EUR 33,12 + EUR 2,49 Livraison
En stock. Vendu par thebookcommunity_fr
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 33,11
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : EliteDigital FR
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • The Kinks Are The Village Green Preservation Society
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Kinks Are The Village Green Preservation Society CD, Import


Prix : EUR 33,12
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par thebookcommunity_fr.
2 neufs à partir de EUR 33,11 7 d'occasion à partir de EUR 11,65 1 de collection à partir de EUR 19,03

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.
EUR 33,12 Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock. Expédié et vendu par thebookcommunity_fr.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Kinks

Discographie

Image de l'album de The Kinks

Photos

Image de The Kinks

Biographie

Muswell Hill, faubourg du Nord de Londres. Raymond Douglas et David Russell Gordon sont les seuls garçons de la famille Davies , ils comptent six soeurs aînées.

Karnaby Street

Après quelques essais infructueux dans de précédentes formations et séparément, les frères Davies engagent leur voisin, Peter Alexander Greenlaw ... Plus de détails sur la Page Artiste The Kinks

Visitez la Page Artiste The Kinks
297 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • CD (27 juin 2000)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : CD, Import
  • Label: Castle Distribution
  • ASIN : B00000899Z
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 205.385 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. The Village Green Preservation Society (Mono Album)
2. Do You Remember Walter (Mono Album)
3. Picture Book (Mono Album)
4. Johnny Thunder (Mono Album)
5. Last Of The Steam-Powered Trains (Mono Album)
6. Big Sky (Mono Album)
7. Sitting By The Riverside (Mono Album)
8. Animal Farm (Mono Album)
9. Village Green (Mono Album)
10. Starstruck (Mono Album)
11. Phenomenal Cat (Mono Album)
12. All Of My Friends Were There (Mono Album)
13. Wicked Annabella (Mono Album)
14. Monica (Mono Album)
15. People Take Pictures Of Each Other (Mono Album)
16. The Village Green Preservation Society (Stereo Album)
17. Do You Remember Walter (Stereo Album)
18. Picture Book (Stereo Album)
19. Johnny Thunder (Stereo Album)
20. Monica (Stereo Album)
Voir les 28 titres de ce disque

Descriptions du produit

THE KINKS Are The Village Green Preservation Society (1998 UK digitally remastered 27 track CD album superb version of this classic 60s album that includes the 15-track mono version that was released in the UK as well as the super rare 12-track stereo version that was originally issued for export only also includes the mono mix of Days. Great booklet with previously unpublished photos and liner notes ESMCD481)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jidé COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 10 février 2005
Format: CD
Récemment, une pub pour la photo numérique a utilisé la chanson "People Take Pictures of Each Other" pour vanter le mérite de ses produits ... sans prêter plus d'attention aux paroles pleines d'ironie de Ray Davies, qui raillent précisément ce tic moderne des gens qui se photographient : "People take pictures of each other, just to prove that they really existed". Le cas des Kinks est justement là : des mélodies colorées, à la séduction pop imparable, et des textes presque toujours à double sens, noirs et cinglants. Mais les clichés d'une Angleterre de souvenirs ici rassemblés dans cet album somptueux, n'ont jamais vraiment existé : tout a été fabriqué par l'esprit génial et tordu de son créateur, Ray Davies, alors au sommet de son écriture et saisi soudainement d'une sorte de nostalgie compensatoire car, alors que les temps changent à toute vitesse (on est en 68!), les Kinks au contraire se replient vers ce qu'ils savent faire le mieux : de la Pop avec une majuscule. Et tandis que des révolutionnaires s'agitent en ville, les Kinks prennent le thé au jardin et s'extasient des derniers parfums du soir, des ombres mauves et bleues sur la pelouse, du charme bucolique de la campagne anglaise. Davies se souvient de son pote Walter ("Do You Remember Walter ?") avec qui il fumait en cachette derrière le préau de l'école, et de Daisy, son premier amour ... mais voilà, Walter n'a plus rien d'un ami et Daisy a finalement épousé l'épicier du Village Vert.Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par "petit_lapin" le 3 septembre 2000
Format: CD
cet album est absolument indispensable pour tout amateur de la pop des années 60 qui se respecte: chaque chanson est un véritable bonheur. Ray Davies brille de tous ses éclats: des mélodies superbes, des textes hilarants: bref, tout ce qui fait des Kinks une véritable légende. De plus, on retrouve en bonus tracks la quasi-totalité de l'album en stéréo; mais ce qui fait vraiment le charme de cette version, ce sont les chansons "Days" et "Mr Songbird" que je trouve aussi géniales que "Waterloo Sunset" (Something else by the Kinks). Cet album qui était un vrai pari en 1968 - alors que tout le monde faisait l'apologie du LSD et de l'amour communautaire, c'était tout de même osé de chanter la nostalgie et ses copains d'enfance ("Do you remember Walter?) - est devenu l'un des piliers de la musique des sixties. Je recommande aussi tous les albums des Kinks de 1964 jusqu'à 1970 (surtout "Face to face", "Something else", "Arthur" et "Lola"). Que dire de plus si ce n'est: merci les Kinks.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Darko TOP 50 COMMENTATEURS le 19 février 2014
Format: CD
Le jour de la réalisation de cet album, Ray Davies avait malencontreusement oublié son clavecin à la maison, alors il s'est dit : "Mince ! j'ai oublié mon clavecin ! On va pas pouvoir faire des morceaux psychédéliques super chiants ! On va être obligé de jouer de la pop comme les Beatles ! Mince Alors ! "

Malgré cet éclair de lucidité tardif et le coté plutôt écoutable de la musique enregistré ce jour là, l'album "The village green préservation society", qui sortira en 1968, sera un lamentable échec ! Pourtant il est loin d'être le pire publié par cette bande là ! Voyez plutôt ....

Le titre éponyme "the village green etc, etc...." sonne plutôt frais et dispos, un titre parfait pour se réveiller dans la joie et la bonne humeur entouré de gnomes en partance pour l'école. "Do you remember Walter" poursuit dans la même veine gaie et enjouée. Le ciel est bleu, le soleil poudroie, l'herbe verdoie..tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.....

"Picture book" un judicieux rappel ! ne pas oublier de mettre dans le cartable des gnomes "tous à poil !" le livre pour la jeunesse édité par les Editions Copé...."Johnny Thunders" Tiens ? Que vient faire dans cette galère le guitariste des New York Dolls ? Ainsi, voilà donc pourquoi la musique des toxics sisters New Yorkaises sonnaient aussi faux ! Les Kinks une influence qui ne pardonne pas !

"Last of the stream-powerded trains" est un pompage en règle du grand Creedence Clearwater Revival. Et oui, tout le monde ne peut pas être grand ! Arghhh !
Lire la suite ›
11 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?