Krokus

Les clients ont également acheté des articles de

Pretty Maids
Airbourne
Saxon
Judas Priest
Gotthard
Ronnie James Dio
Alice Cooper
Bullet

Top albums (Voir les 31)


Voir les 31 albums de Krokus

Krokus : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 220
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Krokus
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Lorsque Chris von Rohr (chant, bassiste) forme Krokus en 1974, le groupe puise son inspiration dans le rock progressif entre Emerson, Lake ... Lire la suite

Lorsque Chris von Rohr (chant, bassiste) forme Krokus en 1974, le groupe puise son inspiration dans le rock progressif entre Emerson, Lake & Palmer et Yes. Heureusement, l'émergence d'AC/DC donne à Krokus une inspiration pour un rock plus direct, et certainement plus à sa portée. Les premiers albums du groupe témoignent d'ailleurs du peu de brio des débuts de Krokus.

Les choses changent avec Metal Rendez-Vous en 1980, Krokus s'engouffre dans le sillage des suiveurs d'AC/DC, à l'instar de Rose Tattoo ou Angels. Metal Rendez-Vous ouvre à Krokus les portes du marché international, en particulier anglophone. L'Angleterre est conquise avec Hardware en 1981, en pleine période New Wave of British Heavy Metal. Les riffs se suivent et se ressemblent, avec One Vice at a Time (1982) et Headhunter (1983), avant que Krokus ne séduise les Etats-Unis avec The Blitz (1984).

Sa réputation solidement établie, Krokus tourne avec les pllus grands comme Def Leppard ou Judas Priest. Le hard boogie sans génie de leurs albums, empêche cependant Krokus d'accéder à un statut vraiment supérieur. Le groupe suisse reste un bon faiseur de la seconde division du metal. Ces forçats du riff baissent la cadence à partir de Stampede en 1990.

De retour aux affaires de façon plus assidue depuis Rock the Block en 2003, Krokus s'offre le luxe de sortir alors deux de ses albums les plus percutants. Hellraiser en 2008 et Hoodoo en 2010, sont des bons condensés de metal boogie classique, juteux, divertissant, idéal pour les défoulements collectifs dans les stades en été. Désormais surtout centré sur l'Europe où l'Allemagne, la Suède, et la France lui font toujours bon accueil, Krokus sort en février 2013 son dix-septième album avec Dirty Dynamite. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Lorsque Chris von Rohr (chant, bassiste) forme Krokus en 1974, le groupe puise son inspiration dans le rock progressif entre Emerson, Lake & Palmer et Yes. Heureusement, l'émergence d'AC/DC donne à Krokus une inspiration pour un rock plus direct, et certainement plus à sa portée. Les premiers albums du groupe témoignent d'ailleurs du peu de brio des débuts de Krokus.

Les choses changent avec Metal Rendez-Vous en 1980, Krokus s'engouffre dans le sillage des suiveurs d'AC/DC, à l'instar de Rose Tattoo ou Angels. Metal Rendez-Vous ouvre à Krokus les portes du marché international, en particulier anglophone. L'Angleterre est conquise avec Hardware en 1981, en pleine période New Wave of British Heavy Metal. Les riffs se suivent et se ressemblent, avec One Vice at a Time (1982) et Headhunter (1983), avant que Krokus ne séduise les Etats-Unis avec The Blitz (1984).

Sa réputation solidement établie, Krokus tourne avec les pllus grands comme Def Leppard ou Judas Priest. Le hard boogie sans génie de leurs albums, empêche cependant Krokus d'accéder à un statut vraiment supérieur. Le groupe suisse reste un bon faiseur de la seconde division du metal. Ces forçats du riff baissent la cadence à partir de Stampede en 1990.

De retour aux affaires de façon plus assidue depuis Rock the Block en 2003, Krokus s'offre le luxe de sortir alors deux de ses albums les plus percutants. Hellraiser en 2008 et Hoodoo en 2010, sont des bons condensés de metal boogie classique, juteux, divertissant, idéal pour les défoulements collectifs dans les stades en été. Désormais surtout centré sur l'Europe où l'Allemagne, la Suède, et la France lui font toujours bon accueil, Krokus sort en février 2013 son dix-septième album avec Dirty Dynamite. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Lorsque Chris von Rohr (chant, bassiste) forme Krokus en 1974, le groupe puise son inspiration dans le rock progressif entre Emerson, Lake & Palmer et Yes. Heureusement, l'émergence d'AC/DC donne à Krokus une inspiration pour un rock plus direct, et certainement plus à sa portée. Les premiers albums du groupe témoignent d'ailleurs du peu de brio des débuts de Krokus.

Les choses changent avec Metal Rendez-Vous en 1980, Krokus s'engouffre dans le sillage des suiveurs d'AC/DC, à l'instar de Rose Tattoo ou Angels. Metal Rendez-Vous ouvre à Krokus les portes du marché international, en particulier anglophone. L'Angleterre est conquise avec Hardware en 1981, en pleine période New Wave of British Heavy Metal. Les riffs se suivent et se ressemblent, avec One Vice at a Time (1982) et Headhunter (1983), avant que Krokus ne séduise les Etats-Unis avec The Blitz (1984).

Sa réputation solidement établie, Krokus tourne avec les pllus grands comme Def Leppard ou Judas Priest. Le hard boogie sans génie de leurs albums, empêche cependant Krokus d'accéder à un statut vraiment supérieur. Le groupe suisse reste un bon faiseur de la seconde division du metal. Ces forçats du riff baissent la cadence à partir de Stampede en 1990.

De retour aux affaires de façon plus assidue depuis Rock the Block en 2003, Krokus s'offre le luxe de sortir alors deux de ses albums les plus percutants. Hellraiser en 2008 et Hoodoo en 2010, sont des bons condensés de metal boogie classique, juteux, divertissant, idéal pour les défoulements collectifs dans les stades en été. Désormais surtout centré sur l'Europe où l'Allemagne, la Suède, et la France lui font toujours bon accueil, Krokus sort en février 2013 son dix-septième album avec Dirty Dynamite. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page