• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Kogaratsu, tome 3 : Le Pr... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
État: D'occasion: Très bon
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Kogaratsu, tome 3 : Le Printemps écartelé Cartonné – 1 juin 1989


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 12,00 EUR 8,33

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Kogaratsu, tome 3 : Le Printemps écartelé + Kogaratsu, tome 2 : Le Trésor des Etas
Prix pour les deux : EUR 24,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Il était une fois dans l'Est... un mercenaire nommé Kogaratsu. Samurai au service d'un seigneur ou rônin libre de toute attache, pris dans une guerre fratricide ou confronté aux superstitions paysannes, Nakamura Kogaratsu obéit aux mêmes passions : celles de l'honneur, de l'amour et des armes. Et dans le Japon tumultueux du XVIIe siècle, l'honneur est une question de vie ou de mort, l'amour une faiblesse, la force des armes une vocation.

Biographie de l'auteur

Né en 1954, Serge Bosmans, dit Bosse, fait la connaissance de Watch, Dédé et Bom à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Le quatuor ne se quittera guère pendant quelques années et investit le journal de SPIROU en publiant divers premiers essais dans la rubrique "Carte Blanche" en 1973, avant de réaliser illustrations, récits complets et petites animations. Attiré par le scénario, Bosse hésite encore sur la voie à choisir. Il codessine "La Meute du fou" avec Michetz et pratique de même avec Christian Darasse, produisant de 1979 à 1983 plusieurs grandes aventures fantastiques de "Zowie", dont une seule sera reprise en album ("Le Pinceau de cristal"). Le même duo se tourne vers la SF avec un épisode de "Sin Glass : Surgi du futur" et attaque une série de planches à gag sous le titre "Zéro de conduite". Dans TINTIN, ils créent en 1984 "Donjons et dragons", une épopée d'héroïc-fantasy inspirée par la vogue des livres-jeux dont le lecteur est le héros. Leurs derniers épisodes en commun seront proposés en 1989 par KUIFJE, le survivant flamand du journal de TINTIN qui a cessé de paraître en français. Parallèlement, Bosse se limite au scénario pour son ami Michetz et écrit la saga japonaise de "Kogaratsu", lancée en 1982 dans SPIROU. Son succès l'incite à ranger ses pinceaux pour ne plus travailler qu'à la machine à écrire. Magistralement dessiné par son complice passionné par la culture nipponne, "Kogaratsu" deviendra une des vedettes de collection "Repérages Dupuis". Dans TINTIN, Bosse a également écrit pour Norma les aventures d'héroïc-fantasy de "Hazel et Ogan", dont deux albums ont paru aux éphémères éditions Blanco en 1989 et 1991, suivi du troisième chez Soleil Production qui a repris ces personnages en 1994 Grand amateur de jeux de rôles, Bosse est passionné par les joutes et combats de la chevalerie, qu'elle soit japonaise ou plus nettement liée à notre propre Moyen âge.

Né en 1951 à Ixelles, Michetz fait ses débuts en bande dessinée au milieu des années 1970 au sein du studio de Jean Graton. Après avoir collaboré à la création des histoires de "Michel Vaillant", Marc réalise ses premières bandes en solo ("Mutsuro", "Hito le banni"), immédiatement marquées par son amour immodéré de la culture asiatique. Passionné par les arts martiaux, pratiquant le judo, le kendo et l'iaï, Michetz trouve en "Kogaratsu" le projet idéal pour exprimer sa fascination pour le Japon. En étroite collaboration avec Bosse, Michetz s'attaque à cette saga mettant en scène un samouraï errant au dix-septième siècle. Au début des années 1990, immergé dans son pays d'inspiration, Michetz publie un portfolio sobrement baptisé "Japon" et réalise avec Yann, parallèlement à "Kogaratsu", une série historique intimiste intitulée "Tako" (deux albums paraissent chez Glénat). Tant de passion pour le Japon lui vaut les affres d'une caricature désopilante dans "Le Gang Mazda", auto parodie de la vie d'auteur de bande dessinée, où on le retrouve sous les traits massifs de Marc, dessinateur armé d'un katana ! À partir des années 2000, les parutions de Michetz s'espacent dans le temps. L'auteur voyage beaucoup (à destination du pays du soleil levant, bien évidemment) et perfectionne un dessin méticuleux et inspiré. En 2014, trente ans après leurs débuts, Bosse et Michetz publient le treizième album de "Kogaratsu", devenu,un classique de la bande dessinée d'aventure historique. Passionné par l'histoire et la culture du Japon, Michetz, co-créateur de "Kogaratsu", est sans conteste un maître du dessin et l'une des plus fameuses signatures de la bande dessinée d'aventure historique.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Kogaratsu, tome 3 : Le Printemps écartelé contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?