• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'Île des oubliés a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'Île des oubliés Poche – 17 avril 2013

4.3 étoiles sur 5 200 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,90
EUR 6,90 EUR 1,99

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'Île des oubliés
  • +
  • Le Fil des souvenirs
  • +
  • Une dernière danse
Prix total: EUR 24,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Plaka, 2001

Libérée de son point d'amarrage, la corde se déroula d'un mouvement vif, et des gouttelettes d'eau de mer aspergèrent les bras nus de la jeune femme. Elles séchèrent rapidement, et celle-ci remarqua que, sous le soleil de plomb qui brillait dans un ciel limpide, les cristaux de sel dessinaient des motifs complexes et scintillants sur sa peau, comme un tatouage de diamants. Alexis était l'unique passagère de la petite barque délabrée. Tandis qu'au son du moteur haletant elle s'éloignait du quai pour rejoindre l'île déserte qui se dressait face à eux, elle réprima un frisson, songeant à tous ceux et toutes celles qui s'y étaient rendus avant elle.
Spinalonga. Elle joua avec le mot, le fit rouler sur sa langue comme un noyau d'olive. L'île n'était pas loin et, quand l'embarcation approcha de l'imposante fortification vénitienne adossée à la mer, Alexis fut submergée à la fois par le poids du passé et par la sensation écrasante que ces murailles conservaient, aujourd'hui encore, une force d'attraction. Elle se mit à songer qu'il s'agissait peut-être d'un endroit où l'histoire, toujours palpitante, ne s'était pas figée dans les pierres froides, un endroit où les habitants étaient réels et non mythiques. Quelle différence avec les palais antiques et les sites qu'elle avait visités au cours des dernières semaines, mois, voire années !
Alexis aurait pu consacrer une journée supplémentaire à escalader les ruines de Cnossos, à se représenter, devant les fragments grossiers de pierre, la vie que les Crétois avaient menée en ces lieux plus de quatre mille ans auparavant. Ces derniers temps, cependant, ce passé si lointain commençait à se dérober à son imagination et à sa curiosité. Malgré son diplôme en archéologie et son poste dans un musée, elle sentait son intérêt pour la question s'émousser de jour en jour. Son père était un universitaire passionné, et elle avait grandi avec la croyance naïve qu'elle suivrait ses traces dans la poussière de l'histoire. Pour quelqu'un comme Marcus Fielding, toutes les civilisations, même les plus anciennes, étaient dignes d'intérêt, mais, du haut de ses vingt-cinq ans, Alexis trouvait que le boeuf qu'elle avait dépassé sur la route plus tôt dans la journée avait bien plus de réalité, plus de résonance avec sa propre vie que n'en aurait jamais le Minotaure enfermé dans le labyrinthe légendaire de Crète.
Pour l'heure, elle avait toutefois d'autres sujets de préoccupation que son orientation professionnelle ; elle devait prendre une décision au sujet d'Ed. Tout le temps qu'ils s'étaient prélassés, en cette fin d'été, sur une île grecque, les limites de leur liaison autrefois prometteuse lui étaient peu à peu apparues. Si leur histoire avait réussi à fleurir au sein du microcosme étouffant de l'université, elle s'était flétrie au contact du monde extérieur et, au bout de trois ans, ne ressemblait plus qu'à une bouture chétive qui n'aurait pas pris une fois passée de la serre au jardin. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Une jeune Anglaise met au jour les secrets dramatiques de l'histoire familiale. Un livre-phénomène, selon son éditeur français, Les Escales, petite maison fondée en janvier dernier, dont le mot d'ordre est de conjuguer littérature et horizons lointains : "traduit dans vingt-cinq pays, vendu à plus de deux millions d'exemplaires" depuis sa parution en 2005, L'Ile des oubliés a également fait l'objet d'une série télévisée très populaire en Grèce. Joli coup pour ce premier roman de l'Anglaise Victoria Hislop, diplômée d'Oxford, dont l'action se déroule essentiellement au large de la Crète mais en marge des sentiers touristiques battus. (Delphine Peras - Lire, juillet 2012) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Diplômée de littérature anglaise de l'université d'Oxford, Victoria Hislop vit entre l'Angleterre et la Crète, et parle couramment le français.

Son premier roman, L'Île des oubliés (Les Escales, 2012), vendu à plus de deux millions d'exemplaires dans le monde, est un best-seller international qui n'a pas quitté les classements des meilleures ventes depuis sa sortie en France, avec 400 000 lecteurs conquis, et a été couronné par le prix des lecteurs du Livre de Poche.

La success story se poursuit avec son deuxième ouvrage, Le Fil des souvenirs (Les Escales, 2013), plébiscité par le public et la presse, et Une dernière danse (Les Escales, 2014), qui a déjà créé l'événement à l'étranger.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Thomas B. TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 23 novembre 2012
Format: Broché Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
Voici un roman qui ravira sans aucun doute tous les amateurs de saga familiale. Même si dans le genre, on trouve des oeuvres plus abouties, comme Les Années avec Laura Díaz ou Le soleil des Scorta, celle-ci, après un démarrage un peu mièvre, se dévore d'une traite grâce à un style fluide et une justesse de ton rarement pris en défaut, aidée en cela par une traduction à priori irréprochable. Ce feuilleton grec écrit par une anglaise en 2005 et traduit seulement aujourd'hui en français, nous fait traverser, de 1939 à 2001, la seconde guerre mondiale et la fermeture administrative de la léproserie située sur l'île de Spinalonga sous le regard de villageois crétois au caractère bien trempé (surtout pour les hommes) mais aussi souvent docile (surtout pour les femmes). Malgré une vision parfois manichéenne de l'existence, on se laisse prendre au jeu et on ne repose le livre qu'une fois terminé. Agréable lecture de distraction.
Remarque sur ce commentaire 12 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Kinai VOIX VINE le 27 août 2012
Format: Broché Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
Eh bien oui, pour moi L'île des Oubliés est un bon livre pour l'été, quand les neurones ont eux aussi envie de prendre quelques jours de vacances. Il ne faut bien entendu pas le réduire à cette période de l'année mais c'est la plus propice à notre évasion. En effet, l'auteur retranscrit avec amour un lieu empli de chaleur et de folklore. On accompagne avec plaisir ces générations de femmes prises dans la tourmente de la maladie et de la guerre sur cette île que l'on imagine rude, suffocante et pourtant si vivante : la Crète. Il n'est pas surprenant qu'une série télévisée ("The Island") ait été adaptée du roman : tous les ingrédients inhérents à une bonne saga se retrouvent dans ce livre. Respect des convenances, solidarité, amours volages ou sincères, guerre, révolte, résistance, maladie...

On repose rarement cette œuvre très accessible mais réellement agréable et intéressante se basant sur des lieux et des évènements réels tout en y mêlant des éléments de fiction rafraichissants. Pour moi, le seul bémol, s'il devait y en avoir un, est le manque de courage de celle par qui l'histoire nous arrive, Alexis, comparé à celui qui imprègne si profondément sa famille.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Pocket Book Achat vérifié
Je n'avais jamais entendu parler de la lèpre en Grèce, en Crête plus particulièrement ici.
C'est un récit absolument magnifique et ô combien triste parfois, mais aussi porteur d'espoir.
Tous les détails sont soigneusement racontés : l'exclusion définitive d'un être cher, atteint de cette terrible maladie qu'est la lèpre.
L'éloignement obligatoire vers cette île de Spinalonga (qui a existé et que l'on peut encore visiter de nos jours) que l'on redoute plus que tout, sans la connaître ; et pourtant, quelle belle leçon d'entraide de la part de chacun là-bas , pour essayer de "survivre" avec ce fléau, et organiser un accueil chaleureux aux nouveaux arrivants (hélas) de plus en plus nombreux.
Petit à petit , l'île va bénéficier de budget pour améliorer la vie au quotidien : décoration fleurie des ruelles, graines pour leur propre potager, un cinéma pour se distraire, un générateur pour l'électricité, moderniser aussi le seul hôpital en ces lieux, toujours débordé, avec 1 seul médecin au début qui vient du continent 3 fois par semaine, en barque.
Ce roman plein de vérités, se lit avec une réelle intensité jusqu'à la dernière page.
Les jours suivants la lecture remarquable de ce livre, on se rend compte encore et encore qu'on se remémore tel ou tel passage de ce chef d'oeuvre et l' on a qu'une envie, c'est de partager ce récit avec d'autres....
VRAIMENT A CONSEILLER.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Pocket Book
Ce livre se lit d'une seule traite. Nous sommes projetés en Crète et dans cette famille. A conseiller pour toutes périodes de vacances, il faut avoir du temps devant soi pour ne pas interrompre la lecture.
Remarque sur ce commentaire 14 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Pocket Book
Un livre que l'on dévore du début jusqu'à la fin. On se projete complètement au sein de cette famille touchée par la lèpre.
Magnifique livre.
A recommander !!!
Remarque sur ce commentaire 16 sur 18 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Pocket Book
Je ne connaissais pas cet écrivain et j'ai pris l'île des oubliés en me basant (comme souvent) sur les commentaires déjà écrits.
Que dire ?
C'est une belle histoire de femmes. D'abord la mère touchée par la lèpre et donc contrainte de quitter ses enfants, son mari, ses amis du jour au lendemain pour une petite île juste en en face de son village et donc à portée de regard ... Ensuite un mari qui fait le lien entre sa femme et ses filles ... et la guerre qui vient s'en mêler ... Et la lèpre qui touche une nouvelle fois cette famille et oblige une des filles à suivre le chemin de sa mère malheureusement morte depuis ...
J'ai dévoré ce livre mais je me promets de le relire bientôt ... En prenant mon temps cette fois ... Et d'ici là, je l'ai prêté à mes proches ... Pour qu'ils vivent ce que j'ai vécu ... Une belle rencontre littéraire.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?