Koritni

Les clients ont également acheté des articles de

Kortini
Black Star Riders
Green Dollar Colour
Quireboys
Black Label Society
Van Halen

Top albums


CD: €14.00  |  MP3: €9.99
CD: €15.18
CD: €19.41  |  MP3: €7.99
CD: €13.33  |  MP3: €7.99
CD: €21.00  |  MP3: €9.99
CD: €21.38  |  MP3: €9.99

Koritni : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 90
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Koritni est né sur les cendres de Green Dollar Colour, un groupe formé par le Français Anthony De Lomos et l'Australien Lex Koritni... Mais en 2006 ce groupe de hard rock se sépare .Lex Koritni décide alors de lancer un nouveau groupe en utilisant son patronyme... Pour ce faire, il enrôle le Parisien Eddy Santacreu et l'Australien Luke Cuerden aux guitares, Matt Hunter à la basse et Chris Brown à la batterie.

Influencé par le hard rock australien (AC/DC) mais aussi par le rock américain (Aerosmith, GunsN'Roses), Koritni livre en 2007 un premier album, Lady Luck, qui sera vite estampillé ... Lire la suite

Koritni est né sur les cendres de Green Dollar Colour, un groupe formé par le Français Anthony De Lomos et l'Australien Lex Koritni... Mais en 2006 ce groupe de hard rock se sépare .Lex Koritni décide alors de lancer un nouveau groupe en utilisant son patronyme... Pour ce faire, il enrôle le Parisien Eddy Santacreu et l'Australien Luke Cuerden aux guitares, Matt Hunter à la basse et Chris Brown à la batterie.

Influencé par le hard rock australien (AC/DC) mais aussi par le rock américain (Aerosmith, GunsN'Roses), Koritni livre en 2007 un premier album, Lady Luck, qui sera vite estampillé sleaze rock (un mélange habile entre heavy metal, hard rock et glam rock). Ce disque est mixé par Mike Fraser (AC/DC, Aerosmith, Van Halen), ce qui accroit de fait la réputation de Koritni, qui voit ce premier album recueillir de bonnes critiques de la part de la presse spécialisée. Koritni s'engage ensuite dans une tournée européenne en première partie de Scorpions lors de leur passage en France et en Belgique.

 En 2008 sort le live Red Live Joint. L'année suivante, en 2009, sort le deuxième opus de Koritni, Game Of Fools, avec aux manettes, toujours le célèbre Mike Fraser au mixage. Produit par Anton Hagop (qui avait produit un autre groupe australien estampillé grunge, Silverchair), Game Of Fools a aussi bénéficié du travail artistique de Mark Wilkinson (Iron Maiden) pour sa pochette... En 2010, Koritni est en tournée pour défendre cet album, notamment en France où le groupe participe à de nombreux festivals.

La popularité de Koritni progresse encore en Europe et en France avec No More Bets (2010) et Welcome to the Crossroads (2012). Cet album figure à sa sortie dans les meilleures ventes française (110ème) et fait de l'Hexagone une terre d'élection pour les Australiens. Koritni effectue en 2012 une tournée de seize dates qui passe par le HellFest le 16 juin et le voit ouvrir le 18 au Zénith de Paris pour Mötley Crüe. C'est de cette virée qu'est tiré en 2013 l'enregistrement en public Alive & Kicking qui reprend les prestations du groupe au HellFest et à Paris, ainsi que deux titres qui proviennent des sessions Zacoustics organisées par Francis Zégut. Copyright 2014 Music Story de Vaubicourt Arnaud

Koritni est né sur les cendres de Green Dollar Colour, un groupe formé par le Français Anthony De Lomos et l'Australien Lex Koritni... Mais en 2006 ce groupe de hard rock se sépare .Lex Koritni décide alors de lancer un nouveau groupe en utilisant son patronyme... Pour ce faire, il enrôle le Parisien Eddy Santacreu et l'Australien Luke Cuerden aux guitares, Matt Hunter à la basse et Chris Brown à la batterie.

Influencé par le hard rock australien (AC/DC) mais aussi par le rock américain (Aerosmith, GunsN'Roses), Koritni livre en 2007 un premier album, Lady Luck, qui sera vite estampillé sleaze rock (un mélange habile entre heavy metal, hard rock et glam rock). Ce disque est mixé par Mike Fraser (AC/DC, Aerosmith, Van Halen), ce qui accroit de fait la réputation de Koritni, qui voit ce premier album recueillir de bonnes critiques de la part de la presse spécialisée. Koritni s'engage ensuite dans une tournée européenne en première partie de Scorpions lors de leur passage en France et en Belgique.

 En 2008 sort le live Red Live Joint. L'année suivante, en 2009, sort le deuxième opus de Koritni, Game Of Fools, avec aux manettes, toujours le célèbre Mike Fraser au mixage. Produit par Anton Hagop (qui avait produit un autre groupe australien estampillé grunge, Silverchair), Game Of Fools a aussi bénéficié du travail artistique de Mark Wilkinson (Iron Maiden) pour sa pochette... En 2010, Koritni est en tournée pour défendre cet album, notamment en France où le groupe participe à de nombreux festivals.

La popularité de Koritni progresse encore en Europe et en France avec No More Bets (2010) et Welcome to the Crossroads (2012). Cet album figure à sa sortie dans les meilleures ventes française (110ème) et fait de l'Hexagone une terre d'élection pour les Australiens. Koritni effectue en 2012 une tournée de seize dates qui passe par le HellFest le 16 juin et le voit ouvrir le 18 au Zénith de Paris pour Mötley Crüe. C'est de cette virée qu'est tiré en 2013 l'enregistrement en public Alive & Kicking qui reprend les prestations du groupe au HellFest et à Paris, ainsi que deux titres qui proviennent des sessions Zacoustics organisées par Francis Zégut. Copyright 2014 Music Story de Vaubicourt Arnaud

Koritni est né sur les cendres de Green Dollar Colour, un groupe formé par le Français Anthony De Lomos et l'Australien Lex Koritni... Mais en 2006 ce groupe de hard rock se sépare .Lex Koritni décide alors de lancer un nouveau groupe en utilisant son patronyme... Pour ce faire, il enrôle le Parisien Eddy Santacreu et l'Australien Luke Cuerden aux guitares, Matt Hunter à la basse et Chris Brown à la batterie.

Influencé par le hard rock australien (AC/DC) mais aussi par le rock américain (Aerosmith, GunsN'Roses), Koritni livre en 2007 un premier album, Lady Luck, qui sera vite estampillé sleaze rock (un mélange habile entre heavy metal, hard rock et glam rock). Ce disque est mixé par Mike Fraser (AC/DC, Aerosmith, Van Halen), ce qui accroit de fait la réputation de Koritni, qui voit ce premier album recueillir de bonnes critiques de la part de la presse spécialisée. Koritni s'engage ensuite dans une tournée européenne en première partie de Scorpions lors de leur passage en France et en Belgique.

 En 2008 sort le live Red Live Joint. L'année suivante, en 2009, sort le deuxième opus de Koritni, Game Of Fools, avec aux manettes, toujours le célèbre Mike Fraser au mixage. Produit par Anton Hagop (qui avait produit un autre groupe australien estampillé grunge, Silverchair), Game Of Fools a aussi bénéficié du travail artistique de Mark Wilkinson (Iron Maiden) pour sa pochette... En 2010, Koritni est en tournée pour défendre cet album, notamment en France où le groupe participe à de nombreux festivals.

La popularité de Koritni progresse encore en Europe et en France avec No More Bets (2010) et Welcome to the Crossroads (2012). Cet album figure à sa sortie dans les meilleures ventes française (110ème) et fait de l'Hexagone une terre d'élection pour les Australiens. Koritni effectue en 2012 une tournée de seize dates qui passe par le HellFest le 16 juin et le voit ouvrir le 18 au Zénith de Paris pour Mötley Crüe. C'est de cette virée qu'est tiré en 2013 l'enregistrement en public Alive & Kicking qui reprend les prestations du groupe au HellFest et à Paris, ainsi que deux titres qui proviennent des sessions Zacoustics organisées par Francis Zégut. Copyright 2014 Music Story de Vaubicourt Arnaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page