfectionniste à l'extrême, il demande à ses partenaires autant qu'il peut donner au public.

Depuis, Jarrett s'est mis un peu en retrait, victime d'une maladie rare (fatigue chronique). Il réapparaît cependant pour un concert exceptionnel à Paris en compagnie de son trio pour une prestation exceptionnelle, editée chez ECM l'année d'après. En 2010, Jasmine, enregistré trois ans plus tôt, marque les retrouvailles en duo avec Charlie Haden. Un second volet, Last Dance, paraît en 2014. Entre temps, l'année 2011 voit la réalisation de Rio, double album de variations capté au Teatro Municipal de Rio de Janeiro. En 2013, l'album live Somewhere (enregistré en 2009) fête les trente ans du trio formé par Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette. Copyright 2014 Music Story Music Story

Né le 8/5/1945 à Allentown (Pennsylvanie), Keith Jarrett prend ses premières leçons de piano dès l'âge de 3 ans, donne son premier concert à 7 ans, et obtient le statut de musicien professionnel à 10 ans.

A l'âge de 17 ans, il donne le premier concert où il joue ses compositions, et obtient une bourse pour étudier au Berklee College Of Music de Boston (1962-1963). En 1965, il s'installe à New York, et joue quelques mois avec les Jazz Messengers du batteur/leader Art Blakey.

Il acquiert une notoriété internationale lors de son séjour dans le quartette de Charles Lloyd (1966-1969). Grandes tournées, festivals et concerts se succèdent.

En 1969, il monte son propre trio avec Charlie Haden et Paul Motian, et enregistre les premiers albums sous son nom. La même année, Miles Davis fait appel à ses services. Il est alors au piano électrique, dont il refusera toujours de jouer ultérieurement.

A partir de 1972, Keith Jarrett alterne une carrière de soliste, le plus souvent en Europe, et en petite formation (quintette) aux Etats-Unis. A la fin des années 70, sa notoriété dépasse largement les sphères du jazz, surtout après le fameux Köln Concert de 1972.

Durant la décade 1970-1980, Jarrett a une inclination pour la musique classique ; il interprète Bach, les musiciens contemporains tels que Arvo Pârt, Alan Hohvaness, et compose de la musique symphonique et de la musique de chambre.

En 1983, il revient à la formule du trio avec Gary Peacock et Jack De Johnette, enregistre des standards, et opère à nouveau un retour dans le temps en interprétant Le Clavier Bien Tempéré de J.S. Bach à partir de 1987. Sa technique et sa maîtrise parfaites du piano font de Jarrett un leader-né ne s'entoure de musiciens qu'avec précaution. Exigeant, perfectionniste à l'extrême, il demande à ses partenaires autant qu'il peut donner au public.

Depuis, Jarrett s'est mis un peu en retrait, victime d'une maladie rare (fatigue chronique). Il réapparaît cependant pour un concert exceptionnel à Paris en compagnie de son trio pour une prestation exceptionnelle, editée chez ECM l'année d'après. En 2010, Jasmine, enregistré trois ans plus tôt, marque les retrouvailles en duo avec Charlie Haden. Un second volet, Last Dance, paraît en 2014. Entre temps, l'année 2011 voit la réalisation de Rio, double album de variations capté au Teatro Municipal de Rio de Janeiro. En 2013, l'album live Somewhere (enregistré en 2009) fête les trente ans du trio formé par Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette. Copyright 2014 Music Story Music Story

Né le 8/5/1945 à Allentown (Pennsylvanie), Keith Jarrett prend ses premières leçons de piano dès l'âge de 3 ans, donne son premier concert à 7 ans, et obtient le statut de musicien professionnel à 10 ans.

A l'âge de 17 ans, il donne le premier concert où il joue ses compositions, et obtient une bourse pour étudier au Berklee College Of Music de Boston (1962-1963). En 1965, il s'installe à New York, et joue quelques mois avec les Jazz Messengers du batteur/leader Art Blakey.

Il acquiert une notoriété internationale lors de son séjour dans le quartette de Charles Lloyd (1966-1969). Grandes tournées, festivals et concerts se succèdent.

En 1969, il monte son propre trio avec Charlie Haden et Paul Motian, et enregistre les premiers albums sous son nom. La même année, Miles Davis fait appel à ses services. Il est alors au piano électrique, dont il refusera toujours de jouer ultérieurement.

A partir de 1972, Keith Jarrett alterne une carrière de soliste, le plus souvent en Europe, et en petite formation (quintette) aux Etats-Unis. A la fin des années 70, sa notoriété dépasse largement les sphères du jazz, surtout après le fameux Köln Concert de 1972.

Durant la décade 1970-1980, Jarrett a une inclination pour la musique classique ; il interprète Bach, les musiciens contemporains tels que Arvo Pârt, Alan Hohvaness, et compose de la musique symphonique et de la musique de chambre.

En 1983, il revient à la formule du trio avec Gary Peacock et Jack De Johnette, enregistre des standards, et opère à nouveau un retour dans le temps en interprétant Le Clavier Bien Tempéré de J.S. Bach à partir de 1987. Sa technique et sa maîtrise parfaites du piano font de Jarrett un leader-né ne s'entoure de musiciens qu'avec précaution. Exigeant, perfectionniste à l'extrême, il demande à ses partenaires autant qu'il peut donner au public.

Depuis, Jarrett s'est mis un peu en retrait, victime d'une maladie rare (fatigue chronique). Il réapparaît cependant pour un concert exceptionnel à Paris en compagnie de son trio pour une prestation exceptionnelle, editée chez ECM l'année d'après. En 2010, Jasmine, enregistré trois ans plus tôt, marque les retrouvailles en duo avec Charlie Haden. Un second volet, Last Dance, paraît en 2014. Entre temps, l'année 2011 voit la réalisation de Rio, double album de variations capté au Teatro Municipal de Rio de Janeiro. En 2013, l'album live Somewhere (enregistré en 2009) fête les trente ans du trio formé par Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette. Copyright 2014 Music Story Music Story


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page