• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Écho des morts a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par karinemongrelet
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: corné ; livraison lundi matin, mercredi matin et vendredi matin et/ou samedi
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

L'Écho des morts Poche – 29 février 2012


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,60
EUR 7,00 EUR 1,37

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.
EUR 7,60 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'Écho des morts + L'Heure trouble + Le Sang des pierres
Prix pour les trois: EUR 23,10

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

"Theorin est un écrivain des climats et des ambiances, des tout petits riens dont la lente et modeste accumulation font des grands tout." Marianne --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Présentation de l'éditeur

Comme dans L'Heure trouble, son précédent roman salué par la critique internationale, J. Theorin nous emmène dans l'île d'Öland à l’atmosphère si étrange. Les Westin, une famille de Stockholm, ont décidé de s'y installer définitivement. Quelques jours après leur arrivée, Katrine Westin est retrouvée noyée. Son mari s’enfonce dans la dépression. Alors que d’inquiétantes légendes autour de leur vieille demeure refont surface, la jeune policière chargée de l'enquête est vite convaincue que cette mort n’est pas accidentelle... Porté par l'écriture très personnelle de Theorin, un suspense où passé et présent s'entrecroisent dans un climat troublant, aux limites du fantastique.

Theorin est un écrivain des climats et des ambiances, des tout petits riens dont la lente et modeste accumulation font des grands touts. Marianne.



Détails sur le produit

  • Poche: 552 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (29 février 2012)
  • Collection : Policier / Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253166383
  • ISBN-13: 978-2253166382
  • Dimensions du produit: 18 x 2,3 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 6.945 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphanie le 11 juillet 2013
Format: CD
J'ai écouté ce livre en seulement deux jours, c'est vous dire comme il a su m'embarquer dans son univers ! L'île d'Öland apparaît comme un cadre enchanteur, avec ses énigmes et ses fantômes, elle a tout lieu de nous charmer, de nous intriguer. L'histoire est celle de la famille Westin qui vient d'emménager dans la maison du gardien de phare, une demeure abandonnée depuis des années, et qui a aussi ses petits secrets.

La vie semble couler paisiblement, jusqu'à l'annonce de la tragique disparition de Katrine. Joakim est effondré et s'enfonce dans l'idée saugrenue que l'esprit de son épouse hante toujours les lieux. De plus, leur fille Livia est réveillée chaque nuit par des cauchemars et prétend être en communication avec sa mère. On ne jugera pas ce que le chagrin ou le deuil nous conduisent à penser, agir ou tenter, mais disons que c'est aussi curieux que captivant.

A côté de ça, on suit une bande de petits voyous qui pillent les demeures des vacanciers, on fait la connaissance avec la nouvelle policière, Tilda Davidsson, et on plonge dans le passé d'Öland à travers des archives qui lèveront le voile sur un secret de famille. Si je trouve désormais autant de confort dans les polars nordiques, c'est assurément pour la promesse d'évasion (et de dépaysement) qu'ils m'apportent ! Ce voyage m'a envoûtée, j'ai beaucoup aimé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par kStarBe le 10 mars 2012
Format: Poche
Je suis tombé sur ce roman qui dépasse les 500 pages et qui nous vient (encore une fois) du grand nord. L'impression globale est positive, avec une ambiance relative douce mais nostalgique, assez bien décrite qui présente cependant quelques longueurs (... on va conduire les enfants à l'école toutes les 15 pages).

Ce roman nous plonge dans le monde "spirituel" : les morts y jouent un rôle important et les plus cartésiens d'entre nous resteront sur leur faim (et hop, une étoile de moins :-( ).

Ceci étant dit, l'intrigue se défend, en douceur et sans trop d'excès ou de manque de réalisme.

A noter que le quatrième de couverture dévoile de but en blanc un élément du suspense. Et donc ne le lisez pas, vous profiterez mieux du rebondissement (c'est d'ailleurs assez idiot comme façon de faire que de trop dévoiler en quelques lignes).

Remarque finale : à nouveau des prénoms et des noms totalement inconnus chez nous, heureusement, le "casting" est relativement limité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Franz le 2 novembre 2014
Format: Poche
Posée dans la Baltique, l’île suédoise d’Öland revient hanter le 2e roman que Johan Theorim consacre aux lieux sauvages et austères où il passe ses étés depuis son enfance. Après L’heure trouble (2009) et avant Le sang des pierres (2011), L’écho des morts (2010) réactive des légendes qui s’immiscent dans l’esprit des familiers de l’île comme si les défunts venaient chuchoter aux vivants des histoires à vivre debout. Joakim Westin ne peut se résigner à la disparition tragique de ses proches. Venu s’installer en famille dans la propriété d’Aludden sur l’île d’Öland, il fouille les recoins de sa maison, entend des chuchotements, sent des froissements et finit par se faire à la présence des fantômes dont il attend des réponses. En parallèle à cette dérive mentale, trois cambrioleurs visitent les résidences secondaires de l’île à la recherche de butins faciles mais les dissensions surgissent entre les deux frères Serelius, Freddy et Tommy et Henrik au moment du partage. La possibilité d’un cambriolage lucratif chez les Westin fait converger les frères Serelius dopés aux amphétamines et aux racontars d’une table tournante. La police de proximité suédoise a dépêché sur Öland Tilda Davidsson dont les grands-parents sont originaires. D’abord incrédule, la jeune femme policière va enquêter sur les disparitions et les vols. Tout se dénouera le jour de la tempête quand les fantômes s’inviteront aux fêtes de Noël. Alors Joakin obtiendra des réponses, confondra les assassins, trouvant peut-être la paix de l’âme et le repos des morts.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par caragof le 19 mars 2013
Format: Poche
Voici le 2nd livre que je lis de cet auteur, après "l'heure trouble", "l'écho des morts".
Ces livres sont présentés comme faisant parti d'une tétralogie et ayant adoré le 1er je n'ai pu m'empecher d'acheter les 2 suivants: l'echo des mort et le sang des pierres(en attendant que le 4eme sorte...)

Alors c'est vrai que comparativement à l'heure trouble ce livre m'a un peu moins enchanté, mais pour un lecteur qui découvre cet auteur ce livre reste très appréciable.

Ce que j'ai aimé?

L'ambiance - tout est si bien écrit, détaillé, des petits rien qui crées une vraie atmosphère.
Un livre qui se passe en hiver ... il fait froid, et fait parfois froid au dos ...
un rythme d'écriture certes lent mais sans longueurs.
Un thriller sans effusion de sang, un livre parlant de fantômes sans angoisses.
Une narration qui vous captive et vous donne envie de ne plus lâcher le livre avant la fin.

Un bon dosage entre le plausible et les légendes... sans tomber dans le paranormal.

le fait que plusieurs histoires s'emmelent pour venir s'imbriquer les unes aux autres et finir par donner une chutte unique à l'histoire.

La manière d'écriture qui alterne des chapitre du présent au passé (déjà très présent dans le 1er livre)

Gerloff, l'ancien qui est le trait d'union des 4 livres.

Ce que j'ai moins aimé (et la forcement je compare au 1er livre) la présence trop discrête à mon gout de Gerloff ...

Bonne lecture!
moi j'ai déjà entamé le 3eme livre ... qui démarre trés bien!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?