L'élégance du hérisson et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'élégance ... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

L'élégance du hérisson Broché – 31 août 2006


Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00
EUR 15,99 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 11,00
Poche
"Veuillez réessayer"
Fournitures diverses
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00

A court d'idées pour Noël ?

A court d'idées pour Noël ?
Découvrez dès aujourd'hui toutes nos Idées Cadeaux Livres. Vous trouverez sur nos étagères des milliers de livres disponibles pour combler ceux que vous aimez.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

L'élégance du hérisson + Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates
Prix pour les deux : EUR 40,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Qui sème le désir

- Marx change totalement ma vision du monde, m'a déclaré ce matin le petit Pallières qui ne m'adresse d'ordinaire jamais la parole.
Antoine Pallières, héritier prospère d'une vieille dynastie industrielle, est le fils d'un de mes huit employeurs. Dernière éructation de la grande bourgeoisie d'affaires - laquelle ne se reproduit que par hoquets propres et sans vices -, il rayonnait pourtant de sa découverte et me la narrait par réflexe, sans même songer que je puisse y entendre quelque chose. Que peuvent comprendre les masses laborieuses à l'oeuvre de Marx ? La lecture en est ardue, la langue soutenue, la prose sub­tile, la thèse complexe.
Et c'est alors que je manque de me trahir stupidement.
- Devriez lire l'Idéologie allemande, je lui dis, à ce crétin en duffle-coat vert sapin.
Pour comprendre Marx et comprendre pourquoi il a tort, il faut lire l'Idéologie allemande. C'est le socle anthropologique à partir duquel se bâtiront toutes les exhortations à un monde nouveau et sur lequel est vissée une certitude maîtresse : les hommes, qui se perdent de désirer, feraient bien de s'en tenir à leurs besoins. Dans un monde où l'hubris du désir sera muselée pourra naître une organisation sociale neuve, lavée des luttes, des oppressions et des hiérarchies délétères.
- Qui sème le désir récolte l'oppression, suis-je tout près de murmurer comme si seul mon chat m'écoutait.
Mais Antoine Pallières, dont la répugnante et embryonnaire moustache n'emporte avec elle rien de félin, me regarde, incertain de mes paroles étranges.

Revue de presse

La surprise est jolie et le succès mérité pour cette enseignante en philosophie qui croque de si réjouissante façon les personnages et les situations...
Les plaisirs minuscules de l'existence, ces instants parfaits où, parfois, tout bascule, Barbery les saisit avec la nostalgie atemporelle d'un Marcel Proust et la fraîcheur d'un Philippe Delerm. Drôle, intelligent et servi par une langue mélodieuse, ce conte philosophique a quelque chose de japonais : gravement léger, aérien comme un haïku. (Anne Berthod - L'Express du 23 novembre 2006)

Dire que Muriel Barbery est douée serait rester en dessous de la vérité. Elle est comme l'orgue, un orchestre à elle seule. Capable de faire entendre les jeux les plus variés, l'érudit, le bouffon, le moqueur, l'ému, le polémique, le truculent... Elle a un humour dévastateur. Plus rare encore, le sens de l'inattendu. On pleure de rire en la lisant. Et ce n'est que son deuxième roman. Si elle est, à 37 ans, capable d'une telle virtuosité, que sera-ce demain ? (Jacques Nerson - Le Nouvel Observateur du 23 novembre 2006)

Elle dit également qu'elle écrit de manière désordonnée - alors que dans son livre, c'est justement cette structure de narration alternée et très travaillée que l'on remarque, de même que l'architecture savamment étudiée d'une galerie de personnages animée par trois acteurs forts et psychologiquement bien pensés : la concierge, l'adolescente riche et surdouée qui veut se suicider, et le nouveau locataire japonais, riche également, veuf, et amateur d'art - il y a de belles envolées sur l'art et la culture dans cet ouvrage. Renée, n'est pas ce que l'on peut appeler une héroïne, et elle n'est même pas sympathique - au début tout au moins. Cette concierge de 54 ans, qui officie depuis près de trente années au 7, rue de Grenelle, est une veuve, «rarement aimable», «une haleine de mammouth», «petite, laide, grassouillette», «des oignons aux pieds», qui manie l'ironie avec générosité. Personne n'échappe à ses sarcasmes. En fait, derrière la concierge se cache une férue de philosophie. Les apparences sont trompeuses : c'est l'un des messages simples de ce récit, écrit dans un style vraiment piquant, drôle, léger et érudit. Un roman qui pourrait entrer dans le registre des contes, sans leur côté puéril, avec une dose d'insolence même. Bien sûr, il est difficile d'expliquer les raisons d'un succès qui a été, avant tout, porté par le formidable travail des libraires - Muriel Barbery a d'ailleurs décroché le prix des libraires. Mais on peut dire que c'est un livre bien. De L'Élégance du hérisson, son auteur souligne qu'elle s'est fait plaisir en l'écrivant. Un plaisir largement partagé. (Mohammed Aïssaoui - Le Figaro du 10 mai 2007)


Détails sur le produit

  • Broché: 368 pages
  • Editeur : Gallimard (31 août 2006)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070780937
  • ISBN-13: 978-2070780938
  • Dimensions du produit: 14,1 x 2,7 x 20,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (393 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 28.584 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

79 internautes sur 86 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerard Muller TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 13 décembre 2009
Format: Poche Achat vérifié
Les 100 premières pages laissent une sensation d'indigestion au creux de l'estomac: l'auteur se livre à un déballage et un étalage de sa très large culture et dans la bouche d'une concierge et d'une adolescente de 13 ans certes surdouée, cela a du mal à passer; la mère Michel (et son chat (!) ), n'est pas rebutée par la phénoménologie de Husserl et l'impératif catégorique kantien. Certes la langue est riche et belle, recherchée et sophistiquée, le style fluide mais un tantinet prétentieux par moment, et même pompeux parfois. Les considérations philosophiques de Madame Michel sont à tout le moins tortueuses et l'analyse de la démarche des caniches et des cockers de la haute bourgeoisie parisienne m'a sincèrement fatigué. Trop de clichés et de caricatures viennent émailler le récit: les riches mangent forcément du caviar comme nous du pâté Olida...etc
Et puis, ces premiers obstacles franchis, la lecture avançant, on se surprend à aimer cette histoire qui prend de la consistance, toutes critiques initiales s'effaçant peu à peu. Les 300 dernières pages sont magnifiques et somptueuses. L'arrivée d'un nouveau personnage dans cet hôtel particulier parisien en la personne de Mr OZU, un riche japonais, va débrider cette histoire et la rendre plus humaine et raffinée. Les deux derniers chapitres sont très émouvants et prenants. En fait, au fur et à mesure que je lisais, j'ai fini par m'habituer au style de l'auteur qu' en définitive j'ai beaucoup aimé parce que riche , culturel et poétique.
Lire la suite ›
15 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
31 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par agnes sur 26 juillet 2009
Format: Poche
Je ne suis pas férue de littérature contemporaine -j'ai emporté les Confessions de Rousseau dans mes valises pour les vacances. Je n'y croyais donc pas tellement, à l'élégance du hérisson, acheté -j'avoue- pour la seule beauté du titre. Et parce que j'adore Balasko (!). Excellente surprise ! De l'humour, de la poésie, de saisissantes réflexions sur l'art et la beauté, une construction narrative innovante, une justesse de ton. Un soupçon de naïveté. Oui, aujourd'hui, nous les filles, on sait bien qu'il n'existe pas, le Prince Charmant ; n'empêche : on aimerait bien, quand même... Le tout soutenu par une langue riche et exigente, sans être pompeuse : une savoureuse gourmandise.
Agnès
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Karine sur 18 mars 2010
Format: Poche
Des vacances au pays de l'Esprit, loin du "commun", chaque moment partagé avec Renée, Paloma, Monsieur Ozu m'a comblée. Si seulement le temps s'était arrêté, que je sois transportée au n°7... mais surtout ne pas quitter ces personnes auxquelles je me suis si vite attachée. La magie a opéré, j'ai refermé le livre, elles sont encore autour de moi. Merci
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
50 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile  Par lulu sur 29 juin 2007
Format: Broché
C'est la rencontre de personnages qui se ressemblent mais que tout sépare.

On se demande souvent où Muriel Barbery veut en venir en prêtant des réflexions hautement philosophiques et littéraires à une femme que tout le monde voit "ordinaire" mais qui en fait, est extraordinaire et rafinée...c'est l'histoire d'un lourd secret!

l'écrivain cultive le paradoxe au long de ce livre qui tout à la fois, enchante et déconcerte (encore un paradoxe!) Les personnages sont tous atypiques et naviguent dans une mini société sclérosée dont ils aimeraient s'échapper. Le tout est un savant mélange de gravité et d'humour percutant.

Les 150 premières pages m'ont semblées parfois déroutantes et difficiles à assimiler; le reste est un pur bonheur malgré une fin un peu rapide et un tantinet moralisatrice.

J'ai tour à tour adoré et détesté mais j'ai été jusqu'au bout et ne le regrette vraiment pas....un livre qui marque!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Carayon sur 30 août 2009
Format: Poche
J'ai été surprise de constater à quel point l'opinion sur ce livre diverge...Je pense qu'il ne peut être compris et lu qu'avec le cœur ! En plus d'y avoir mis la forme (chaque phrase est un bonbon d'écriture à déguster sans modération)le fond est exceptionnel pour ceux qui se reconnaitront dans une sensibilité et une intelligence "qualitativement" différente. Je pense qu'il propose une solution contre la désespérance face à la vacuité de la vie: la compréhension de la beauté du monde qui réside dans la simplicité de ce qui nous entoure...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jacques Devez sur 6 février 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. N'ayant pas eu la chance de faire de longues études littéraires, je me suis senti largué. Certains passages utilisant des références littéraires strictes étaient un peu longs et ce n'est pas pratique de lire un roman un dictionnaire ouvert à côté de soi. Mais ce roman nous tire par le haut, certains passages sont très drôles, d'autres très poétiques et enfin d'autres très émouvants. C'est un des meilleurs livres que j'ai lu dernièrement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?