L'écume des jours (Littérature française) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 6,60
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'écume des jours a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'écume des jours Poche – juin 2014


Voir les 32 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 19,95
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,60
EUR 6,46 EUR 1,86
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,00 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,89
Cartonné
"Veuillez réessayer"

A court d'idées pour Noël ?

A court d'idées pour Noël ?
Découvrez dès aujourd'hui toutes nos Idées Cadeaux Livres. Vous trouverez sur nos étagères des milliers de livres disponibles pour combler ceux que vous aimez.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'écume des jours + L'Ecume des jours de Boris Vian (fiche de lecture) + Profil d'une oeuvre : L'écume des jours, Boris Vian
Prix pour les trois: EUR 18,19

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

ATTENTION: Le site montre deux images du produit. Vous pouvez recevoir l'un des deux. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Extrait

Chick, Alise, Chloé et Colin passent leur temps à dire des choses rigolotes, à écouter Duke Ellington et à patiner. Dans ce monde où les pianos sont des mélangeurs à cocktails, la réalité semble ne pas avoir de prise. On se marie à l'église comme on va à la fête foraine et on ignore le travail, qui se réduit à une usine monstrueuse faisant tache sur le paysage.

Pied de nez aux conventions romanesques et à la morale commune, L'Ecume des jours est un délice verbal et un festin poétique. Jeux de mots, néologismes, décalages incongrus... Vian surenchérit sans cesse, faisant naître comme un vertige chez le lecteur hébété, qui sourit quand il peut. Mais le véritable malaise vient d'ailleurs : ces adolescents éternels à la sensibilité exacerbée constituent des victimes de choix. L'obsession consumériste de Chick, née d'une idolâtrie frénétique pour un certain Jean-Sol Partre, semble vouloir dire que le bonheur ne saurait durer. En effet, l'asphyxie gagne du terrain, et l'on assiste avec effroi au rétrécissement inexorable des appartements. On en veut presque à Vian d'être aussi lucide et de ne pas s'être contenté d'une expérience ludique sur fond de roman d'amour. --Sana Tang-Léopold Wauters



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez L'écume des jours contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 350 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (juin 2014)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253140872
  • ISBN-13: 978-2253140870
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,9 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (109 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 737 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tatiana sur 29 mai 2012
Format: Poche
Au début, j'ai vraiment eu du mal à accrocher tant j'ai trouvé le style et l'humour déjantés, je trouvais l'histoire beaucoup trop irrationnelle... Puis au fur et à mesure de la lecture, une fois cette première étape de « choc » passée, et peut être par habitude du style, on perçoit beaucoup mieux cet humour à prendre au second degré et on rit de l'absurdité des situations et des mots. J'ai particulièrement aimé l'idée de la maison qui rétrécit quand son propriétaire s'appauvrit, la banalisation de la mort, le travail que l'on trouve inutile, l'amour inconditionnel pour Jean-Sol Partre et l'histoire d'amour de Colin et Chloé, le concept du pianocktail...

Tous les sujets sérieux sont traités ici avec humour et sur fond de jazz, Boris Vian faisant naturellement la satire de la société de l'époque ; il est difficile de croire que ce roman a été écrit 60 ans auparavant. En bref, un roman pour le moins original, où de nombreuses références culturelles sont faites, des images, des jeux de mots et tant de subtilités que je suis sans doute passée à côté de certaines. L'idée même d'aberration qui m'a déplue au début m'a finalement beaucoup surprise par la suite, comme quoi il faut parfois se forcer et aller au-delà d'une mauvaise impression !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par KcN sur 8 août 2011
Format: Poche
Acheté par hasard, peut-être par lassitude d'en entendre parler sans l'avoir lu... et quelle surprise !!!
Le monde (surréaliste ?) dans lequel évoluent les personnages m'a initialement un peu dérouté mais je m'y suis accroché très vite. Un des rares livres qui a su m'arracher tant des éclats de rires que des larmes. Je regrette d'avoir découvert si tard ce livre magnifique...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Betty sur 29 juin 2011
Format: Poche
Colin, Chloé, Isis, Chick...tous jeunes et beaux dans un monde où travailler est mal vu, où l'écrivain du moment s'appelle Jean-Sol Patre (ce nom ne vous direz pas quelquechose?), où le soleil est liquide...et ce ne sont que des exemples.
Une histoire d'amour et un train de vie mis en péril à cause d'un nénuphar qui a pris ses quartiers dans un des poumons de Chloé, une autre à cause d'un fanatisme sans borne pour Jean-Sol Partre.
Un monde surréaliste, décalé qui est également une critique à demi cachée de notre société et de l'homme.

J'ai découvert Boris Vian avec grand plaisir, ce célèbre écrivain (entre autre) que je n'avais pas encore pris le temps d'aborder. Un régal pour l'imaginaire .
Ce n'est pas LE coup de coeur de l'année mais c'est un petit coup de coeur quand même!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par ikebana sur 25 avril 2007
Format: Poche
Cruel. Cruel jusqu'à la dernière goutte puisqu'il ne laisse aucune lueur d'espoir, aucune reconstruction possible. La fin ne laisse entrevoir rien. Rien... Comme si le bonheur une fois brisé n'est plus substituable. Comme s'il n'existait qu'un seul grand bonheur dans la vie, et dont la disparition duquel entraine l'effondrement de tout le reste.

une oeuvre inimitable, poétique, métaphorique...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par Z. MsK sur 15 novembre 2006
Format: Broché
Cette histoire d'amour, noire, est profondément belle, le fond et la forme se complétant si bien que le résultat final dépasse largement ce que j'en attendais... Boris Vian conte à merveille l'histoire d'un amour réciproque voué à la réussite la plus complète (beauté, richesse, intelligence...) mais vaincu par la maladie. Dans cette oeuvre, les métaphores prennent vie (l'appartement rétréci, la lumière solaire diminue, les souris dansent...) et plongent le lecteur dans une ambiance sombre (voire glauque) pour le bouleverser bien plus que si l'histoire était contée d'une manière "habituelle"... On en retient quelques annecdotes violentes ou amusantes, comme le meurtre à la patinoire à coup de patins à glace, à interpréter au premier ou second degré en fonction, ou bien le pianocktail qui associe à chaque morceau joué au piano un coktail savoureux... Ces petits rien font de ce roman une oeuvre innimitable dont on sort dans un état bizarre, mélange d'idées suicidaires et de contemplation muette. Si vous aimez lire en musique, une musique d'ambiance et une lumière basse vous plongeront dans ce livre au point qu'il vous faudra 24 heures pour en ressortir après l'avoir fermé...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par vic sur 19 septembre 2001
Format: Poche
ce livre est le plus beau que je n'ai jamais lu, et la meilleure lecture a été la première donc je ne le relirai pas une quatrième fois (quoique). Je n'ai jamais autant pleuré et ri en lisant un livre. c est une vision du monde qui peut sembler etrange au début, mais qui est tellement vraie! la vie, dans son absurdité, dans sa bizarrerie comique. Je suis donc devenue une amoureuse de Vian, et je vous conseille de lire tous ses romans, en particulier "l'herbe rouge" que j ai trouvé plus drôle encore, et plein de références, ainsi que certaines nouvelles très amusantes. En revanche, certains de ses romans (par ex "les morts ont tous la même peau") sont assez glauques, mais aussi géniaux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?