ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 6,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

King Of The Delta Blues Singer

Robert Johnson CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
Prix : EUR 6,49 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 22 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 6,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Robert Johnson

Visitez la Page Artiste Robert Johnson
pour toute la musique, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (15 mars 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Columbia
  • ASIN : B000023ZO5
  • Autres éditions : Cassette  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 54.032 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Cross road blues
2. Terraplane blues
3. Come on in my kitchen
4. Walkin' blues
5. Last fair deal gone down
6. 32-20 blues
7. Kind hearted woman blues
8. If I had possession over judgement day
9. Preachin' blues (up jumped the devil)
10. When you got a good friend
11. Ramblin' on my mind
12. Stones in my passway
13. Traveling riverside blues
14. Milkcow's calf blues
15. Me and the devil blues
16. Hell hound on my trail
17. Traveling riverside blues

Descriptions du produit

CD ..Blues Singers = Remastered Edition + 1 Bonustrack =

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un son comme si on y était .......... 19 mars 2009
Format:CD
Robert Johnson, né le 8 mai 1911 et mort le 16 août 1938, était un guitariste et chanteur de blues américain. Bien que n'ayant commencé à enregistrer que trois ans avant sa mort, Robert Johnson est devenu une légende. Pourquoi ?

C'est en 1931 qu'il rencontre Son House pour la première fois. Ce dernier, l'écoutant jouer, le ridiculise "tu ne sais pas jouer de la guitare, tu fais fuir les gens" et lui conseille d'abandonner la guitare pour se concentrer sur l'harmonica. Peu de temps après cet affront, il quitte Robinsonville pour sa ville natale Hazlehurst dans laquelle il espère retrouver la trace de son véritable père.

À Hazlehurst, Robert tombe entre les mains du bluesman Ike Zinnerman qui devient son mentor. Par ailleurs, étant beau garçon, il ne met pas beaucoup de temps à rencontrer une nouvelle femme, Calletta "Callie" Craft, de dix ans son aînée, qu'il épouse en secret en mai 1931. Callie idolâtre Robert et s'occupe de toute son intendance, cuisinant et travaillant pour lui. Ceci laisse beaucoup de temps à Robert pour travailler la musique auprès de Ike. Le samedi soir, il se rend dans les tavernes, parfois accompagné de Callie, pour jouer toute la nuit. Il commence alors à obtenir un certain respect en tant que musicien et se fait un nom sous les initiales de R.L. (pour Robert Lonnie du nom d'un musicien plus célèbre également appelé Johnson).

Robert revient finalement à Robinsonville deux ans après l'avoir quitté.
... Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "pionnier" 3 septembre 2008
Par Just feel
Format:CD
En ces années 90 les ingénieurs du son décidèrent de dépoussiérer les bandes de robert Jonhnson, et le son qui en sorti du les faire frémir. Car la voix y est magnifique, on a l'impression qu'il chante dans notre salon, la guitare tisse des rythmes incomparables, on n'arrive pas à comprendre comment il fait pour jouer et chanter sur de tels picking et sur-picking.
Tout est ici beau à pleurer, ou rire, comme on veut. Jonhson nous livre ses joies, ses peines avec une telle énergie et une telle humanité...on comprend dés lors pourquoi Muddy waters, Clapton et tant d'autres bluesmen considèrent Robert Jonhson comme leur maître en la matière.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Au commencement était Robert Johnson..... 2 mai 2011
Par Darko TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Tout le monde connait la légende : Robert Johnson, médiocre guitariste itinérant, rencontre le Diable à la croisée des chemins et conclut avec lui le pacte qui en fera le fabuleux bluesman qu'il nous est toujours loisible d'écouter aujourd'hui....

Son influence sur le blues et le rock est considérable. De nombreux groupes l'ont repris, souvent dans des styles très différents ("love in vain" des Rolling Stones, "Sweet Home Chicago" des Blues Brothers, "32-20 blues" par Gov't Mule...), mais personne n'a jamais reussi à reproduire son jeu hypnotique. Les rares qui s'y sont essayés n'ont abouti qu'à des résultats mitigés ( Peter Green " the Robert Johnson songbook" ou Eric Clapton "Me et Mr Johnson". Une question se pose également : Jimi Hendrix connaissait-il Robert Johnson ? La réponse est certainement positive mais on ne trouve nulle trace de son influence dans les enregistrements du Voodoo Child....Un nouveau pacte avec le Diable ?

Reste cette vingtaine de morceaux magnifiques, enregistrés dans une chambre d'hotel en 1937 et qui constituent le fondement même de toute discothèque blues-rock un peu sérieuse. Il faut toutefois faire très attention au choix de l'édition car il en existe une multitude qui ne possèdent pas toutes le même intérêt; certaines étant même franchement à la limite de l'escroquerie...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?