Commencez à lire Kung fu (Littérature Française) sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible
 

Kung fu (Littérature Française) [Format Kindle]

François Armanet
3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 13,20
Prix Kindle : EUR 8,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 4,21 (32%)

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 8,99  
Broché EUR 13,20  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !







Descriptions du produit

Revue de presse

Après La Bande du Drugstore (adapté au cinéma par l'auteur) et Enragé, François Armanet prolonge avec Kung-fu le récit, que l'on devine largement autobiographique, d'une jeunesse française marquée par l'esprit de Mai et l'appel du large...
Au-delà de cette initiation au kung-fu qui offre «le confort d'être insensible», ce sont des coeurs défaits et des corps las que dépeint Armanet dans une langue à l'élégance sèche. Ce bref roman ne tire pas à la ligne, vise juste, se débarrasse du superflu pour saisir l'essentiel. Entre des formules qui claquent - «La vitesse de l'époque nous épargnait la nostalgie» - et de beaux portraits de femmes au désespoir étouffé, l'écrivain nous livre une sorte de carte du Tendre très personnelle où l'amour devient un art de l'esquive et du contact : «Je savais qu'elle avait tant de mal à dire Je t'aime, que garder son amour serait un combat sans merci.» (Christian Authier - Le Figaro du 4 janvier 2007)

Tout repose sur l'énergie interne. La méditation sert à placer la lune et les étoiles au centre du corps. Ensuite, c'est affaire de vitesse et de grâce. Le boeuf devient léger comme l'aigle, et la plume lourde comme le plomb. Le bon lutteur est dans son corps comme Dieu dans son temple : invulnérable. Et la petite hache abat le grand chêne. Voilà pour la partie théorique. Mais rassurez-vous : «Kung-fu» est un roman, pas une thèse. On voyage, on marivaude à Phuket, on s'éclate avec ses copains et, évidemment, on tombe amoureux. Divine providence : la jeune femme qui fait rêver Armanet vit avec un flic des stups qui lui tape dessus. Une bassesse à ne pas commettre avec la «Dulcinée du Toboso» d'un champion de kung-fu. Le policier va avoir très mal. Nous, en revanche, on est aux anges. Pas une seconde, on ne s'ennuie dans ce livre ; on s'instruit, on voyage et, en plus, ça finit bien. Le rêve ! (Gilles Martin-Chauffier - Paris-Match du 18 janvier 2007)

Présentation de l'éditeur

La première scène rappelle le narrateur à son impuissance : il assiste au tabassage en règle d'un passager dans le métro. En d'autres temps, il aurait réagi, implacable, corps délié, volonté de fer, mais il ne bouge pas, la peur au ventre. La mémoire réveillée tisse les liens entre les époques : hier, dans la mouvance de la Gauche Prolétarienne, l'ex-minet du Drugstore aux pulls shetland et aux boots glacées, s'inscrit virilement aux cours du Vô-Vietnam ; dans l'odeur âcre de la salle de boxe parisienne, il apprend à souffrir, découvrant les dures leçons de la sagesse orientale. Hier, pour échapper à l'amour fou qu'incarne Ursula, beauté androgyne, hussarde des seventies condamnée par une overdose, il suit son meilleur ami jusque dans la cité interdite, le légendaire monastère kung-fu de Shaolin dont il sera le premier disciple blanc. Aujourd'hui, aguerri par les coups qu'il a reçus plus que par ceux qu'il a donnés, le narrateur retrouve en Louise la force d'aimer, les larmes enfouies, la fragilité du jeune tigre qu'il fut. L'amour est un combat. Passion et révolution, d'un visage féminin l'autre, en frôlant les dangers. C'est toute une époque que François Armanet convoque, avec la grâce et la précision qu'on lui sait, une époque qui va des dandys de la nébuleuse gauchiste aux rivages de l'Asie, de l'herbe fumée aux cendres amères des camarades perdus en route, des maîtres du Tao à la rédemption des combattants de l'ombre.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 294 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 142 pages
  • Editeur : Grasset (10 janvier 2007)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B005OQ4FAG
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


Commentaires en ligne

3.3 étoiles sur 5
3.3 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4.0 étoiles sur 5 Roman sympa 2 mai 2014
Format:Broché|Achat vérifié
Histoire sympathique, on entre et on s'accroche rapidement à l'histoire, style d'écriture sympa. livre plaisant pour les passionés du Kung-Fu !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Huxing
Format:Broché
Un livre qui mélange l'amour, l'art martial...une époque de 68 à nos jours.Une recherche de force, de spiritualité à travers le corps et les coups.

De Paris en Malaisie, la quête du maître se termine au coin d'une rue à paname avec le "le vieux maître Chinois léttré de Shaolin": l'homme aux dix milles pompes.

Une lecture facile, agréable, un bon moment.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Très vertical 15 juin 2009
Format:Broché
Visiblement destiné à un public d'habitués dont je ne suis pas, ce livre doit certainement être lu avec des clés que je ne possède pas non plus!

Le prix au mot me paraît bien élevé, pour un ouvrage semble-t-il autobiographique, mais bien nombriliste.

::
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique