Kenny G

Les clients ont également acheté des articles de

Tavares
Delegation
Lionel Richie
Chris Botti
Slave
René & Angela
Toni Braxton

Top albums (Voir les 103)


Voir les 103 albums de Kenny G

Kenny G : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 474
Titre Album  

Image de Kenny G

Biographie

Kenneth Gorelick naît le 5 juin 1956 à Seattle (Etat de Washington, Etats-Unis).

A l'âge de 17 ans, ce saxophoniste précoce et virtuose entre dans le Love Unlimited Orchestra de Barry White tout en poursuivant ses études musicales à l'Université de Washington sur la Côte Ouest. Il se produit ensuite au sein du Jeff Lorber Fusion pendant deux albums avant d'être signé par Arista Records. En 1982, ayant adopté le pseudonyme Kenny G, il sort son premier album solo couronné de succès.

Ventes colossales

S'illustrant dans un style instrumental et soft (smooth jazz), Kenny G conquiert un large ... Lire la suite

Kenneth Gorelick naît le 5 juin 1956 à Seattle (Etat de Washington, Etats-Unis).

A l'âge de 17 ans, ce saxophoniste précoce et virtuose entre dans le Love Unlimited Orchestra de Barry White tout en poursuivant ses études musicales à l'Université de Washington sur la Côte Ouest. Il se produit ensuite au sein du Jeff Lorber Fusion pendant deux albums avant d'être signé par Arista Records. En 1982, ayant adopté le pseudonyme Kenny G, il sort son premier album solo couronné de succès.

Ventes colossales

S'illustrant dans un style instrumental et soft (smooth jazz), Kenny G conquiert un large public avec ses albums jugés foncièrement commerciaux par la critique spécialisée. Mais le musicien n'en a cure, ses disques DuoTones (1986, avec le hit « Songbird ») et Breathless (1992, début de la collaboration avec le producteur Walter Afanasieff, huit millions d'albums vendus) produisent de grosses ventes. En 1994, le saxophoniste à la chevelure bouclée décroche un Grammy Award pour la meilleure composition instrumentale de l'année, « Forever In Love ».

Apprécié par ses pairs, Kenny G collabore avec des vedettes du R&B telles que Natalie Cole, Aretha Franklin ou Whitney Houston. En 1996, son nouvel album The Moment est un gros succès commercial qui l'éloigne un peu plus du public jazz. En 1998, il enregistre sa propre version du tube « My Heart Will Go On », extrait de la B.O. Titanic, puis publie un album de standards, Classics In The Key of G (1999) et un disque de Noël (Faith: A Holiday Album).

Virées latine et R&B

Son style influencé par Grover Washington Jr. s'adapte également aux musiques exotiques comme en témoigne l'album Paradise en 2002, avec les participations de Brian McKnight et Chanté Moore. Wishes suit en 2003, ainsi qu'une compilation de ses hits (Ultimate Kenny G). En 2004, At Last...The Duets Album accueille LeAnn Rimes et Chaka Khan. Le saxophoniste soprano revient à la formule instrumentale avec Holiday Collection et I'm In The Mood for Love: The Most Romantic Melodies of All Time (2006).

En 2008, le musicien éclectique s'offre une virée latino avec Rhythm and Romance, puis se tourne vers le R&B dans Heart and Soul à l'été 2010, avec les participations de Robin Thicke et Babyface. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Kenneth Gorelick naît le 5 juin 1956 à Seattle (Etat de Washington, Etats-Unis).

A l'âge de 17 ans, ce saxophoniste précoce et virtuose entre dans le Love Unlimited Orchestra de Barry White tout en poursuivant ses études musicales à l'Université de Washington sur la Côte Ouest. Il se produit ensuite au sein du Jeff Lorber Fusion pendant deux albums avant d'être signé par Arista Records. En 1982, ayant adopté le pseudonyme Kenny G, il sort son premier album solo couronné de succès.

Ventes colossales

S'illustrant dans un style instrumental et soft (smooth jazz), Kenny G conquiert un large public avec ses albums jugés foncièrement commerciaux par la critique spécialisée. Mais le musicien n'en a cure, ses disques DuoTones (1986, avec le hit « Songbird ») et Breathless (1992, début de la collaboration avec le producteur Walter Afanasieff, huit millions d'albums vendus) produisent de grosses ventes. En 1994, le saxophoniste à la chevelure bouclée décroche un Grammy Award pour la meilleure composition instrumentale de l'année, « Forever In Love ».

Apprécié par ses pairs, Kenny G collabore avec des vedettes du R&B telles que Natalie Cole, Aretha Franklin ou Whitney Houston. En 1996, son nouvel album The Moment est un gros succès commercial qui l'éloigne un peu plus du public jazz. En 1998, il enregistre sa propre version du tube « My Heart Will Go On », extrait de la B.O. Titanic, puis publie un album de standards, Classics In The Key of G (1999) et un disque de Noël (Faith: A Holiday Album).

Virées latine et R&B

Son style influencé par Grover Washington Jr. s'adapte également aux musiques exotiques comme en témoigne l'album Paradise en 2002, avec les participations de Brian McKnight et Chanté Moore. Wishes suit en 2003, ainsi qu'une compilation de ses hits (Ultimate Kenny G). En 2004, At Last...The Duets Album accueille LeAnn Rimes et Chaka Khan. Le saxophoniste soprano revient à la formule instrumentale avec Holiday Collection et I'm In The Mood for Love: The Most Romantic Melodies of All Time (2006).

En 2008, le musicien éclectique s'offre une virée latino avec Rhythm and Romance, puis se tourne vers le R&B dans Heart and Soul à l'été 2010, avec les participations de Robin Thicke et Babyface. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Kenneth Gorelick naît le 5 juin 1956 à Seattle (Etat de Washington, Etats-Unis).

A l'âge de 17 ans, ce saxophoniste précoce et virtuose entre dans le Love Unlimited Orchestra de Barry White tout en poursuivant ses études musicales à l'Université de Washington sur la Côte Ouest. Il se produit ensuite au sein du Jeff Lorber Fusion pendant deux albums avant d'être signé par Arista Records. En 1982, ayant adopté le pseudonyme Kenny G, il sort son premier album solo couronné de succès.

Ventes colossales

S'illustrant dans un style instrumental et soft (smooth jazz), Kenny G conquiert un large public avec ses albums jugés foncièrement commerciaux par la critique spécialisée. Mais le musicien n'en a cure, ses disques DuoTones (1986, avec le hit « Songbird ») et Breathless (1992, début de la collaboration avec le producteur Walter Afanasieff, huit millions d'albums vendus) produisent de grosses ventes. En 1994, le saxophoniste à la chevelure bouclée décroche un Grammy Award pour la meilleure composition instrumentale de l'année, « Forever In Love ».

Apprécié par ses pairs, Kenny G collabore avec des vedettes du R&B telles que Natalie Cole, Aretha Franklin ou Whitney Houston. En 1996, son nouvel album The Moment est un gros succès commercial qui l'éloigne un peu plus du public jazz. En 1998, il enregistre sa propre version du tube « My Heart Will Go On », extrait de la B.O. Titanic, puis publie un album de standards, Classics In The Key of G (1999) et un disque de Noël (Faith: A Holiday Album).

Virées latine et R&B

Son style influencé par Grover Washington Jr. s'adapte également aux musiques exotiques comme en témoigne l'album Paradise en 2002, avec les participations de Brian McKnight et Chanté Moore. Wishes suit en 2003, ainsi qu'une compilation de ses hits (Ultimate Kenny G). En 2004, At Last...The Duets Album accueille LeAnn Rimes et Chaka Khan. Le saxophoniste soprano revient à la formule instrumentale avec Holiday Collection et I'm In The Mood for Love: The Most Romantic Melodies of All Time (2006).

En 2008, le musicien éclectique s'offre une virée latino avec Rhythm and Romance, puis se tourne vers le R&B dans Heart and Soul à l'été 2010, avec les participations de Robin Thicke et Babyface. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page