Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Kingdom Of Desire a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Kingdom Of Desire CD, Import

4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client

31 neufs à partir de EUR 3,85 16 d'occasion à partir de EUR 2,89
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Toto


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Kingdom Of Desire
  • +
  • Tambu
  • +
  • Isolation
Prix total: EUR 24,51
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (2 septembre 1992)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Import
  • Label: Columbia
  • ASIN : B000025OG6
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.796 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
6:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
2
30
4:46
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
3
30
5:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
4
30
5:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
5
30
5:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
6
30
7:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
7
30
5:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
8
30
4:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
9
30
4:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
10
30
7:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 
11
30
7:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,09
 

Descriptions du produit

KINGDOM OF DESIRE


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
N'y allons pas par quatre chemins. Du rock dur, énergique, électrique, et très guitaristique, trop même pour certains. J'avoue que cet album m'a dérouté quand je l'ai découvert, surtout après avoir été habitué aux rock dit soft de Fahrenheit (mon 1er album de Toto) et aux "gentils" mais cultes Africa et Rosanna etc. Et puis à force de l'écouter, et à mesure que mes goûts musicaux évoluent avec le temps et l'âge, je me suis mis à l'apprécier, et puis j'ai fini par l'adorer. Cet album fait partie aujourd'hui de ceux que j'écoute le plus souvent. En particulier "Never Enough", "Gypsy Train", "How Many Times" et surtout, surtout le morceau venu d'ailleurs "Jake To The Bone" sur lequel fantasment bon nombre de musiciens en herbe. Selon moi un album incontournable dans la discographie de Toto à plus d'un titre, dont celui du dernier avec Jeff ...
Remarque sur ce commentaire 9 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Je me souviens à la sortie de "Kingdom of desire" j'avais de suite accroché. A l'évidence on sent que Steve Lukather prend les choses en main, celà se ressent au niveau des morceaux avec des riffs trés accrocheurs. L'inévitable tube "Dont chain my heart" ainsi que "Gypsy Train" et "How many times" font partie de cette catégorie là.
"Wings of times" et Kingdom of desire" sont deux titres éblouissants qui marie toute la finesse de la musique de Toto avec les riffs carnassiers que nous délivre Lukather. Mais ne croyez pas que cet album est l'oeuvre de Lukather à lui tout seul, les autres musiciens sont également présents sur cet album. On perçoit la patte de David Paich sur les morceaux, tout paticulièrement sur l'instrumental Jazz-Rock "Jake to the Bone".Le batteur
Jeff Porcaro fait son dernier baroud d'honneur avec son frère à la basse sur le funk costaud qu'est "She knows the devil".
Enfin, il y a deux ballades " two hearts" et "the other side" qui sont trés sympa mais ne reflétant pas le propos de cet opus.
C'est l'album le plus rock de la carrière de Toto.
Avis aux détracteurs de ce groupe : Qui a dit que Toto faisait de la musique pour minettes?
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Kingdom of desire représente la maturité d'un groupe que le batteur devait malheureusement quitter (d'une mort inattendue) après sa finition. Cet album est extrêmement rock, Lukather ayant décidé de faire prendre au groupe une tournure plus hard. Lukather assure les lead (merveilleux chanteur). Les concerts furent très intimes car l'album, atypique, fut mal accepté par les faux fans du groupe. 20/20.
Remarque sur ce commentaire 11 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Enregistré et sorti en 1992, Kingdom Of Desire est un album assez important pour Toto. Le groupe a viré (ou bien est-il parti de son plein gré...) le chanteur Joseph Williams, qui oeuvrait sur les deux précédents opus du groupe (le faiblard Fahrenheit et le plus réussi mais cependant inégal The Seventh One) et se concentre sur ses membres de base : Steve Lukather, guitariste présent dépildébu, chante, ainsi que David Paich (claviers, présent aussi depuis le début du groupe). Sont aussi là Jeff Porcaro (batteur, présent depuis le début) et Mike Porcaro, son frangin, à la basse - lui n'est là que depuis 1984). Retour aux sources, grosso modo. Kingdom Of Desire possède une pochette designée par Jeff Porcaro. Coup du sort : c'est le dernier album avec ce batteur d'exception, qui mourra d'overdose en 1992, peu avant la sortie de l'album... malgré un excellent nouveau batteur dès la tournée (Simon Philips), Toto ne s'en remettra jamais vraiment.

Après un début de carrière totalement pop (malgré des accens progressif sur Hydra, le deuxième album, qui reste leur meilleur), un virement légèrement rock avec Turn Back, un retour pop avec Toto IV, un nouveau revirement bien rock/hard-FM avec Isolation, et encore un retour à la pop-rock de base pour Fahrenheit et The Seventh One, Toto, ici, passe totalement, et pour la troisième fois de sa carrière, au hard-FM, limite hard-rock pur et dur. En 69 minutes, Kingdom Of Desire dépote bien, et offre en prime deux tubes : 2 Hearts et surtout Don't Chain My Heart, que même les nullards en tubes rock connaissent.
Lire la suite ›
2 commentaires 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Vincent TOP 1000 COMMENTATEURS le 10 octobre 2008
Format: CD
Sans aucun doute l'album le plus (Hard) Rock de la féconde carrière du groupe.
D'évidence, on notera que les guitares n'ont jamais eu autant de place que sur ce disque, au détriment des claviers de David Paich qui, si ils sont bien sûr toujours là, n'en demeurent pas moins beaucoup plus discret que par le passé.
Steve Lukather est indéniablement le grand homme de "Kingdom of Desire".
Lorgnant souvent vers des contrées Hard Rock, le guitariste endosse également le rôle de chanteur sur la totalité du disque.
L'autre grand Monsieur du disque, c'est bien sûr Jeff Porcaro. Pour sa dernière partition, le batteur nous gratifie une fois encore de son sens unique du tempo et du groove. L'Artwork (prémonitoire) prouve aussi que, en plus de ses talents rythmique, Jeff savait aussi jouer du pinceau avec un semblable talent. Du grand art.

17/20
5 commentaires 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?