L'âge du doute et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 12,04

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire L'âge du doute sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'âge du doute [Broché]

Andrea CAMILLERI , Serge QUADRUPPANI
3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 20,20
Prix : EUR 19,19 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 1,01 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 18 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 14,99  
Broché EUR 19,19  
Broché, Grands caractères --  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

10 janvier 2013
Montalbano plonge dans les eaux troubles du port de Vigàta…

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'âge du doute + Un mois avec Montalbano
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Un mois avec Montalbano EUR 6,94

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Il venait juste de trouver le sommeil après une nuit que pire que ça, il en avait eu rarement dans sa vie, quand il fut d'un coup a réveillé par un tonnerre qui fut comme un coup de canon tiré à cinq centimillimètres de son esgourde. Dans un sursaut, il se releva à moitié dans le lit en jurant. Et comprit que le sommeil ne reviendrait plus, inutile de rester au lit.
Il se leva, gagna la fenêtre, regarda dehors. C'était un orage bien comme il faut, ciel uniformément peinturluré de noir, éclairs glaçants, rouleaux de quatre mètres de haut, qui se ruaient en secouant leur crinière blanche. La marée s'était mangé la plage, l'eau arrivait sous la véranda. Il regarda sa montre, à peine 6 heures du matin.
Il alla à la cuisine, se pripara un café et, en attendant qu'il passe, s'assit. Petit à petit lui revint en mémoire le rêve qu'il avait fait. Quel grandissime tracassin qui lui était tombé dessus depuis quelques années ! Pourquoi est-ce qu'il lui était venu cette manie de s'arappeler toutes les conneries qu'il rêvait ? Pour ce qu'il en savait, ce n'était pas tout le monde qui, en se réveillant, amenait avec soi le souvenir de ses rêves. Il rouvrait les yeux et tout ce qui lui était arrivé pendant le sommeil, plaisant ou déplaisant, disparaissait. Mais lui, en revanche, non. Et le pire, c'est qu'il s'agissait de rêves problématiques, qui faisaient naître en lui 'ne grande quantité de quistions auxquelles, pour la plupart, il ne savait pas quoi répondre. Et c'est comme ça qu'il finissait par avoir les nerfs.
La veille au soir, il était allé se coucher de bonne humeur. Depuis 'ne semaine, au commissariat, il ne se passait rien d'important et il avait en tête d'en aprofiter pour faire 'ne surprise à Livia en se pointant sans crier gare à Boccadasse. Il éteignit la lumière, se recroquevilla en position de sommeil et s'endormit presque aussitôt. Et immédiatement, il acommença à rêver.
- Catarè, ce soir, je vais à Boccadasse, disait-il entrant au commissariat.
- Je viens moi aussi !
- Mais non, pas toi.
- Mais pourquoi ?
- Parce que !
À ce point, Fazio intervenait.
- Dottore, excusez-moi mais vous savez, vosseigneurie peut pas aller à Boccadasse.
- Pourquoi ?
Fazio paraissait un peu réticent.
- Mais, dottore, vous avez oublié ?
- Quoi ?
- Que vosseigneurie est mort à hier matin, à sept heures et quart exactement.
Et il tirait de sa poche un bout de papier.
- Vosseigneurie est Montalbano Salvo, décédé...
- Laisse tomber l'état civil ! C'est vrai, je mourus ? Et comment ça se passa ?
- Vous eûtes une attaque apoplectique.

Revue de presse

Un scénario bien ficelé, comme d'habitude. Et une langue fleurie, truculent cocktail d'italien officiel et de dialecte sicilien que le traducteur s'est efforcé de réinventer, dans un français camilléresque à souhait. (André Clavel - L'Express, juin 2013)

Détails sur le produit

  • Broché: 247 pages
  • Editeur : FLEUVE EDITIONS (10 janvier 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2265093963
  • ISBN-13: 978-2265093966
  • Dimensions du produit: 22,4 x 13,8 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 97.866 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un Montalbano de bonne compagnie 31 mars 2013
Par Ariane
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Les enquêtes du commissaire Montalbano devenaient un peu répétitives, à tel point que je n'ai pas acheté l'avant-dernière mouture.
Avec ce dernier titre, voilà à nouveau le Camilleri d'avant, même si Catarella fait toujours des entrées aussi fracassantes, et si Mimi Augello perpétue ses prouesses d'incorrigible don Juan. Ça fait partie du jeu ! Belle surprise, donc, et malgré une intrigue dramatique, j'ai pris 3 crises de fou-rire au cours de la lecture. Ça fait longtemps que ça ne m'était pas arrivé !
Jusqu'à quand cet auteur pourtant âgé continuera-t-il à nous étonner de la sorte ?
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Salvio sauve toi 30 mai 2013
Par Marie
Format:Format Kindle
L'âge du doute aussi pour la lectrice que je suis. Je lis Andrea Camilleri depuis "Chien de faïence" , je connais Salvio et ses collègues depuis bien des années, et je suis envahie par le doute : Est-ce moi qui me lasse ou bien Camilleri qui essouffle. ce qui, à son âge, ne serait pas étonnant! Je vais donc retourner vers les romans de Camilleri qui ne sont pas des polars. Car fort heureusement, je ne les ai pas tous lus et il m'en reste encore à découvrir. Ceci dit je n'ai pas boudé mon plaisir et ai lu ce livre d'une traite.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent 22 avril 2013
Par CLAU
Format:Broché
J'ai découvert le commissaire Montalbano à la télé.Je découvre aujourd'hui "l'âge du doute".J'ai d'abord été "déboussolé" par la syntaxe (le commentaire du traducteur m'a beaucoup aidé). Une fois passé cet obstacle on prend un réel plaisir à la lecture. C'est le premier livre de cet auteur que je lis mais sans doute pas le dernier. Cette série rejoindra dans ma bibliothèque les livres de Donna Léone et Fred Vargas entre autres.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Trop Cher 13 janvier 2013
Format:Format Kindle
Fleuve Noir- Gallimard et pas mal d'autres se payent la tête du client lecteur14,99 alors que la version papier vaut guère 4 € de plus. C'est honteux ! J'ai mis 3 étoiles par respect à cet auteur que j'apprécie énormément. Je produis des livres numériques alors je sais qu'à partir d'un logiciel de mise en pages il n'y guère plus de une - allez-deux journées de travail.
Et ce sont les mêmes éditeurs en compagnie des mafias de libraires qui pleurent qu'ils gagnent pas assez d'argent. Se préoccupent-ils ces beaux Messieurs de ce que gagne le lecteur ?
Honteux !!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2.0 étoiles sur 5 L'âge du doute 10 février 2014
Format:Broché|Achat authentifié par Amazon
Je n'ai pas aimé la traduction de ce livre, dommage pour le commissaire Montalbano.. Je continuerai sans doute à regarder les adaptations à la télévision pour le jeux des acteurs de la série seulement...

BB de Marseille
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xab8acc6c)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?