EUR 16,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Keleana l'assassineuse a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Keleana l'assassineuse Broché – 5 septembre 2013

4.5 étoiles sur 5 33 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,00
EUR 16,00 EUR 29,96

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Keleana l'assassineuse
  • +
  • Keleana, Tome 2 : La reine sans couronne
  • +
  • Widdershins - tome 3 - Le Pacte brisé
Prix total: EUR 50,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Après un an de travaux forcés dans les mines de sel d'Endovier, Keleana Sardothien avait l'habitude de se déplacer entravée, une épée pointée dans le dos. S'il en allait de même pour la plupart des milliers d'esclaves d'Endovier, une demi-douzaine de gardes supplémentaires escortait toujours Keleana sur le chemin des mines ou au retour, ce qui était le traitement de rigueur pour la plus célèbre assassineuse d'Adarlan. En revanche, elle ne s'attendait pas à devoir cheminer au côté d'un homme cagoule de noir comme celui qui s'approcha d'elle.
Il la prit par le bras et la guida à travers l'édifice étincelant dans lequel résidaient de nombreux officiels et les gardes d'Endovier.
L'homme qui la tenait par le bras était grand et vigoureux, mais elle ne distinguait rien de ses traits dissimulés sous sa cagoule. Quand il tourna la tête vers elle, elle lui adressa un sourire. Il regarda de nouveau devant lui et sa prise se resserra sur son bras.
Quand il s'était présenté à son surveillant sous le nom de Chaol Westfall, capitaine de la garde royale, elle avait dressé l'oreille. Soudain, le ciel avait pesé très lourd au-dessus de sa tête, les montagnes s'étaient resserrées autour d'elle et la terre elle-même avait tremblé sous ses pieds. Il y avait longtemps qu'elle n'avait plus ressenti de frayeur, parce qu'elle s'y était purement et simplement refusée. Chaque matin, au réveil, elle s'était répété la même phrase : «Je n'aurai pas peur.» Pendant un an, cette formule lui avait permis de plier sans rompre, et c'était uniquement grâce à elle que les ténèbres des mines ne l'avaient pas engloutie. Mais cela, elle n'était pas près de le confier au capitaine.
Elle examina la main gantée qui serrait son bras. Le cuir noir avait presque la même teinte que la peau crasseuse de son bras.
De sa main libre, elle rajusta sa tunique déchirée et sale, puis réprima un soupir. Comme elle descendait dans les mines avant le lever du jour pour n'en ressortir qu'à la nuit tombée, elle voyait rarement le soleil. Sous sa crasse, elle était d'une pâleur saisissante. Elle avait autrefois été séduisante, belle même, mais quelle importance cela avait-il à présent ?
Ils prirent un nouveau couloir et elle baissa les yeux pour examiner l'épée admirablement ciselée du capitaine. Sa poignée scintillante représentait un aigle aux ailes déployées. Le capitaine remarqua son regard et sa main vint se poser sur la tête dorée de l'aigle. Un nouveau sourire fit frémir les lèvres de Keleana.
«Vous voilà bien loin de Rifthold, mon capitaine, dit-elle en s'éclaircissant la gorge. Êtes-vous venu avec l'escadron que j'ai entendu passer un peu plus tôt ?»

Présentation de l'éditeur

Keleana, la plus célèbre assassineuse du royaume d'Adarlan, a été condamnée aux travaux forcés dans les mines de sel. Pour gagner sa liberté, elle doit représenter le prince héritier Dorian, dans un tournoi à mort dont l'unique survivant servira le roi pendant quatre ans.

Mystérieusement, les concurrents sont éliminés les uns après les autres de façon extrêmement violente. D'obscures forces magiques semblent ressurgir dans l'ombre du royaume et la jeune assassineuse va devoir leur faire face... Heureusement, elle pourra compter sur l'aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d'elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente...

Sarah Maas est diplômée de l'Université d'Hamilton. Keleana est son premier roman. D'abord publié en ligne alors qu'elle n'avait que 16 ans, il a très vite fédéré une communauté de plusieurs milliers de fans sur Internet. Elle vit aujourd'hui en Californie du Sud.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Toshokan TOP 500 COMMENTATEURS le 9 septembre 2013
Format: Broché
Déjà de part son résumé m’avait attiré, et je dois vous dire qu’il ne transmet que peu la splendeur de ce livre.
En le parcourant je me suis revu quand je dévorais les aventures d’Ellana du défunt Pierre Bottero. Keleana recèle une grande sensibilité et une excellente histoire addictive. Chaque élément est abordé sans excès avec délicatesse.
Je peux même dire sans hésiter qu’il s’agit d’un coup de cœur me concernant.
L’héroïne que nous dépeint l’auteure pourrait paraître sans trop d’intérêt et facilement méprisable de part son funeste métier mais c’est tout le contraire, on la plaint, on se dit qu’heureusement qu’elle a été formée au métier d’assassin sinon elle ne serait plus de ce monde. Elle est promise à un brillant avenir et présente un mystère à résoudre.
Sa ténacité force le respect. Elle m’a entièrement conquis. L’auteure ayant réussi à gommer le côté "glauque" de son métier.
Ses deux "prétendants" sont aussi très bien conçus et surtout on ne sait lequel choisir …
Dorian ou le capitaine de la garde, entre les deux notre cœur balance, le réservé ou l’impétueux..
Le monde décrit ici est sublime, et la mythologie bien échafaudée, elle est passionnante et malgré le faible aperçu dont nous disposons, l’envie d’en savoir plus sur cette contrée est décuplée.
Vous l’aurez compris, pour un premier tome, celui ci est une vraie réussite, pas de temps mort, pas vraiment de points négatifs à relever.
Lire la suite ›
1 commentaire 19 sur 20 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Commençons avec l’histoire. J’ai retrouvé Keleana que j’avais déjà découverte dans le prélude, mais son séjour d’un an dans les terribles mines d’Endovier l’ont considérablement changée. Elle n’est plus aussi pleine de vie, elle a presque perdue son arrogance, elle a apprit à s’effacer devant les puissants. Lorsque le prince Dorian vient la chercher pour lui proposer un marché, elle ne pourra pas refuser, il lui propose sa liberté à condition de devenir son champion lors d’un tournoi. Le gagnant de ce dernier sera au service du roi pendant une durée déterminée (4 ans pour Keleana suite à quelques négociations), puis retrouvera sa liberté. Mais lors du tournoi les choses vont s’envenimer, des candidats vont être assassiné d’une façon étrange ce qui ne sera pas sans inquiéter Keleana.
Cette intrigue m’a considérablement intéressée, j’étais vraiment prise dans les divers rebondissements, même si j’ai découvert quelques ficelles au fur et à mesure. J’ai aussi adoré le monde dans lequel tout ça se passe. Un monde où la magie est interdite. J’ai d’ailleurs hâte d’en savoir un peu plus à ce niveau, la carte du continent est assez vaste promettant de belles aventures.

L’héroïne est un personnage fort, avec une personnalité bien particulière qui cache une façade très attachante et touchante. Je l’aimais déjà beaucoup après le prélude et ce tome n’a fait qu’augmenter mon sentiment d’affection pour cette jeune femme.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Céline Meg (Megworld) TOP 500 COMMENTATEURS le 6 septembre 2013
Format: Broché
Quel plaisir de recevoir ce roman, plus d'un mois avant sa sortie. J'ai aimé ce premier tome avant même de l'avoir lu grâce à son résumé très prometteur. J'ai frôlé le coup de cœur pour cette histoire originale et passionnante.

Nous découvrons notre héroïne affaiblie et désespérée lorsque le prince Dorian et le capitaine de l'armée Chaol arrivent pour la sortir de prison (qui ressemble plus à un camp de torture) et lui proposer un marché. Si elle accepte de participer et de remporter un tournoi qui désignera le champion du roi, elle devra le servir pendant quatre ans puis sera ensuite libre. Pour Keleana, anéantie par cette année de captivité, c'est une chance à ne pas rater. Elle accepte et se retrouve au palais où on lui demande de cacher son identité.

J'ai tout de suite été fan du personnage de Keleana. Elle paraît arrogante, sarcastique mais elle vraiment drôle. C'est une femme auquel on s'identifie immédiatement. Oui, c'est une tueuse mais elle est loin d'être dénuée d'âme. Nous découvrons d'ailleurs dès le début qu'elle n'a pas choisi d'elle-même cette... "profession". De plus, c'est une battante. Malgré toutes les épreuves endurées, Keleana garde encore espoir pour l'avenir. Je me suis reconnue en elle car nous aimons toutes deux la lecture. C'était très agréable de voir un personnage partager cette passion.

Keleana, l'Assassineuse est un roman fantasy mais aussi une romance. L'univers créé par l'auteur m'a beaucoup intéressée.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?