undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

9
3,9 sur 5 étoiles
Lâchons les chiens
Format: PocheModifier
Prix:7,10 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ah que voilà une bien belle surprise.
Brady Udall signe là un excellent recueil de nouvelles.
Udall possède un art consommé de nous camper un ou deux personnages en seulement quelques pages.
De nous peindre tout un décor, toute une ambiance, avec un ou deux personnages donc, bien épais et tout remplis d'une longue histoire, d'une longue vie, tout ça en vingt pages.
Avec lui on se complait à jouer et rejouer une partie de basket près de la décharge.
On visite un village de barjos en pénétrant successivement dans chacune des maisons.
Ça se passe dans l'Amérique profonde, là-bas loin vers l'ouest (Udall est mormon).
Là où il n'y a pas grand chose, juste les gens et leurs vies.
Brady Udall écrit comme un véritable prestidigitateur et comme un magicien de foire, il agite devant nous un détail gros comme une maison pendant qu'il tisse dans notre dos le fil de son histoire et puis pour finir, vrrroouuff, un coup de baguette et nous voici tout retournés par la chute qui met joliment à nu l'âme humaine de ses personnages.
Même si dans quelques histoires, il est question de chiens, comme dans la première qui donne son titre au recueil (à elle seule, elle vaut la lecture).
Notre préférée est peut-être celle du serpent : le plus grand serpent que j'aie jamais vu sans le secours de l'alcool. Là encore le spectateur un peu badaud regarde le serpent s'agiter dans les mains du magicien.
Et pendant que l'on regarde ailleurs : et nous voilà, trois hommes assis sur une véranda, trois hommes qui ont perdu leurs femmes. Du grand art.
Tout ça avec beaucoup d'humour. Mais un humour qui cache bien mal la tendresse que l'auteur porte à ses personnages : parfois grinçantes, parfois sombres, toutes ses nouvelles transpirent d'humanité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
MISE A JOUR : du même auteur, ne ratez pas :
- 'Le destin miraculeux d'Edgar Mint' : vrai roman complet, personnage bien campé et attachant.
- 'Le Polygame solitaire', sur lequel j'ai fait un commentaire 5*

Le titre résume assez bien ce qu'il convient de faire de ce recueil de 'nouvelles' (?).
En effet, l'auteur a réussi l'exploit de vendre à un Editeur des DEBUTS DE ROMANS !
A moins que ce ne soit l'Editeur qui essaie de nous vendre des commandes inachevées en les présentant comme des nouvelles..?

Ce n'est pas qu'elles soient particulièrement mauvaises, mais elles se terminent TOUTES en queue de poisson !
Ce n'est pas compliqué : vous êtes dans un roman qui ne commence pas trop mal, et à un moment, vous tournez la page de trop : la nouvelle est finie, vous en attaquez une autre.
Frustrant.

Erwann sur Amazon.fr
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Après avoir découvert Brady Udall avec le Destin Miraculeux d Edgar Mint, je n ai bien sur pas resiste a l envie de decouvrir ses nouvelles.
Un veritable petit voyage , voire une descente, au fond de l amérique profonde
celle qui n est ni bling-bling , ni hollywoodienne ...
Des personnages ordinaires décrits avec une precision telle que l on a le sentiment qu ils sont perches sur votre epaule alors que l on tourne les pages ...
Du talent , sans conteste

Bravo !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Les onze nouvelles de ce recueil sont assez variées voire inégales dans leurs thématiques. On y retrouve une certaine unité de style. Personnellement j'atribuerai cinq étoiles à la première qui donne son titre à l'ouvrage et à la dernière, assez courte mais très dense qui raconte une histoire en de multiples tranches de vie, à la manière de Jim Harrison.
Les personnages sont typiques de ce qu'on imagine être l'Amérique profonde.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 mars 2015
Envoi rapide et soigné . Livre en très bon état. Recueil de nouvelles dépeignant des personnages solitaires et frustrés mais avec toujours une petite pointe d'extravagance un peu comique.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
16 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le livre aurait aussi pû s'appeler : "Comment être original plusieurs fois de suite sans faiblir?" Les nouvelles se succèdent et ne se ressemblent pas et notre joie monte d'un cran à chaque nouvelle page tournée. Du talent à revendre pour Brady Udall. un grand auteur moderne.
FF
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 décembre 2009
Je ne suis pas non-plus adepte des nouvelles. Mais j'ai tellement été transportée par "Le miraculeux destin d'Edgar Mint", que j'ai souhaité encore plus de Brady Udall.
Et moi j'adore ces nouvelles!
Mes émotions jouent aux montagnes russes, je saute d'histoire en histoire, je vagabonde d'une vie à une autre...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 octobre 2007
Douze nouvelles dont pour ma part, certaines émergent et retiennent l'attention.
Celle où un homme d'origine indienne voit certainement son fils pour la dernière fois, particulièrment poignante.
D'autres empreintes d'un ton juste de désillusion, de mélancolie où l'abandon social des personnages transpire dans les descriptions de leur environnement, de leurs relations et de leur infinie amertume.
D'autres nouvelles m'ont laissé froid et je les ai jugées sans interêt.

Au final, sur les douzes nouvelles, certaines, impeccables et de toute beauté, sauvent l'ensemble.
Ouvrage à lire donc... et auteur à suivre...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 avril 2007
Bon, j'ai un problème avec les nouvelles. J'ai à peine le temps de m'attacher à l'histoire et aux personnages que c'est déjà fini donc je suis frustrée.

Ces nouvelles ne font pas exception d'autant plus que l'on saisit un instanné de la vie des personnages, il n'y a pas de début ou de fin (sauf la dernière), juste un instant de vie, comme une rencontre fugitive que l'on peut faire dans la "vraie" vie.

Comme dans Edgar Mint, B. Udall nous ballade à l'ouest des USA, des personnages tous un peu paumés évoluant dans l'envers du décor américain.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le destin miraculeux d'Edgar Mint
Le destin miraculeux d'Edgar Mint de Brady UDALL (Poche - 7 avril 2011)
EUR 9,60

Le polygame solitaire
Le polygame solitaire de Brady Udall (Broché - 30 mars 2011)
EUR 24,30

En attendant Babylone
En attendant Babylone de Amanda BOYDEN (Poche - 19 avril 2012)
EUR 8,40