EUR 5,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
L'épouvantail qui voulait... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

L'épouvantail qui voulait voyager Poche – 18 mai 2009

5 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,50
EUR 5,50 EUR 10,28

Livres pour enfants Livres pour enfants


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • L'épouvantail qui voulait voyager
  • +
  • La grande fabrique de mots
  • +
  • Cache-lune
Prix total: EUR 31,30
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Sujet : Cet épouvantail qui avait jadis un rôle très important, effrayant les étourneaux et les hirondelles, se retrouve bien seul dans ce champ mal entretenu et il pleure... Voilà les oiseaux attendris, ils tiennent conseil et "au matin de ce jour de printemps, un nuage entier de deux cent mille oiseaux" lui font vivre un formidable voyage là- bas, de l'autre côté de la colline...

Commentaire: Très belle réussite que cet album à la couverture cartonnée, aux livrets cousus, au papier glacé dont le texte au rythme dynamique est un véritable plaisir par le jeu de rimes et de mots bien choisis. Quel bonheur de lire cette histoire à haute voix mais également de s'évader par le biais d'illustrations de style aquarelles aux couleurs chatoyantes. Un moment rare que nous offre ce récit où l'amour triomphe pour l'éternité...
Âge: Dès 3 / 4 ans -- www.choisirunlivre.com --Ce texte fait référence à l'édition Album .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
9
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 9 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Michelle RIVALLAND TOP 1000 COMMENTATEURS le 12 juin 2009
Format: Album
C'est ma fille Amélina qui m'a offert ce très beau livre pour la fête des Mères. Elle sait que j'adore certains albums pour enfants, et que j'ai une tendresse particulière pour les épouvantails. Ils apparaissent en héros dans mes contes, nouvelles, sketches. Ces solitaires ne demandent qu'à communiquer, en fait ce sont aussi les âmes des champs.

La couverture du livre est très attirante, par son dessin évocateur, son titre prometteur, elle donne le ton. D'emblée elle peut faire l'objet d'une intéressante lecture d'image, pour les enfants. J'aimais beaucoup procéder à ce genre d'exercice avec mes élèves. Du reste toutes les pages de cet album s'y prêtent admirablement.

Feuilletons doucement l'ouvrage : on pénètre dans un univers pastoral aux teintes variées, parfois légères, reposantes, peu illustrées, parfois fortes, imprimées d'images exagérément grossies et colorées. L'alternance des ciels immenses, sereins, aux nuances lilas, rosées, traversés de rais de lumière blanche, et d'autres plus sombres, menaçants, parfois aveuglants, est au diapason des sentiments. L'esprit pénètre avec plaisir dans des grands espaces aux décors tantôt pâles, vaporeux, aux fondus savants, et tantôt pleins de couleurs vives qui vous sautent aux yeux, de gros plans qui vous lancent à la figure certaines réalités douloureuses, et vous font réagir - le choc des photos, comme on dit.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 12 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS le 17 août 2009
Format: Poche
Très belle couverture évoquant la nature,
Lisse au toucher comme on peut en rêver.

Mots harmonieux mais jamais ennuyeux
D'abord mélancoliques mais très poétiques

Ce rêve d'évasion va en supplication
Puis en espoir en ce délaissé terroir.

La beauté des couleurs dès les premières heures,
Splendides et bien loin d'être livides,

Servent cette histoire d'amitié par laquelle sont liés
Hirondelles, pies et merles, tels un collier de perles

Avec cet épouvantail au sombre poitrail
Qui jadis se languissait hors de tout attrait

Et une fin heureuse, aucunement mielleuse
Pour ce conte bucolique et tellement magnifique.
Remarque sur ce commentaire 9 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Automne TOP 500 COMMENTATEURS le 31 janvier 2012
Format: Poche
Parfois, lorsque je rentre dans la chambre que mon fils a déserté, je prend ce livre et je le feuillette. Je dois vous avouer, en toute confidence, que la première fois que je l'ai lu à mon petit bonhomme - de 4 ou 5 mois peut être - je n'ai pas pu retenir mes larmes. Après maintes lectures, je suis toujour aussi touchée et émue.
je n'irai pas plus loin dans mon commentaire, je vous suggère plutot de lire les 3 avis laissés par d'autres personnes avant moi. Ils sont d'une rare richesse, poétiques, fouillés et intelligents... C'est frappant, non ?
Et oui, la beauté appelle la beauté, l'intelligence l'intelligence.
Vous l'avez compris (enfin j'espère), même si je n'ai pas parlé de ce bijou en soi, ce livre est UNIQUE et incontournable.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par nanie le 17 septembre 2006
Format: Album
le texte est splendide, refléchi. chaque mot est choisi et résonne dans les souvenirs de chacun. Les illustrations s'accordent parfaitement avec le texte. Elles expriment toutes les émotions données par l'auteur en les pointant sous un angle inhabituel et intelligent. Un très joli cadeau à faire (ou à se faire) pour apporter un peu de douceur dans ce monde de brutes !
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Peut-on ressentir des émotions lorsqu'on est fait de métal ou de bois? Qui pourrait bien passer devant un épouvantail défraîchi et sans nom, et s'arrêter pour lui tenir compagnie?
L'auteur Hubert Ben Kemoun nous offre un texte sensible sur la solitude, l'amitié et l'amour. Les mots précis, poétiques et tendres ne peuvent que nous toucher et nous enchanter. Les rimes qui émaillent le texte par endroits, lui confèrent un caractère aérien, comme un souffle de vent léger et doux, comme un ballet de mille oiseaux envahissant le ciel en un feu d'artifice par une belle soirée d'été.*.*.*.

Encore un ouvrage formidable de l'écrivain Hubert Ben Kemoun, mon auteur favori de Littérature de Jeunesse. Je ne me lasse pas de découvrir ses livres, si fins, intelligents et poétiques. Celui-ci a particulièrement attiré mon attention, car quoi de plus singulier qu'un épouvantail qui veut s'évader pour voyager? Ces êtres de paille et de chiffon qui peuplent les champs, ont souvent excité l'imagination des écrivains au fil des siècles, et on les retrouve souvent héros dans les contes tels que le célèbre MAGICIEN D'OZ de Lyman Frank Baum. Tantôt diabolisés, tantôt magnifiés, ces frêles rois des champs ne laissent jamais indifférents et attirent par leur mystère.

Hubert Ben Kemoun nous délivre ici, en distillant ses mots choisis et chantants, une histoire pleine de poésie et de tendresse, qui invite à voir au-delà des apparences.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?