• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Là-bas Poche – 7 janvier 1993


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,40
EUR 6,07 EUR 2,17

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Là-bas + A rebours + En rade
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • A rebours EUR 7,90
  • En rade EUR 7,90

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Poche: 310 pages
  • Editeur : Flammarion (7 janvier 1993)
  • Collection : Garnier Flammarion / Littérature française
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2080703021
  • ISBN-13: 978-2080703026
  • Dimensions du produit: 17 x 10,8 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 245.490 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bloodless on 11 mars 2009
Format: Poche
Comment ne pas se montrer laudateur à outrance après avoir refermé la couverture blanche et souple de ce chef d'œuvre littéraire ?

Avant la lecture de "Là-bas" je ne connaissais absolument pas J.-K. Huysmans, éminent écrivain français d'origine flamande de la fin du XIXème siècle.
Je me suis un jour surpris à retrouver de nombreuses fois son nom dans des listes d'ouvrages consacrés aux sciences occultes et notamment au satanisme aussi désirant d'en apprendre plus sur cet auteur intrigant, à la fois dégoûté par ses contemporains et les progrès scientifiques de son siècle et génie du naturalisme spiritualiste. Il rompra totalement tous ses liens avec ce mouvement notamment par le biais de cet ouvrage comme le montre la farouche critique de Durtal à propos de ce courant littéraire sans toutefois dissimuler une admiration et un respect certains pour Zola.

Après avoir lu minutieusement quelques dizaines de pages, j'ai tout de suite compris que je tenais entre mes mains le fruit de l'un de mes futurs auteurs préférés.

Le style est absolument impressionnant, Huysmans maniait l'adjectif avec un talent aujourd'hui disparu, je garderai pour toujours en mémoire la description d'une sculpture du Christ qu'il fait au début du roman ...
Le vocabulaire est compliqué, soigné et d'une richesse incomparable, truffé de mots splendides à la saveur tantôt sucrée tantôt piquante exprimant à merveille les pensées des différents personnages.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR on 6 mai 2012
Format: Poche
Là-bas....Là-Bas, ce n'est pas le radoub à biture...C'est le Diable et ses fastes...Durtal va frôler l'abime et Huysmans devenir chrétien...On est à la croisée des chemins...Entre l'écriture naturaliste et la débauche symboliste "fin de siècle" genre Sar Péladan ou Eliphas Levi voire Jean Lorrain..En tout cas, ce Diable d'Huysmans écrit dans un français ahurissant, parfois délicieusement ampoulé, toujors sculpté, orné, habillé. Bref un très grand livre et un Ecrivain à la mode "Berlioz (coincé entre Flaubert et Zola comme le fût Berlioz entre Beethoven et Wagner).
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par XENOPHON TOP 500 COMMENTATEURS on 9 mai 2012
Format: Poche Achat vérifié
Durtal, écrivain de son état, s'intéresse au satanisme et à Gilles de Rai. On sent bien que cet homme chasse son spleen, fouaille son âme et se fouette les sangs en se remplissant d'une longue litanie sadique d'épouvantables crimes de nature sexuelle commis sur des enfants et des morts.
La femme lui répugne, la libido lui semble être un égout fangeux et les appétits de chair assouvis le laissent las. Seule la compagnie de Des Hermies-médecin sceptique- et de Carhaix-le sonneur de cloches de l'Eglise Saint-Sulpice de Paris-le distrait. Durtal mène sa course vers l'Eglise et ne se l'avoue pas encore. Il est un croyant en devenir.
Il prend pour maîtresse Hyacinthe Chantelouve, femme sataniste. Par elle, il assiste à une Messe Noire, orgie ordurière dont il sort, observateur écoeuré, quasiment rédimé et prêt à la conversion.

Le dîner final oppose deux visions de l'Eglise : celle spiritualiste, gnostique et hérétique d'un mage envouté puis désenvouté et celle de Carhaix, marquée de la foi pure et simple du charbonnier. La conclusion sur la nature purulente de l'organique humain montre que tout ne semble pas encore accompli.
Si l'on applique une grille de lecture début de siècle (le nôtre)'on peut dire que Mme Chantelouve est une femme d'aujourd'hui'elle choisit son amant, le conquiert et l'abandonne quand ce dernier se dérobe'Nul besoin d'être sataniste pour vivre sa vie, assumer ses choix et agir en conséquence.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS on 20 novembre 2011
Format: Poche
'Là-bas' est un roman difficile à analyser. C'est évidemment un des sommets de la période "décadente" de Huysmans par ses thèmes mêmes. En effet, nous suivons un intellectuel qui est en train de rédiger une biographie de Gilles de Rais, le célèbre seigneur vendéen amateur de messes noires, de viols de jeunes garçons et de meurtres rituels. Sa recherche le conduit aux manifestations contemporaines de cette originalité de la civilisation chrétienne : le démonisme et ses multiples variantes (jeux de tarots, ésotérisme, messes noires, sociétés secrètes, tables tournantes, cabbalisme). On conçoit que le roman bénéficie d'un statut culte dans les cercles d'inités puisque la somme d'érudition ici déployée est prodigieuse.
Pour le simple amateur de littérature, la chose est un peu plus délicate. On retrouve évidemment la prodigieuse originalité du style de JK, cette prose si racée sans être précieuse, ces adjectifs recherchés, cette évidente lumière. Et l'intérêt s'attache (au moins en ce qui me concerne) moins au démonisme qu'au chercheur. Personnage très huysmanien que ce Durtal, intellectuel claquemuré dans son appartement bibliothèque, obsédé par ses livres et par les contingences de sa nature humaine (il a renoncé aux femmes, se résoud difficilement à devoir manger les nourritures terrestres). Le pathétique de sa liaison avec Mme Chantelouve illustre une fois de plus la lucidité impitoyable et désespérée de Huysmans (qui finira moine) sur le couple.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?