ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 10,32
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

L'école des filles, l'école des garçons [Relié]

Daniel Picouly
3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix : EUR 29,50 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 15 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 10,32
Vendez L'école des filles, l'école des garçons contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 10,32, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

5 octobre 2013 BEAUX LIVRES
Daniel Picouly n a pas son pareil pour faire parler l époque où le bureau de l instituteur trônait sur l estrade. Une école « libre, gratuite et obligatoire pour tous », qui faisait néanmoins la distinction entre les filles et les garçons comme elle l affichait fièrement au fronton de ses établissements.
À l école des filles, les planches pédagogiques détaillent le moindre aspect de la vie domestique : les indispensables travaux de couture, l utilisation des ustensiles de cuisine, comment ranger un placard, découper un poulet, dresser une table... L analyse exhaustive des procédés de nettoyage fait l objet d instructions pour faire la vaisselle (les verres d abord, les casseroles en dernier), blanchir le linge, faire briller le carrelage.
À l école des garçons, la technique prime sur l usage. On ausculte le fonctionnement du moteur à explosion et on apprend des mots savants cardan, arbre à cames, culasse... Au programme : la conception du pied à coulisse, les caractéristiques du courant triphasé et monophasé. Les toilettes s examinent pour le mécanisme de la chasse d eau, l évier pour son siphon, irremplaçable pour comprendre la mécanique des fluides.
On se préparait jusqu en 1969 pour le certif : autre temps, autres m urs. Les classes de fin d études ont disparu et avec elles leurs programmes masculin ou féminin. Les murs qui séparaient la cour des filles de celle des garçons sont tombés.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'école des filles, l'école des garçons + Nos géographies de France + Nos histoires de France
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Le mur des filles
- Comment ça marche, les filles ?
- T'es lourd, Bonbec !... Ça fait dix fois que tu me le demandes. Bonbec est lourd. Sa question est lourde. A eux deux, ils pèsent leur poids et c'est moi qui porte !
Bonbec est perché sur mes épaules pour regarder de l'autre côté du mur des filles.
Je n'ai pas à me plaindre, en ce moment Bonbec suit un régime «drastique», paraît-il. Il se limite à deux Malabar, deux Carambar, une boule de coco, un bout de Zan à la fois et seulement trois desserts à la cantine.
Je ne sens pas vraiment la différence, surtout quand Bonbec gigote et me piétine comme s'il était saisi d'une envie pressante. Ça m'inquiète. Le mur est monté entre le préfabriqué des CMl et les urinoirs de la cour, appelés également latrines mais plus souvent pissotières. Ils accompagnent le mur d'un petit glougloutement et d'un parfum particuliers qui peuvent rendre encore plus pressantes les envies les plus pressantes.
Revenons au mur.
Il sépare la cour de récréation de l'école des garçons et celle de l'école des filles. C'est un mur en petites briques, comme le reste de l'école. Il a très bien été étudié : trop haut pour qu'un élève de CM2 comme Bonbec ou moi puisse voir de l'autre côté, mais juste à la bonne taille si on entasse l'un sur l'autre deux élèves de CM2 : Bonbec et moi... plus exactement Bonbec sur moi ! Bonbec serait bien incapable de me porter si j'en avais envie. Mais justement, je n'en ai pas envie, mais pas envie du tout, car de l'autre côté du mur, un danger pire que le poids de Bonbec me menace : mes soeurs ! Maryse et Martine, l'une en CMl et l'autre en CE2 : deux pestes qui iraient tout raconter à ma mère si elles me voyaient pointer le nez au-dessus du mur.
Pourquoi les petites soeurs sont-elles cafteuses ? Ça, c'est une vraie question !
A cause d'elles, je dois me contenter d'écouter le bruit des filles.
Et elles en font du bruit ! C'est incroyable ce que les filles peuvent rire et crier ! «Et tout dans les aigus !» C'est la maîtresse de chant qui le dit. Je me demande comment elles font pour ne pas se déchirer la gorge avec des rires et des cris pareils.
J'avais essayé au passage d'un train, sur la passerelle du chemin de fer.
- Ça ressemble plutôt à un chat qui s'est coincé la queue dans une porte !
Bonbec avait raison. J'avais rangé le cri des filles dans ma boîte à mystères.
Mais il y a un mystère encore plus grand chez les filles : le silence !
Le grand silence derrière le mur des filles.
C'est souvent vers la fin de la récréation.
Soudain, sans prévenir, le silence tombe. On n'entend plus que la corde à sauter et les chaussures qui claquent en cadence sur le ciment de la cour. On imagine toute une assemblée autour de deux «officiantes» qui tournent une longue corde autour d'une fille qui saute... qui saute... qui saute...

Biographie de l'auteur

Issu d'un milieu populaire, Daniel Picouly a grandi dans la banlieue parisienne entouré de ses douze frères et soeurs. Après des études de comptabilité, gestion et droit, il devient professeur de comptabilité et remporte le Prix Renaudot en 1999 pour L'enfant léopard.

Détails sur le produit

  • Relié: 178 pages
  • Editeur : HOEBEKE (5 octobre 2013)
  • Collection : BEAUX LIVRES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2842304861
  • ISBN-13: 978-2842304867
  • Dimensions du produit: 30,2 x 24,2 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 67.982 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Photo © Jean-Marie Périer / photo12

Daniel Picouly publie son premier livre en 1991, La Lumière des Fous (Editions du Rocher). Mais c'est en 1995 qu'il connaît le succès grâce au Champ de personne (Flammarion, Prix des Lectrices de ELLE 1996), premier volet de son cycle autobiographique. En 2000, il obtient le Prix Renaudot pour L'Enfant léopard (Grasset). Il renonce alors à l'enseignement pour se consacrer entièrement à sa carrière d'écrivain.

Daniel Picouly est également auteur d'albums jeunesse (la série des Lulu Vroumette) et présentateur de l'émission « Café Picouly » diffusée tous les vendredis soirs sur France 5.


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 J'ADORE 13 décembre 2013
Par astuce
Format:Relié|Achat vérifié
J'adore cette collection.
Les dessins et la petite histoire qui les illustres sont très bien.
J'ai commencé la collection avec le tome sur l'histoire et je l'ai offert à mon neveu qui aime beaucoup cette matière.
On revit et on révise à la lecture.
Merci à Daniel PIVOULY
J'attends la suite
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 EVALUATION 1 juin 2014
Format:Relié|Achat vérifié
J'AI VU L'AUTEUR SUR PARENTHÈSE INATTENDUE DE FRÉDÉRIC LOPEZ MICHEL PICCOULY A PARLE DE SON LIVRE QUI M'A INCITE A L'ACHETER ET JE SUIS SATISFAITE DE MON ACHAT MERCI
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1.0 étoiles sur 5 Plof ! 21 mai 2014
Par jkap
Format:Relié|Achat vérifié
Natifs des années 50, j'ai cru émouvoir ma compagne en lui offrant cet ouvrage.
Elle comme moi avons été déçus, même si ces images nous évoquaient quelques souvenirs.
L'objet nous a semblé "facile", voire "marchand".
On ne révèle les souvenirs d'enfance qu'avec délicatesse et pédagogie.
Pas ici.
Dommage, M. Picouly est d'habitude plus talentueux.
Il y avait pourtant tellement à dire !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?