Korngold & Goldmark: Violin Concertos
 
Agrandissez cette image
 

Korngold & Goldmark: Violin Concertos

Itzhak Perlman/André Previn
11 février 2008

EUR 7,99 (TVA incluse le cas échéant)
  Titre
Durée
Popularité  
1
Violin Concerto in D Major, Op.35 (2008 - Remaster): I. Moderato nobile
8:33
2
Violin Concerto in D Major, Op.35 (2008 - Remaster): II. Romance (Andante)
8:10
3
Violin Concerto in D Major, Op.35 (2008 - Remaster): III. Finale (Allegro assai vivace)
7:12
4
Suite for Violin & Orchestra in A Minor, Op.10 'im alten Stil' (2008 - Remaster): I. Presto
1:43
5
Suite for Violin & Orchestra in A Minor, Op.10 'im alten Stil' (2008 - Remaster): II. Adagio
5:40
6
Suite for Violin & Orchestra in A Minor, Op.10 'im alten Stil' (2008 - Remaster): III. Tempo giusto
5:12
7
Violin Concerto in A Minor, Op.28 (2008 - Remaster): I. Allegro moderato
14:38
8
Violin Concerto in A Minor, Op.28 (2008 - Remaster): II. Andante
6:50
9
Violin Concerto in A Minor, Op.28 (2008 - Remaster): III. Moderato - Allegretto
12:55

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Itzhak Perlman/André Previn
  • Conductors: Itzhak Perlman/André Previn
  • Date de sortie d'origine : 4 février 2008
  • Date de sortie: 4 février 2008
  • Label: Warner Classics
  • Copyright: (C) 2008 EMI Records Ltd.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:10:53
  • Genres:
  • ASIN: B0023Z51SQ
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 49.090 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.3 étoiles sur 5
4.3 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour les grands romantiques 25 janvier 2011
Par méditos TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Ce disque fait partie de la collection "Great Recordings of the Century". Enregistrés entre 1977 et 1980, on peut toutefois se demander si les oeuvres présentées ici doivent être considérées comme de la très "Great music of the History"... Perlman était alors au sommet de son art et cette notoriété contribua incontestablement au succès d'un disque qui fit connaître à beaucoup cette musique très -trop ?- romantique. Previn a longtemps fréquenté Hollywood. Ce n'est donc pas un hasard s'il a enregistré le concerto de Korngold à trois reprises puisque cet ancien "straussien" partit pour la Californie où il composa de nombreuses musiques de film dont plusieurs thèmes sont repris dans son concerto. Heifetz en fut le dédicataire et Perlman en livre une version équilibrée à laquelle on pourra cependant préférer la deuxième version de Previn avec Gil Shaham, plus engagé et mieux enregistrée. La suite du norvégien Sinding n'est pas trop ma tasse de thé et, du reste, je n'en connais pas d'autres versions à part Heifetz entendu sur youtube. Va donc pour Perlman dont la virtuosité semble moins spectaculaire, ou plus naturelle, selon les goûts. Enfin, le concerto de Goldmark a été historiquement marqué par Nathan Milstein qui reste pour beaucoup la référence incontestable. Perlman fait le travail dans une musique salutairement dégraissée depuis par Salonen (avec Joshua Bell) et dominée par les interprétations de la jeune Chang-Li et de Vengerov, voire tout récemment par Glutzman. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
Par JRL
Format:CD
Christian August Sinding est né en 1856 à Kongsberg près d'Oslo, Suède (Norvège). Il étudia le violon à Oslo, puis poursuivit ses études en Allemagne au Conservatoire de Leipzig avec Carl Reinecke (1824-1910) et Salomon Jadassohn (1831-1902). Il y rencontra notamment Ferruccio Busoni (1866-1924). Entre 1920 et 1921, Christian Sinding se rendit aux États-Unis afin d'y enseigner la composition à la "Eastman School of Music" de Rochester, Etat de New York. Sa musique étant assez nettement influencée par celle de Franz Liszt et de Richard Wagner, bien qu'elle soit également d'une fibre nationale norvégienne proche de celle d'Edvard Grieg, il est notamment l'auteur d'une Suite « Episodes chevaleresques », de « Frühlingsrauschen » et de plusieurs Sonates pour piano, de deux « Sérénade » pour deux violons et piano, de trois Trios avec piano, d'une Quintette avec piano, d'un Concerto pour piano, d'une Suite, d'une « Légende », d'une « Romance » et de trois Concertos pour violon et orchestre, de quatre Symphonies, de l'Opéra « La Montagne Sacrée », ainsi que de Lieder. Il est mort à Oslo en 1941.

Erich Wolfgang Korngold est né en 1897 à Brno, Empire austro-hongrois (République tchèque). Elève de Hermann Grädener (1844-1929), d'Alexander von Zemlinsky (1871-1942) et de de Robert Fuchs à Vienne, Erich Korngold composa à l'âge de douze ans un ballet en deux actes, « Der Schneemann », qui, orchestré par son professeur Zemlinsky, fut créé à l'Opéra de Vienne en 1910.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 De beaux concertos pour violon 14 avril 2014
Par BOB
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Voici une belle réalisation pour des concertos relativement méconnus, à part le concerto de Korngold qui commence à se frayer un chemin chez les amateurs de belles mélodies. De belles découvertes donc, avec la très belle suite de Sinding et le concerto de Goldmark qui méritaient largement d'être tirés de l'oubli.
Les interprètes sont à la hauteur de l'évènement, particulièrement I. Perlman qui signait là l'un de ses premiers chef d'oeuvres, A.Previn est très attentif.
Belles découvertes, à deguster sans modération !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Rechercher des articles similaires par rubrique

ARRAY(0xa6bf9294)