Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Kirinyaga Poche – 11 octobre 2000

4.2 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,94

nouveautés livres nouveautés livres

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Au commencement, Ngai vivait seul au sommet de la montagne appelée Kirinyaga. Le temps venu, Il créa trois fils, qui devinrent les pères des races masaï, kamba et kikuyu, et à chaque fils II proposa une lance, un arc et une houe. Le Masaï choisit la lance, et Ngai lui demanda de garder les troupeaux dans la vaste savane. Le Kamba choisit l'arc, et Ngai l'envoya chasser le gibier dans les forêts épaisses. Quant à Gikuyu, le premier Kikuyu, qui savait que Ngai aimait la terre et les saisons, il choisit la houe. En récompense, non seulement Ngai lui enseigna les secrets du semis et de la récolte, mais encore II lui donna Kirinyaga, avec son figuier sacré et ses terres fertiles.

Avant-propos

Kirinyaga, publié pour la première fois en 1998, est un roman composé de nouvelles, encadrées par un prologue, «Une matinée parfaite, en compagnie de chacals», et un épilogue «À l'est d'Éden». Dans sa postface, Mike Resnick explique fort bien la genèse puis le destin de cette oeuvre maintes fois encensée. Il est donc inutile de revenir ici sur les nombreuses récompenses reçues ou sur la vieille habitude qu'a la science-fiction de se construire parfois sur ces objets littéraires étranges que sont les fix-up (ces recueils de nouvelles qui forment une oeuvre romanesque cohérente) tels Fondation d'Isaac Asimov ou Demain les chiens de Clifford D. Simak.
Le dessein de cet avant-propos sera plutôt d'éclairer les choix qui ont abouti à l'agencement du présent volume.
Car si Kirinyaga est un tout, une cercle (les Kikuyus ont peur des coins où se cachent les démons), en 2008 Mike Resnick a écrit la novella «Kilimandjaro» (publiée pour la première fois en France dans le numéro 62 de la revue Bifrost). Et ce long texte n'est rien de moins qu'une suite directe au roman Kirinyaga, située sur un autre des mondes utopiques de l'Administration, Kilimandjaro, destiné à devenir une utopie masaï. Un prolongement, donc, dans lequel Koriba, le personnage principal de Kirinyaga, est d'une certaine façon jugé par l'Histoire.
Il a donc été décidé d'ajouter au roman Kirinyaga tel qu'il avait été publié en «Présences», puis en «Folio-SF», cette novella «Kilimandjaro», sans déplacer la postface «historique» de l'auteur qui, d'une certaine façon, fait partie intégrante de l'ouvrage originel.
En 1998, Kirinyaga était selon son auteur «le livre de science-fiction le plus récompensé de l'histoire du genre» ; presque vingt ans plus tard, on peut affirmer que l'ensemble que forment Kirinyaga et «Kilimandjaro» est un classique de la littérature, au même titre que les Chroniques martiennes de Ray Bradbury.
Pas moins.

G.D. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Au début du XXIIe siècle, Koriba tente de faire revivre les traditions de son peuple dans une colonie utopiste appelée Kirinyaga.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
1
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
L'originalité majeure de ce roman, outre l'imprégnation africaine (très rare en SF, mais qui n'apparaît pas centrale dans le "roman", puisque l'auteur aurait très bien pu s'inspirer d'autres peuples archaïques ou même inventer une race extra-terrestre et se confronter aux mêmes problématiques/thématiques), tient au questionnement mené sur le principe même de l'utopie.

En effet, toute la question est de savoir en quoi Kirinyaga se rapproche d'une société idéale et en quoi elle relève d'un certain totalitarisme (incarné par Koriba). Car ce qui au départ apparaît comme une tentative courageuse de préserver les traditions d'un Kenya "européanisé" et avili par les Occidentaux se transforme peu à peu en régime intolérant (vieillards "donnés" aux hyènes, bébés "non-conformes" tués", véritable savoir réservé au mundumugu). Chaque nouvelle a un rôle ambigu: c'est à la fois un coup porté aux fondations de cette prétendue utopie en même temps qu'une valorisation des valeurs sur lesquelles repose la société créee par Koriba. On comprend donc que les problématiques soulevées dans chaque texte n'ont rien d'évident et sont sujettes à controverses -et, à travers elle, le personnage même de Koriba, narrateur omnipotent, fil rouge de tous ces récits.

Dans "toucher le ciel", sans doute la meilleure nouvelle du recueil, Kamari est une jeune Kikuyu surdouée dont l'obsession est de découvrir les "faits" que Koriba s'efforce de dissimuler.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 9 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Ce mariage réussi entre la SF, le conte philosophique et le documentaire ethnologique, allie la poésie de nombreuses paraboles animalières à la clarté d'une démonstration. Démonstration de quoi? De l'impossibilité de contrôler la vie, tout simplement, même si l'on a pouvoir et bonnes intentions...
A mon avis bien plus intéressant que Bradbury, dont je trouve le style plutôt ennuyeux, je le comparerai plutôt à Swift ou à Cyrano!
1 commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean Humbert TOP 500 COMMENTATEURS le 21 juillet 2011
Format: Poche
Voici un très grand livre de science-fiction. Mais en fait quand on y réfléchit bien, ce n'est guère de la S-F.

Ce sont des nouvelles particulièrement bien agencées qui forment un roman. Que l'intrigue soit située en Afrique, dans un temps où le monde va mal (c'est le moins qu'on puisse dire) et où il se cherche, n'est pas innocent. Tous les thèmes abordés sont d'une importance, POUR NOUS, primordiale.
Remarquablement bien écrit, superbement traduit. Très facile à lire.
À lire d'urgence, même si vous, par principe, n'aimez pas la S F (mais logiquement vous n'êtes pas en train de me lire ...)
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Un très beau voyage dans un futur pas si lointain que ça. J'ai pris un très grand plaisir à la lecture de cet ouvrage.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai contacté ma fille, dimanche 6 octobre , afin de connaître la situation. Le livre n'est toujours pas parvenu alors prévu pour le 24 septembre. Qu'en est-il? Je constate que le prix fluctue en occasion, on se croirai en bourse. Pour un livre commandé dans le cadre des études je suis surpris de cette situation.
Remarque sur ce commentaire 0 sur 13 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?